Les 45 merveilles de France classées au patrimoine de l’Unesco

Le Mont-Saint-Michel en Normandie, le Château de Versailles, le Palais des Papes en Provence et puis le Pont du Gard en Occitanie, la ville de Lyon ou encore les volcans d’Auvergne et les vignobles de Bourgogne… La France est l’un des pays les plus distingués par l’Unesco pour son patrimoine culturel et naturel exceptionnel. Pas moins de 45 sites et monuments figurent sur la liste "des merveilles du monde" de la prestigieuse institution. Petit inventaire pour vous donner envie de les découvrir… tous !

Si vous êtes intéressé par les édifices religieux

  • Le Mont-Saint-Michel et sa baie
    Entre Normandie et Bretagne, le Mont-Saint-Michel se dresse au cœur d'une immense baie envahie par les plus grandes marées d'Europe. La "merveille de l'Occident", son abbaye bénédictine de style gothique et le village né à l'abri de ses murailles se visitent toute l’année, à 3h30 de Paris.

  • L’abbaye cistercienne de Fontenay
    Fondée en 1 119 dans un joli vallon de Bourgogne, l’abbaye de Fontenay est la plus ancienne abbaye cistercienne conservée au monde. Avec son architecture dépouillée, son église, son cloître, son réfectoire, son dortoir, sa boulangerie et sa forge, elle illustre l’idéal d’autarcie des premières communautés cisterciennes.

  • La basilique et la colline de Vézelay
    Dans l’un des plus beaux villages de France, en Bourgogne, sur une colline face aux monts du Morvan, la basilique Sainte-Madeleine est un chef d’œuvre de l’art roman, superbement restauré au 19e siècle par Viollet-Le-Duc. C’est aussi un point de départ des chemins vers Compostelle.

  • La cathédrale d'Amiens
    Dans les Hauts-de-France, au cœur de la Picardie, la cathédrale d'Amiens est l'une des plus vastes églises gothiques "classiques" du 18e siècle, la plus grande de France par ses volumes intérieurs. Choc assuré devant tant de beauté.

  • La cathédrale Notre-Dame de Reims, ancienne abbaye Saint-Rémi et palais du Tau, à Reims
    Clovis y fut baptisé et la plupart des rois de France y furent sacrés. La cathédrale de Reims, fierté de la capitale de la Champagne, est l’un des plus célèbres édifices religieux de France, un chef d’œuvre de l’art gothique. L'ancienne abbaye, qui a conservé une très belle nef du 11e siècle, et le palais du Tau, qui occupait une place importante dans la cérémonie du sacre, complètent la visite.

  • L’abbaye de Saint-Savin sur Gartempe
    Unique au monde avec ses 420 m² de fresques magnifiquement conservées datant des 10e et 11e siècles, l’abbaye poitevine de Saint-Savin en Nouvelle-Aquitaine est un chef-d’œuvre de l’art roman, ce qui lui vaut, excusez du peu, le surnom de "chapelle Sixtine de l’époque romane".

  • La Cathédrale de Bourges
    Particulièrement réputée pour ses vitraux, son tympan et ses sculptures, la Cathédrale de Bourges dans le Centre-Val de Loire est considérée comme l’un des chefs-d’œuvre de l’art gothique érigés au Moyen Âge.

  • La cathédrale de Chartres
    Symbole de l’art gothique français, la cathédrale de Chartres, dans la région Centre-Val de Loire, émerveille par ses dimensions mais surtout par ses vitraux aux magnifiques couleurs, l’un des ensembles les plus complets et les mieux préservés de l’époque médiévale. Ils présentent une collection unique de 172 baies qui laissent… bouche bée.

Si vous êtes amateur de patrimoine historique

  • Le Centre historique d’Avignon : le Palais des papes, l’ensemble épiscopal et le Pont d’Avignon
    En Provence, sur les rives du Rhône, Avignon fut le siège de la papauté au 14e siècle.Le palais des Papes, extraordinaire forteresse dont il ne faut manquer la visite sous aucun prétexte, sa ceinture de remparts et le très célèbre pont d’Avignon en sont les prestigieux vestiges. On les découvre en même temps que le Petit Palais et la cathédrale romane Notre-Dame-des-Doms.

  • Arles et ses monuments romains et romans
    Arles, la belle cité de Provence a conservé d’impressionnants monuments romains. Parmi les plus anciens, les arènes et le théâtre antique datent du 1er siècle av-JC. Remarquables aussi, les Thermes de Constantin, la nécropole des Alyscamps et Saint-Trophime, l’un des monuments majeurs de l’art roman provençal devenu cathédrale, font remonter le temps.

