Que faire sur la Côte Atlantique ?

Inspiration

Côte AtlantiqueVélotourismeNature et Activités OutdoorLittoral

Het landschap tussen Zuid-Bretagne en Baskenland is ongelooflijk divers en er is in elk seizoen van alles te doen.
© Office de tourisme Saint-Brevin-les-Pins / La Vélodyssée (Aurélie Stapf) / A.Lamoureux - Het landschap tussen Zuid-Bretagne en Baskenland is ongelooflijk divers en er is in elk seizoen van alles te doen.

Temps de lecture: 0 minPublié le 6 juillet 2023, mise à jour le 10 juin 2024

Du sud de la Bretagne au Pays basque, de La Baule à Hendaye en passant par le Bassin d’Arcachon et la dune du Pilat, par les vignobles du Médoc et les grands lacs des Landes, le littoral des Pays de la Loire et de Nouvelle Aquitaine compose un incroyable kaléidoscope de paysages changeants et d’atmosphères toniques, des trésors naturels et culturels à découvrir en prenant son temps. Morceaux choisis parmi les sites à ne pas manquer et les expériences à vivre.

Les visites à ne pas manquer sur la côte Atlantique

la Côte Atlantique compte de nombreux spots de surf comme à Biscarosse, dans les Landes.
© Office de tourisme Bisca Grands Lacs - la Côte Atlantique compte de nombreux spots de surf comme à Biscarosse, dans les Landes.



La Baule Au sud de la Bretagne, juste au-dessus de l’estuaire de la Loire, la Baule est la plus célèbre station balnéaire de Loire-Atlantique, réputée pour ses grands hôtels et ses centres de thalassothérapie. Membre du très select Club des Plus Belles Baies du Monde, elle étire sa longue plage de sable fin avec cabines colorées et clubs nautiques sur 9 kilomètres d’un arrondi parfait. A l’horizon, l’île des Evens fait de l’œil aux nageurs et planchistes tandis que derrière le front de mer, villas Art déco ou Belle Epoque font voyager dans le temps sous les grands pins. A moins de 3 heures de Paris en TGV, 45 minutes de Nantes et à quelques kilomètres du Parc naturel régional de Brière et des marais salants de Guérande, La Baule varie les plaisirs en toutes saisons. 
 

Saint-Nazaire Grande ouverte sur l’estuaire de la Loire, Saint-Nazaire est une ville portuaire, berceau des prestigieux chantiers de l’Atlantique. Dans l’ancienne base sous-marine, elle abrite Escal’Atlantic, un lieu unique en Europe, consacré aux paquebots de ligne. Dispositifs multimédia, films d’archives et plus de 200 objets de collection mis en situation… on s’y croirait ! Saint-Nazaire est aussi une ville balnéaire avec de nombreuses plages dont celle de Monsieur Hulot, à Saint-Marc-sur-Mer, souvenir du tournage du film de Jacques Tati. En suivant le sentier des douaniers, on rejoint Pornichet et le charmant quartier de la Pointe du Bé. Au large, l’île des Evens, Baguenaud ou encore la Pierre Percée accompagnent la balade avec en ligne de mire le phare du Grand Charpentier qui marque du haut de ses 24 mètres l’entrée de l’estuaire de la Loire. 
 

Nantes S’ils ne sont pas directement au bord de l’océan Atlantique, la cité des Ducs de Bretagne, son beau château, son grand éléphant mécanique et ses machines extraordinaires dignes d’un roman de Jules Verne, n’en sont vraiment pas loin ! Pour mettre cap à l’ouest de la plus belle manière, il suffit d’embarquer sur la Loire pour rejoindre l’estuaire, à Saint-Nazaire. D’avril à octobre des croisières sont organisées qui racontent la faune et la flore du grand fleuve et permettent de découvrir les œuvres d’art semées par le Voyage à Nantes. Dans une lumière océane à nulle autre pareille, la côte Atlantique se dévoile dans toute sa splendeur et c’est magique ! 
 

Pornic et la côte de Jade De Saint-Brévin-les-Pins jusqu’aux Moutiers en Retz en passant par Pornic, la ravissante côte de Jade collectionne plages et criques dorées au bord de l’océan Atlantique. En suivant le chemin côtier, on croise petits ports mignons, belles maisons de famille et très photogéniques pêcheries sur pilotis. Avec son château perché, celui de Gilles de Rais alias Barbe Bleue dominant son petit port de plaisance, Pornic allie les charmes d’une cité médiévale à ceux d’une station balnéaire familiale animée toute l’année. 
 

