Top des destinations slow tourisme en France

Le "slow tourisme", ou tourisme lent en français, se veut plus respectueux de l'environnement. On peut le pratiquer en France en choisissant un lieu de villégiature hors des sentiers battus, en optant pour une destination qui s'engage en limitant la pollution liée aux véhicules thermiques, ou en favorisant la consommation locale sur place. Découvrez notre sélection.

La randonnée des douaniers en Bretagne

C’est la star des chemins de Grande Randonnée (Lien externe) , l'un des plus beaux sentiers côtiers de France. Créé en 1791, il était parcouru par des patrouilles de douaniers – d’où son nom – chargées d’empêcher toute contrebande. Arpenter le GR 34, c’est à chaque virage plonger dans une nouvelle carte postale, un itinéraire chargé d’histoires, de sel et d’embruns. Pendant plus de 2000 km, du Mont-Saint-Michel au pont de Saint-Nazaire, il suit le trait du littoral breton.

A lire : Sur le sentier des douaniers avec le blogueur David Genestal

Le cyclotourisme autour du canal du Midi, en Occitanie

À l’origine, les bateaux naviguant sur le canal du Midi (Lien externe) étaient tractés par des chevaux grâce aux chemins de halage. Désormais, ces chemins longeant les berges sont aménagés pour accueillir les cyclotouristes, de plus en plus nombreux à tenter cette aventure au fil de l'eau. En tout, ils peuvent parcourir 320 kilomètres ou sélectionner des tronçons. Le parcours s'effectue via une voie verte sécurisée et signalisée de Montech au Seuil de Naurouze. Puis, jusqu'à la Méditerranée, les chemins de halage, bien que non bitumés, sont toujours praticables à condition d'enfourcher un VTC ou un VTT. Des montures plus adaptées pour effectuer la totalité du parcours le long du canal du Midi.

A lire : Que faire autour du Canal du Midi ?

La station familiale Les Rousses dans les Montagnes du Jura

C'est une carte postale féerique l'hiver, un havre de paix et de nature l'été. Située au cœur du Parc naturel régional du Haut-Jura, cette station familiale de basse altitude (Lien externe) , frontalière avec la Suisse, est la destination rêvée pour tous les amoureux de nature préservée. Les randonnées pédestres, équestres ou à vélo sont un moyen éco-responsable de découvrir cette zone de montagnes et de forêts. Des itinéraires, praticables en été comme en hiver, ont été conçus pour permettre d'admirer la végétation sans la piétiner. De par ses installations et actions engagées menée par les prestataires de tourisme sur place, la station des Rousses est labellisée Flocon Vert depuis 2013. Porté par l’association Mountain Riders (Lien externe) , ce label distingue les destinations engagées dans une politique de développement durable.

A lire : Vacances nature dans les Montagnes du Jura : des activités pour toute la famille

Vélo et thalassothérapie à l’Île de Ré, sur la Côte Atlantique

Ici, comme sur beaucoup d'îles de la côte atlantique, oubliez votre voiture. L'île de Ré se parcourt entièrement à vélo. En plus d'être une île relativement calme hors saison et appréciable pour ses paysages sauvages, l'île de Ré abrite un petit bijou : le Relais Thalasso (Lien externe) , engagé dans une démarche éco-responsable (récupération de l’eau de pluie, robinetteries économes, films solaires sur les vitres, composteurs, suppression des emballages uniques en restauration…). Situé sur la côte sud-est de l'île, dans un parc privé de 5 hectares, il offre un cadre propice à la détente et au dépaysement. Le parfait combo pour un week-end slow, bien-être et écolo.

A lire : L’île de Ré : 5 visites immanquables, entre nature et patrimoine

Déconnexion paradisiaque aux îles de Lérins, sur la Côte d'Azur

À 15 minutes en bateau de Cannes, sur la Côte d'Azur, l'île de Sainte-Marguerite est la plus grande de l'archipel des Lérins (Lien externe) , et l'île Saint-Honorat est tout aussi belle. Un séjour sur ces deux îles est synonyme de déconnexion et de ressourcement. Au choix : balades à pied ou à vélo, plongée sous-marine, sortie en kayak…

Le train petite vitesse de Corse en Balagne

Reliant Ajaccio à Bastia puis à Calvi en passant par les montagnes du Parc naturel régional de Corse, ce train à petite vitesse parcourt 230 kilomètres à travers une nature sauvage et des monts rocailleux. Idéal pour ralentir, “le trinighellu” (Lien externe) est une expérience incontournable pour découvrir les paysages intérieurs, inaccessibles en voiture. Parmi les ouvrages d'art remarquables, entre Venaco et Vinario, le petit train file sur le Pont du Vecchio, un chef-d'œuvre construit par Gustave Eiffel entre 1890 et 1892. Un voyage dans le temps et à travers les plus beaux paysages corses.