  • La cité épiscopale d'Albi
    Reconnaissable entre mille à ses briques aux tons rouge et orangé et son style gothique méridional, la cathédrale fortifiée Sainte-Cécile d’Albi domine la ville, une des plus réputées d’Occitanie. L’ancienne cité épiscopale, fief de la croisade contre les Cathares, abrite aussi le vaste palais de la Berbie et de très pittoresques quartiers d'habitations datant du Moyen Âge.

  • Les beffrois de France
    Roman, gothique, Renaissance ou baroque, typiques du paysage urbain des villes du Nord, 23 beffrois des Hauts-de-France, construits entre le 11e et le 17e siècle, méritaient bien d’être inscrits avec leurs belles cloches au patrimoine de l’Humanité.

  • La grande saline de Salins-les-Bains et la saline royale d’Arc-et-Senans
    La saline royale d’Arc-et-Senans, en Bourgogne-France-Comté, était une manufacture royale destinée à la production de sel. Construite en forme d’arc de cercle, elle est le chef d’œuvre de Claude-Nicolas Ledoux, architecte du siècle des Lumières. À 21 km, la grande saline de Salins-les-Bains, qui fut en activité pendant 1 200 ans, témoigne elle-aussi de la pénibilité du travail des sauniers pour récolter l’or blanc.

  • Les fortifications de Vauban
    L’architecte militaire de Louis XIV a joué un rôle majeur dans l’histoire des fortifications en Europe et dans le monde. Son œuvre comprend 12 groupes de bâtiments fortifiés et de citadelles, bastions, remparts… À découvrir notamment dans les Hauts-de-France, en Alsace ou en Bretagne à Port-Louis, Belle-Île ou Brest.

  • Le théâtre antique et ses abords et l’arc de triomphe d'Orange
    Dans la vallée du Rhône, en Provence, le théâtre antique d'Orange est l'un des mieux conservés des grands théâtres romains. Il impressionne avec son mur de façade de 103 m de long. À deux pas, l'arc de triomphe romain est l'un des plus beaux et des plus intéressants avec des bas-reliefs qui retracent l'établissement de la Pax Romana.

  • La ville fortifiée historique de Carcassonne
    Avec ses nombreuses tours de guet et sa double enceinte, son château et sa superbe cathédrale gothique, la cité fortifiée de Carcassonne a une allure folle. Joyau de l’Occitanie, elle a bénéficié au 19e siècle des travaux de restauration menés par Viollet-le-Duc.

  • Les Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France
    Lieu culte de pèlerinages au Moyen Âge, et toujours prisé de milliers de randonneurs, Saint-Jacques de Compostelle en Espagne se rejoint au départ de France par quatre chemins partant de Paris, de Vézelay en Bourgogne, du Puy en Auvergne et d’Arles en Provence. L’occasion de traverser de splendides paysages jalonnés d’un patrimoine inestimable (églises, sanctuaires, hôpitaux, ponts, croix de chemin…).

Si le patrimoine industriel vous intéresse

Si vous voulez percer les secrets du vin

  • Les Coteaux, maisons et caves de Champagne
    À Reims, la colline Saint-Nicaise abrite d’incroyables caves, véritables cathédrales souterraines. À Épernay, l’avenue de Champagne est bordée de magnifiques demeures, propriétés de très illustres marques telles Moët & Chandon avec le Fort Chabrol. Ajoutez les vignobles historiques d’Hautvillers, Aÿ et Mareuil-sur-Aÿ… Voilà les lieux incontournables pour tout savoir sur la méthode d’élaboration des fameux vins de Champagne.

  • La juridiction de Saint-Émilion
    Des vignes plantées par les Romains à perte de vue dans un paysage fertile de plateau, coteaux, de combes et de plaine… À quelques kilomètres de Bordeaux, la cité médiévale de Saint-Emilion est l’un des fiefs réputés de la viticulture en France. Ce territoire béni des vins, et des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle, englobe aussi 7 villages alentour et leurs vignobles.

  • Les Climats du vignoble de Bourgogne
    Les Climats du vignoble de Bourgogne, au sud de Dijon, sont de petites parcelles de vignes précisément délimitées et réparties sur la côte de Nuits et la côte de Beaune, là où naissent et s’épanouissent quelques-uns des plus réputés vins rouge de la planète. Le travail des vignerons a bonifié au cours des siècles ces 1 247 morceaux de terre bénéficiant d’une exposition parfaite.

Si vous êtes amateur de palais et châteaux

  • Le Val de Loire entre Sully-sur-Loire et Chalonnes
    Des villes historiques telles Blois, Chinon, Orléans, Saumur et Tours, des châteaux de renommée mondiale, comme celui de Chambord, des jardins remarquables, un habitat troglodytique et de belles demeures en tuffeau et ardoises... Le Val de Loire est un site royal, magnifié par les paysages naturels des bords de Loire.