Les Sables d'Olonne Tous les quatre ans, c’est des Sables d’Olonne en Vendée, sur la bien-nommée côte de Lumière, que s’élance le Vendée Globe, course à la voile autour du monde, en solitaire, sans escale et sans assistance. La prochaine édition aura lieu en 2024 mais on peut déjà sans attendre découvrir la petite cité vendéenne, son célèbre Remblai en front de mer et le pittoresque village de la Chaume, de l’autre côté du chenal. Accessible aussi en navette maritime, ce vieux quartier de pêcheurs est une vraie carte postale avec ses rues étroites, ses maisons colorées et son marché de terroir installé dans un ancien lavoir. Depuis la tour d’Arundel, Il offre une vue imprenable sur la grande baie des Sables.

 

La Rochelle Un vieux port fortifié reconnaissable à ses célèbres tours médiévales, des quais animés, des rues à arcades, des clochers, des cloitres et un hôtel de ville majestueux… La Rochelle en impose avec son patrimoine, ce qui n’empêche pas une ambiance toujours très décontractée. Restaurants de fruits de mer, terrasses avec vue et puis l’été, le célèbre festival des Francofolies donnent à la ville un air de vacances permanent. On y vient aussi pour son aquarium, le Marais Poitevin à quelques encablures et bien sûr ses belles voisines insulaires, l’île de Ré et l’île d’Oléron, accessibles en navettes maritimes mais aussi reliées l’une et l’autre au continent par un pont. 
 

Fort Boyard epuis Boyardville sur l’île d’Oléron ou depuis Fouras sur la côte, on embarque en navette (ou à la voile) pour visiter le Fort Boyard, incroyable fortification oblongue édifiée au XIXème siècle sur un haut fond et aujourd’hui célèbre grâce au jeu télévisé éponyme. 
 

Royan Face à l’Atlantique, entre deux estuaires, Royan compte double, autant pour ses plages, ses villas Belle époque que pour cette curiosité géographique qui la place entre l’estuaire de la Seudre, le plus petit d’Europe et celui de la Gironde, le plus grand. Entre vignes et marais ostréicole, on profite de ces paysages sauvages et préservés, à deux pas de stations balnéaires réputées telles Saint-Georges-de-Didonne ou Saint-Palais-sur mer. Avis aux amateurs d’itinérance douce, cet entre-deux estuaires est un terrain de jeux propice à la balade à pied, à vélo ou encore à cheval. 
 

Le phare de Cordouan A 7 kilomètres de la côte aquitaine, accessible uniquement à marée basse en bateau au départ de Royan et du Verdon-sur-mer, le Phare de Cordouan se dresse fièrement depuis 1611 à l’entrée de l’Estuaire de la Gironde. Ce « Versailles des mers », avec salles d’apparat et chapelle royale, est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2021. On aborde ce monument historique (le seul phare en mer ouvert au public) d’avril à novembre, accueilli par le gardien en personne. Au sommet des 6 étages (et 301 marches !) le panorama, époustouflant, ouvre grand sur l’Atlantique. Plus au sud, dans les Landes, le phare de Contis, inscrit sur la liste des Monuments historiques, mérite aussi le détour. 
 

Le bassin d'Arcachon Petits ports ostréicoles, plages de sable fin, forêt de pins, plates et pinasses, cabanes tchanquées sur pilotis… A 50 kilomètres au sud de Bordeaux, le Bassin d’Arcachon est comme une petite mer intérieure, reliée à l’océan Atlantique par des passes légendaires. Autour de cette lagune aux bleus changeants où trône la dune du Pilat s’égrène un chapelet de villes et petits ports : Arcachon, le Cap Ferret mais aussi La Teste de Buch, Gujan-Mestras (sa Maison de l’huitre mérite une visite et une dégustation), Le Teich, Biganos, Audenge, Lanton, Andernos-les-Bains, Arès… 
 