A lire : Découvrez la nature de Corse en dehors des sentiers battus

Poumon vert dans le Morvan, en Bourgogne

Situé à mi-chemin entre Paris et Lyon, le massif du Morvan (Lien externe) est une destination nature où pratiquer une multitude d'activités de plein air : randonnées à pied ou à vélo dans les forêts, baignade dans les lacs… En découvrant les panoramas du Haut-Folin ou du Mont-Beuvray, il est aisé de comprendre pourquoi ce territoire est en partie protégé par un Parc naturel régional. Au camping du Domaine de la Pierre Ronde (Côte-d'Or), on peut même dormir dans une maison de hobbit.

A lire : Dans la peau d’un Gaulois à Bibracte !

Nature et patrimoniale dans l’Eure, en Normandie

Destination normande située à seulement une heure de Paris, le département de l'Eure cache bien son jeu. Giverny et la fondation Claude Monet, le musée des impressionnistes ou encore les charmants villages de Bernay et Lyons-la-Forêt... Une des meilleures façons de connaître l’Eure est de suivre à son rythme les méandres de la Seine en empruntant la Seine à vélo (Lien externe) , inauguré en 2021. Plus de 400 km de voies cyclables qui permettent de s'échapper de Paris pour rallier Le Havre ou Deauville. Pour sa partie normande, la véloroute guide vers des chemins impressionnistes. Dans l’Eure, elle vous invite à la découverte de Giverny, Les Andelys et son château Gaillard ou encore Poses et sa base de loisirs.

A lire : Normandie : 10 expériences pour marcher sur les pas des Impressionnistes

La Route des Crêtes dans le Massif des Vosges

Reliant Cernay à Sainte-Marie-aux-Mines, la Route des Crêtes (Lien externe) permet d'admirer les plus somptueux paysages de la chaîne des Vosges. Son point le plus élevé est à 1 343 mètres, au passage du Grand Ballon. Depuis ce point de vue, s'ouvre une succession de sommets, de cols, de lacs...
Une belle occasion de ralentir pour profiter de panoramas étendus inoubliables. La meilleure des options est de l'effectuer à pied ou en car avec la Navette des Crêtes. Pour rester dans l'esprit slow, choisissez un secteur précis et sélectionnez quelques randonnées qui rayonnent tout autour.

A lire : La Traversée du Massif des Vosges avec Quentin de "Vosges qui peut !"

La Baie de Somme dans les Hauts-de-France

Perle des Hauts-de-France (Lien externe) , ce trait de côte recèle une nature préservée et des activités écologiques captivantes à la découverte d'un écosystème riche. Les amateurs d'ornithologie apprécieront le Parc du Marquenterre, réserve naturelle majeure. Les phoques gris et veaux de mer, que l'on peut observer à Hourdel, ajoutent un charme des plus sauvages à votre périple. Les promenades à vélo sur les chemins de la Baie révèlent des paysages de dunes, de prés salés et d'estuaires. À Saint-Valery-sur-Somme, préférez embarquer pour une balade en bateau, qui offre des points de vue uniques sur cette étendue maritime.

A lire : Saviez-vous qu’on peut voir des phoques en Baie de Somme ?

La Venise Verte dans le Marais Poitevin

Joyau naturel façonné par l'homme, à cheval entre les Deux-Sèvres et la Vendée, le Marais poitevin (Lien externe) offre des paysages enchanteurs. La partie ligérienne dévoile des canaux sinueux, des vertes prairies et une biodiversité exceptionnelle. La Maison du Marais Poitevin à Maillezais, ancienne abbaye, propose une plongée historique. La baie de l'Aiguillon-sur-Mer séduira les amoureux de nature avec son refuge d'oiseaux migrateurs sur des vastes étendues. Et si vous tentiez l'aventure en canoë ou en paddle de Niort à l'océan ?

Conseils et recommandations :
Pour choisir une activité avec un faible impact environnemental, renseignez-vous auprès des offices de tourisme et pensez à réserver auprès des prestataires spécialisés. Guides de montagne, loueurs de vélo (Lien externe) , structures de tourisme équestre... Faites un repérage et identifiez les prestataires labellisés. Certains guides papier spécialisés comme le Guide France des éditions Tao, permettent de choisir des destinations et des activités 100 % slow tourisme. Si vous aimez marcher, les applications de randonnée telles que Visorando et Wikiloc seront vos plus fidèles alliés. Pour le cyclotourisme, n'hésitez pas à programmer votre périple à l'avance en optant pour les hébergements et autres prestataires (réparateurs, restaurants...) labellisés Accueil Vélo.

A Lire aussi :
Les tendances de vos voyages en France
8 réflexes pour voyager durable en France