  • Le palais et le parc de Fontainebleau
    Prisée des rois de France dès le 12e siècle, la résidence de chasse de Fontainebleau, au cœur d'une grande forêt de l'Île-de-France, au sud de Paris, fut transformée, agrandie et embellie par François Ier. Son idée : en faire une "nouvelle Rome". Inspiré de modèles italiens, le château, entouré d'un vaste parc, fut un lieu de rencontre entre l'art de la Renaissance et les traditions françaises.

  • Le palais et le parc de Versailles
    C’est le palais de Louis XIV, celui aussi de Marie Antoinette. Lieu de résidence privilégié de la monarchie française jusqu’à la Révolution de 1789, le château de Versailles et son parc, au sud-ouest de Paris, ont été embellis par plusieurs générations d'architectes, de sculpteurs, d'ornemanistes et de paysagistes. Une composition majestueuse !

Si vous êtes plutôt villes et architecture

  • Paris, rives de la Seine
    Du Louvre jusqu'à la tour Eiffel, de la place de la Concorde au Grand Palais, de Notre-Dame à la Sainte-Chapelle, Paris se raconte par ses monuments depuis les rives de la Seine. Flâner sur ces ponts, quais, berges entre le pont de Sully et le pont d’Iéna, l’île de la Cité et l’île Saint-Louis ou naviguer sur le fleuve est une expérience inoubliable.

  • Le Havre, la ville reconstruite par Auguste Perret
    Située au bord de la Manche en Normandie, la ville du Havre a été en partie reconstruite après la Seconde Guerre mondiale d’après les plans de l’architecte visionnaire et amateur de béton, Auguste Perret. Un modèle d’unité et de modernité.

  • Les places Stanislas, de la Carrière et d'Alliance à Nancy
    Subtilité de la scénographie, richesse de l’architecture et de l’ornementation, les places Stanislas, de la Carrière et d’Alliance à Nancy, en Alsace-Lorraine, constituent l’un des paysages urbains les plus harmonieux de l’époque des Lumières.

  • Bordeaux, port de la Lune
    Après Paris, Bordeaux est la ville de France abritant le plus de bâtiments classés, soit 347 monuments à découvrir sur les quais, le long de la Garonne, et autour des vestiges du Port de la Lune. Créé à l’époque des Lumières, ce centre historique est un ensemble architectural exceptionnel, prétexte à de belles balades.

  • Le site historique de Lyon
    Des vestiges romains de l’antique Lugdunum aux ruelles médiévales des pentes de Fourvière et aux habitations Renaissance du Vieux-Lyon, de la Presqu’île à l’architecture classique jusqu’aux pentes de la Croix-Rousse avec son habitat si particulier, Lyon, aux confluents de la Saône et du Rhône, est un musée à ciel ouvert.

  • Strasbourg, Grande-Île et Neustadt
    Avant ou après avoir parcouru la Route des vins d’Alsace, une halte à Strasbourg s’impose. Le clou de la visite : la Grande-Île, centre historique de la ville en colimaçon autour de la cathédrale, entre cours d’eau et canaux. À voir aussi, la Neustadt, ville nouvelle conçue et réalisée sous administration allemande entre 1871 et 1918.

  • L’œuvre architecturale de Le Corbusier
    Cité radieuse à Marseille en Provence, Chapelle de Ronchamp en Bourgogne, Villa Savoye à Poissy à côté de Paris ou Le Cabanon à Roquebrune-Cap Martin sur la Côte d’Azur… L’œuvre de Le Corbusier est foisonnante et fascinante. L’architecte visionnaire a été distingué par l’Unesco pour 17 de ses constructions et réalisations dont 10 en France.

Si vous aimez les grands ouvrages

  • Le Pont du Gard
    Entre Nîmes et Avignon, le pont du Gard, vestige romain le mieux conservé au monde et monument antique le plus visité de France, étonne par ses dimensions hors normes dans un site naturel de toute beauté.
  • Le canal du Midi
    Avec ses 360 km de voies navigables entre Toulouse et la Méditerranée, et ses 328 ouvrages (écluses, aqueducs, ponts, tunnels..), le réseau du canal du Midi en Occitanie est une prouesse technique extraordinaire dans des paysages dignes d’une œuvre d’art.

Si le Moyen Âge vous inspire

  • Provins, ville de foire médiévale
    Au cœur de l'ancienne région des puissants comtes de Champagne, à moins de 100 kilomètres de Paris, la ville médiévale fortifiée de Provins fait remonter le temps avec ses monuments historiques, ses spectacles en costumes d’époque, ses beaux jardins et musées.