Les plages et lacs des Landes Hossegor, Mimizan, Biscarosse, Cap Breton, Moliets… Bienvenue au paradis des plages de sable s’étirant à perte de vue sur des kilomètres et aux vagues réputées… Tout proche du littoral, les lacs des Landes - Aureilhan à Mimizan, Léon et Biscarosse - offrent à l’inverse une atmosphère paisible. 
 

la réserve naturelle du courant d'Huchet A l’ouest du département des Landes, cette magnifique réserve naturelle est située entre l’étang de Léon et l’océan Atlantique. S’y côtoient cours d’eau douce et eau saumâtre, mangroves, cordon dunaire, marais, étangs et forêts, et de nombreuses espèces animales et végétales. On la surnomme petite Amazonie et on peut la visiter à pied ou en barque. 
 

La baie de Saint-Jean-de-Luz Du sommet de la Rhune, point culminant du Pays basque, qu’on peut rallier en petit train à crémaillère, le panorama ouvre à 360° sur la lande et l’Atlantique. La Baie de Saint-Jean-de-Luz fait partie de ce décor grandiose, bien protégée des vagues par la grande jetée de Socoa et les digues de Sainte-Barbe et de l’Artha. La balade à pied, le long de la grande plage jusqu’au Fort en passant par le petit port de Ciboure est un incontournable. A coupler avec une traversée sur le Passeur, le bateau promenade de la baie. 
 

Bayonne Avec son centre historique biscornu et coloré, ses maisons à colombages collées-serrées, ses bastions, ses halles gourmandes invitant les gourmands à découvrir les spécialités locales (jambon de Bayonne, Piment d’Espelette, gâteau basque…) et son imposante cathédrale gothique, Bayonne est un des joyaux du Pays basque. 
 

Biarritz Depuis que les têtes couronnées de toute l’Europe l’ont choisie comme lieu de villégiature dans les années 1800, Biarritz tient don rôle de station balnéaire la plus élégante du Pays Basque. Elle a la cote aussi auprès des surfeurs avec ses grandes plages (donc celle très prisée de la Côte des Basques) et ses écoles de surf. Emblème de la ville, le rocher de la Vierge dévoile une vue panoramique sur le golfe de Gascogne tout comme le grand phare (248 marches) qui domine l’Hôtel du Palais en contrebas. L’unique Palace de la côte Atlantique a été récemment rénové. Et c’est royal ! 
 

Le Château d'Abbadia à Hendaye Face à l’océan Atlantique, ce château-observatoire avec vue imprenable sur la côte basque est un véritable laboratoire scientifique édifié par Viollet Le Duc au XIXe siècle pour Antoine d'Abbadie, un savant hors du commun à la fois ethnologue, astronome, grand voyageur et ardent défenseur de la culture basque. D’inspiration néo-gothique et orientaliste, le château déroule sur ses façades, un bestiaire fantastique de toute beauté. 
 

Les expériences incontournables sur la côte Atlantique

A la découverte de l'île d'Oléron et ses charmantes cabanes ostréicoles colorées.
© Oléron Marennes tourisme - A la découverte de l'île d'Oléron et ses charmantes cabanes ostréicoles colorées.


Faire une pause thalasso Ambiance tonique, senteurs iodées, embruns vivifiants… La côte Atlantique et ses nombreux centres de thalassothérapie offrent un concentré de bien-être au top du confort. Pour une remise en forme, des soins sur mesure, une cure Detox… La Baule, Pornichet, Pornic sur la côte de Jade, Saint-Jean-de Monts et les Sables d’Olonne en Vendée, l’Ile de Ré, l’ile d’Oléron, La Rochelle, Royan, Arcachon ou Saint-Jean-de-Luz mêlent pour le meilleur vertus marines et beautés littorales. Le plus difficile sera de choisir ! 
 

Parcourir les marais salants sur la presqu’île de Guérande A deux pas de la petite cité médiévale de Guérande, les marais salants labellisés « Site remarquable du goût » font la fierté des Pays de la Loire. Trésors de biodiversité, leur accès est contrôlé par des paludiers ou associations qui organisent visite et démonstrations de ramassage à la lousse. L’occasion d’en apprendre davantage sur un savoir-faire ancestral et sur cette fameuse fleur de sel (la fine couche de cristaux qui affleure en surface de l’eau) dont raffolent tant les grands chefs en cuisine. 
 

