Voyager dans les trains les plus insolites de France

À l’opposé des trains à grande vitesse (TGV), ceux à petites vitesses laissent le temps aux yeux de contempler les paysages français sous un nouvel angle. En privilégiant les parcours hors des « rails » battus sans se préoccuper des horaires, l’esprit s’évade pour laisser place à l’imagination. Partez à l’aventure avec ces pépites insolites et contemplatives françaises.

Tout droit vers les marais salants dans les Hauts-de-France

Montez à bord du Chemin de fer de la Baie de Somme (Lien externe) , dans les Hauts-de-France, c’est vivre 27 kilomètres tout autour de la baie de Somme, un voyage hors du temps au sein d'une authentique locomotive à vapeur et de voitures anciennes. Entre marais, prés salés et station balnéaire, cet itinéraire est l’occasion rêvée pour prendre un bon bol d’air marin. Les plus gourmands peuvent choisir le dîner gastronomique à bord !

Direction les châteaux du Val de Loire

En plus de sa notoriété qu’il doit aux nombreux châteaux qu’il abrite, Le Val de Loire est un territoire unique car en pleine nature. Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, le Train Touristique de la vallée du Loir (Lien externe) (TTVL) est à tester absolument car il a gardé tout le charme des années cinquante. Entre Thoré-la-Rochette (village viticole) et Trôo (village troglodytique), on voyage pendant près de 3h et on passe sous le tunnel de Saint Rimay et devant les caves de la Rochette. Avec un peu de chance, vous croiserez le TGV atlantique à l’endroit exact de son record du monde de vitesse sur rails (513,3 km/h) en mai 1990.

Les fans d’histoire et de châteaux apprécieront, quant à eux, le TER découverte Val de Loire (Lien externe) puisqu’il offre la possibilité de se rendre aux châteaux de Beaugency et de Meung-sur-Loire (Loiret), de visiter le château Royal à Blois et de faire un tour, non loin de là, au château de Cheverny ou au château de Chambord. De la gare d’Onzain, à pied ou à vélo, il est assez facile de se rendre au domaine de Chaumont-sur-Loire ou bien encore à Ambroise, ancienne résidence des rois de France. Vous êtes jusqu’au boutiste, laissez vous aller jusqu’au Clos Lucé, le manoir où Léonard de Vinci a fini sa vie.

Au coeur de la nature en Bretagne

Entre vents et marées, le train La Vapeur du Trieux (Lien externe) promet le charme unique des voyages d’antan à bord d’une locomotive centenaire et des voitures septuagénaires équipées de sièges en bois. Entre Paimpol et Pontrieux, on sillonne à petite vitesse le long de l’estuaire du Trieux sur une vingtaine de kilomètres. Paysages variés entre océan et forêt, une aventure pour tous sur un territoire préservé et authentique.

Plus en recul de l’océan, au milieu des terres bretonnes, Le Napoléon express (Lien externe) traverse le cœur de la Vallée du Blavet, entre Pontivy et Lambel-Camors. Ce train des années 1960 à 1980 emmène ses voyageurs à travers le centre du Morbihan et notamment la forêt de Camors pendant 35 km. Desservant plusieurs arrêts, on organise sa journée et ses activités en fonction de sa destination.

Au fil de l'Eure en Normandie

Train du XIXe siècle, Le Chemin de fer de la Vallée de l’Eure (Lien externe) , se propose de découvrir la Normandie autrement, entre falaises de craies blanches et plages historiques. Au départ de la gare de Pacy-sur-Eure et dans une ambiance d’époque, on se laisse envoûter par l'histoire du chemin de fer sur une section de l'ancienne ligne qui reliait Rouen à Orléans.

Entre volcans et montagnes dans les Alpes, en Auvergne et les Montagnes du Jura

Connue pour ses reliefs montagneux et ses paysages bucoliques, l’Auvergne est le lieu de villégiature des volcans endormis. À bord du train électrique Le Panoramique des Dômes (Lien externe) , on grimpe rapidement au sommet du Puy de Dôme, seul volcan parmi les 80 inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. De là-haut, à 1465 m d’altitude, on bénéficie d’un panorama à 360° sur cet ensemble géologique unique au monde.