Si vous êtes féru de préhistoire

  • Les sites préhistoriques et grottes ornées de la vallée de la Vézère
    En Dordogne, la vallée de la Vézère était l’un des coins préférés des hommes préhistoriques. On y dénombre plus de 150 gisements remontant jusqu’au Paléolithique et une trentaine de grottes ornées dont celles de Lascaux et sa réplique. De quoi tomber sur une œuvre d’œuvre pariétal à chaque virage.

  • La grotte ornée du Pont-d’Arc, dite Grotte Chauvet-Pont d’Arc en Ardèche
    Un trésor millénaire… Dans la vallée de l’Ardèche, la grotte Chauvet-Pont-d’Arc recèle les plus anciennes peintures connues à ce jour. Datant de 30 000 à 32 000 av. J-C., ce site exceptionnel a été redécouvert en 1994. On ne visite que le fac-similé, à quelques kilomètres de l’original, mais l’émotion est forcément à son comble devant ces représentations de mammouths, ours, lions des cavernes, bisons aurochs semblant dater d’hier.

  • Les sites palafittiques préhistoriques autour des Alpes
    Cette dénomination savante signifiant "sur pilotis" désigne un ensemble de vestiges d'habitations lacustres préhistoriques présents autour des lacs et des marais des Alpes et aux abords de l'arc alpin. Ils datent d’environ 5 000 à 500 av. J-C.

Si vous êtes plutôt nature

  • Le Golfe de Porto : calanche de Piana, golfe de Girolata, réserve de Scandola en Corse
    Dans le parc naturel régional de Corse, la réserve de Scandola joyau, à la fois terrestre et marin. Le rouge des falaises de granit y répond au bleu profond de la Méditerranée et le maquis y embaume plus qu’ailleurs. Sur ce territoire de 20 km² englobant aussi les calanques de Piana, l’ensemble de l’écosystème est admirablement protégé.

  • La chaîne des Puys et la faille de Limagne en Auvergne
    Au centre de la France, l’Auvergne est une ancienne terre volcanique aux caractéristiques géologiques bien affirmées. Parmi les curiosités, la longue faille de Limagne, l’alignement panoramique des volcans de la chaîne des Puys et le relief inversé de la Montagne de la Serre composent un spectaculaire et très instructif paysage.

  • Les Causses et les Cévennes, paysage culturel de l’agro-pastoralisme méditerranéen
    Il faut imaginer un paysage de montagnes tressées de profondes vallées. Au sud du Massif central et de l’Auvergne, les villages et les grandes fermes en pierre situées sur les terrasses des Causses et dans les Cévennes reflètent l'organisation des grandes abbayes du Moyen Âge. Le mont Lozère est l'un des derniers lieux où l'on pratique toujours la transhumance estivale du bétail de manière traditionnelle.

  • Le Mont Perdu dans les Pyrénées
    Un paysage de montagne exceptionnel, à cheval sur la France et l’Espagne. Le Pic du Mont-Perdu en est le point culminant à 3 352 m d’altitude. Deux des canyons les plus grands et les plus profonds d'Europe côté espagnol, et trois cirques du côté français, dont celui de Gavarnie, sont les principales curiosités du site, encore très pastoral.

  • Les Lagons de Nouvelle-Calédonie
    L’archipel français du Pacifique Sud est l’un des trois systèmes récifaux les plus vastes du monde, aux sites d’une extraordinaire beauté. Peu d’endroits au monde recèlent une telle diversité d’espèces marines (coraux, poissons, tortues, baleines, dugongs), ainsi qu’un continuum d’habitats, des mangroves aux herbiers.

  • Les pitons, cirques et remparts de l’île de la Réunion
    Piton de la Fournaise (dont les éruptions sont fascinantes) et Piton des Neiges, cirque de Mafate, Piton d’Anchaing dans le cirque de Salazie, Piton de Sucre et la Chapelle dans le cirque de Cilaos… Autant de sites grandioses aux noms qui font rêver. Ces joyaux naturels sont à découvrir lors de superbes randonnées, au cœur du parc national de la Réunion, cette île française de l’océan Indien.

  • Taputapuātea en Polynésie
    En Polynésie, sur l’île de Ra’iātea, Taputapuātea est un paysage culturel, terrestre et marin entre forêts et lagon. Témoignage exceptionnel de 1 000 ans de civilisation mā'ohi, il abrite un marae, un espace sacré à la fois centre politique, cérémoniel et funéraire.

  • Les Terres et mers australes françaises
    Dernier site français inscrit en 2019 au patrimoine de l’Unesco, les Terres et mers australes françaises englobent les plus grandes des rares terres émergées du sud de l’océan Indien : l’archipel Crozet, les îles Kerguelen, Saint-Paul et Amsterdam ainsi que 60 petits îlots situés dans la zone subantarctique. Cette "oasis" au cœur de l’océan Austral, abrite l’une des plus fortes concentrations d’oiseaux et de mammifères marins au monde.