Remonter la Loire entre Nantes et Saint-Brevin-les-Pins jusqu’à l’estuaire Avec des œuvres d’art comme autant de balises (Le Pendule, The Settlers, les chambres d’artistes du château du Pé, Misconceivable, le Jardin étoilé…) et une arrivée à la pointe de Mindin face au Serpent d’océan à Saint Brévin, cette balade propulse dans un monde fantastique. Ce beau parcours à vélo (environ 50 kilomètres) est facilement réalisable en famille. Entièrement jalonné de Nantes à Saint-Brevin-les-Pins, il emprunte l’itinéraire commun La Loire à Vélo / La Vélodyssée. 
 

Mettre le cap sur les îles de Charentes Ré la blanche, Oléron la verte, Madame la plus sauvage, sans oublier Aix accessible par un bac transbordeur depuis la presqu’île de Fouras… Les îles de Charente-Maritime, à quelques encablures de la Rochelle, se découvrent idéalement à vélo, le long de pistes cyclables bien plates. On y fait défiler les kilomètres sans fatigue entre marais salants, bassins ostréicoles, cabanes à huîtres, plages de sable fin, pinèdes odorantes, vignobles (pour le pineau), fortifications Vauban et petits ports mignons. 
 

Déguster l’huitre de Bourgneuf Moins connue que celle de Cancale en Bretagne, de Marennes à Oléron ou que celle du Bassin d’Arcachon, l’huitre de la baie de Bourgneuf est appréciée des amateurs. A déguster au cœur du bassin ostréicole, le long du littoral de la Loire-Atlantique et de la Vendée, par exemple dans le petit port du Collet ou celui des Brochets, à Bouin, où les bars à huitres invitent à des haltes iodées. 
 

Dormir dans une pêcherie Le long de la côte de Jade, de Saint Brévin-Les-Pins aux Moutiers-en-Retz, les pêcheries font partie du paysage de la Loire-Atlantique. Perchées sur pilotis, avec leur grand carrelet en figure de proue, ces drôles de cabanes sont comme des bateaux immobiles surplombant l’océan à marée haute. Elles se louent à la journée ou au week-end pour des parties de pêche et des nuits bercées par le clapotis des vagues… Gites de France Pays de la Loire en référence quelques-unes mais aussi toutes une kyrielle d’hébergements typiques avec vue sur l’océan. 
 

Manger dans un 3* Michelin à Noirmoutier Pour rejoindre l’île de Noirmoutier en Vendée, il suffit de passer le pont. Mais on peut aussi emprunter le passage du Gois, cette chaussée submersible de 4,5 kilomètres de long, immergée à marée haute et praticable à marée basse quelques heures par jour seulement. Une vraie aventure qu’on peut célébrer en s’offrant ensuite un repas gastronomique très iodé à la Marine. La table du chef Alexandre Couillon, au port de l’Herbaudière sur la pointe de l’île, a décroché une 3e étoile au Guide Michelin en 2023.

 

Pédaler sur la côte vendéenne ou dans les forêts des Landes Le littoral de Vendée dévoile de fascinants paysages entre terre et mer à découvrir en deux roues : Corniche Vendéenne à Saint-Hilaire-de-Riez, lagunes sauvages et longues bandes de sable blond. Une pédalée sur la Vélodyssée, entre la Faute-sur-Mer et la Tranche-sur-Mer (bien connue aussi des surfeurs pour ses spots réputés) permet de se fondre en douceur dans ces camaïeux de bleu, jaune et vert que les marées redessinent en permanence. Plus au sud, on continue d’apprécier le vélo sur les kilomètres de pistes cyclables (bien plates) du Bassin d’Arcachon et des belles forêts des Landes. La Côte Atlantique compte au total plus de 1000 kilomètres d’itinéraires cyclables dont la Vélodyssée mais aussi la Vélocéan, la Vélo Francette, la Flow Vélo, le Tour de Gironde, et la piste cyclable du Canal des 2 Mers à Vélo. 
 

Faire la fête à la sardine à Saint-Gilles-Croix-de-Vie La sardine de Croix-de-Vie est l’emblème du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie en Vendée. On la déguste au port de pêche de la petite station balnéaire ou à l’Atelier de la Sardine. Chaque année, tout le Pays de Saint-Gilles fête l’arrivée des sardines : c’est le Printemps de la Sardine, une vraie fête rythmée par des chants de marins, des ateliers, des dégustations… La bonne idée : suivre le Chemin de la Sardine, un parcours fléché à réaliser à pied pour découvrir Saint-Gilles-Croix-de-Vie de façon ludique. 
 

S’intéresser à la faune sous-marine Océarium du Croisic, près de la Baule et de Guérande, en Loire Atlantique, Aquarium La Rochelle en Charente Maritime, Aquarium de Biarritz au Pays basque… La côte Atlantique est aussi l’occasion de découvrir, le temps de trois escales passionnantes, le fabuleux monde sous-marin et mieux comprendre la fragilité des océans. Poisson clown, requin zèbre, murène verte… Saurez-vous les reconnaître ? 
 

Grimper dans les mâts à Rochefort Escalader la mature d’un vieux gréement comme les gabiers du 18e siècle… C’est un rêve d’enfant que les moussaillons et leurs parents peuvent exaucer à l’Arsenal de Rochefort. Aménagée dans le bassin qui a accueilli la reconstitution de la coque de l’Hermione (ce magnifique trois-mâts historique, vaisseau de La Fayette, a été reconstruit à l’identique pendant plus de 20 ans), la frégate propose une aventure « accro-mâts » avec tyroliennes vertigineuses et cordages bien arrimés. A deux pas, l’aventure continue à la Corderie Royale, au Périscope géant ainsi qu’au Musée national de la Marine. 
 

Escalader la dune du Pilat 109 mètres de haut, 2 700 de long, 500 de large, 60 millions de mètres cubes de sable : face aux passes du Bassin d’Arcachon, la dune du Pilat est une merveille de la nature ! On y grimpe à pied (pas le choix !) mais au sommet quelle récompense : le panorama à 360° sur le Bassin d’Arcachon, l’océan Atlantique, la réserve naturelle du Banc d’Arguin, la pointe du Cap Ferret et la grande forêt de pins… Au coucher de soleil, émotion garantie ! 
 

Observer les oiseaux Toute la côte Atlantique est un paradis pour les ornithologues. Sur le bassin d’Arcachon, on laisse de côté les cabanes tchanquées pour arpenter les digues du Delta de la Leyre. Certaines années, ce sont plus de 300 000 oiseaux qui transitent par la Réserve ornithologique du Teich et 260 espèces y sont recensées, du petit gravelot à la grande cigogne blanche. Entre marais, rosières, prairies et lagunes, l’observation passionnera petits et grands le long de beaux parcours aménagés. 
 

Pêcher au carrelet dans le Médoc Star de l’estuaire de la Gironde, un carrelet est une installation de pêche bien connue des habitants du Médoc : un cabanon, aménagé sur pilotis et relié à la rive par un ponton. Un filet de pêche carré se tend à son extrémité. À marée haute, il est alternativement descendu et relevé pour capturer crevettes et petits poissons. A défaut de belles prises, on pourra toujours fréquenter petits ports ostréicoles et guinguettes du Médoc, un paradis pour les gourmands et amateurs de produits frais de l’océan. 
 

Faire le plein d’activités nautiques et sportives sur la côte Atlantique Glisser sur les vagues des plages de la côte Atlantique… et si vous essayiez ? Plus de 50 spots de surf ponctuent le littoral de Nouvelle-Aquitaine en Gironde, dans les Landes et au Pays basque dont Hossegor, Lacanau, Biscarosse, Capbreton, Saint-Jean-de-Luz et Biarritz. Pour les sportifs (et tous les autres), les Campings des Landes sont une bonne option d’hébergement, histoire de toujours garder un œil sur la vague…. Le littoral des Pays de la Loire et de Nouvelle-Aquitaine est aussi propice à la pratique d’autres activités nautiques : kayak, canoë, paddle, voile, char à voile… 
 

Suivre le sentier du littoral au Pays basque De Bidart à Hendaye en passant par Saint-Jean-de-Luz et Ciboure, le sentier du littoral offre des panoramas grandioses. Les Pyrénées d'un côté, plages, grèves et falaises côté Atlantique. 
 

Par France.fr

Le site France.fr vous parle d'une France inattendue qui revisite la tradition et cultive la créativité. Une France bien au-delà de ce que vous imaginez...

Voir plus