Pour découvrir le paysage alpin, Le Tramway du Mont-Blanc (Lien externe) est un incontournable. Au départ du Fayet ou de Saint Gervais on monte à bord du train à crémaillère le plus haut de France. Avec des skis ou des chaussures de randonnée, les paysages alpins sont à couper le souffle et offrent un accès direct aux pistes du domaine skiable ou à des balades pédestres hors du temps.

Ligne la plus haute du Massif du Jura, Le Coni’fer (Lien externe) est perché à plus de 1000 m d’altitude et embarque au rythme d’une époque révolue dans les pâturages et forêts du Haut-Doubs. Support d’expositions artistiques, il vient de fêter récemment ses 30 ans. Une belle occasion de se plonger dans l’histoire atypique de ce train d’antan.

©Benjamin Becker Jura Tourisme - La Ligne des hirondelles La Ligne des Hirodndelles, dans les Montagnes du Jura - Benjamin Becker / Jura Tourisme.

La Ligne des hirondelles (Lien externe) est l’une des plus belles de France. Elle traverse le Jura de Dole à Saint-Claude. Entre plaine et montagne, été comme hiver, on parcourt plus de 120 kilomètres avec notamment des viaducs. Laissez-vous séduire par des vues imprenables sur les reliefs des Montagnes du Jura.

Panoramas exceptionnels au Pays basque

Pour observer le Pays basque d’en haut, Le train de la Rhune (Lien externe) part de Sare et grimpe lentement jusqu’au sommet de cette montagne mythique. À flanc de montagne, entre forêts et ravins, on admire, une fois arrivé au terminus, un panorama à 360° avec d’un côté l’océan Atlantique et de l’autre les Pyrénées.

© @artouste – Le Train d’Artouste, perché à 2000m d’altitude dans les Pyrénées Atlantiques ©Artouste – Le Train d’Artouste, perché à 2000m d’altitude dans les Pyrénées.

Dans les Pyrénées, le plus haut train d’Europe sur voies étroites est Le Train d’Artouste (Lien externe) . Perché à 2000 m d’altitude dans les Pyrénées Atlantiques, le circuit commence avec 15 minutes de montée en télécabine pour l’atteindre puis la traversée dure 55 minutes au milieu des montagnes pour observer la vallée d’Ossau comme vous ne l’avez jamais vu.

Paysages variés dans les Pyrénées

Le train jaune (Lien externe) , situé dans les Pyrénées-Orientales est un train historique et singulier niché dans les montagnes catalanes. Découvrez le Parc naturel régional sur l’un des plus hauts chemins de fer d’Europe qui vous transportera des sites thermo-ludiques de Llo à la station de ski de Font-Romeu.

Toujours dans les Pyrénées-Orientales, un autre train se démarque par sa couleur : Le Train rouge (Lien externe) . Pendant 60 kilomètres, le dépaysement est le plus total grâce à un itinéraire commenté le long de la vallée de l'Agly et de la haute vallée de l’Aude. Pour les plus sportifs, montez dans le vélorail, un véhicule ferroviaire léger, propulsé grâce à des pédales. Entre vélo et train, voyagez autrement avec ce moyen de transport original et écologique.

Vues d’exception dans la Vallée de la Dordogne

Rocamadour, Collonges, Sarlat, Le Gouffre de Padirac, Lascaux… la vallée de la Dordogne regorge de villages exceptionnels par leur histoire et leur charisme. C’est une vallée atypique entre grottes et gouffres, véritable joyau naturel, elle est une destination incontournable pour les amoureux de la nature. Le meilleur moyen de la découvrir est sans nul doute le Train à vapeur de Martel (Lien externe) . À bord d’une locomotive à vapeur ou d’un puissant diesel, vous serez transportés à plus de 80 mètres de haut en corniche. Laissez-vous porter par un voyage fantastique le long de cette vallée verdoyante dévoilant au gré des kilomètres des panoramas admirables.

En pleine forêt dans le Massif des Vosges

En Moselle, d’où part le train forestier d’Abreschviller (Lien externe) , une balade unique en train à vapeur au cœur de la forêt du Massif des Vosges. Durant les 12 kilomètres de ce périple, on découvre la vallée de la Sarre Rouge et ses richesses naturelles. Des animations sont proposées pour divertir petits et grands.

Les passages viaducs et les eaux turquoises en Provence

Pour découvrir les paysages provençaux, entre champs de lavande, vignobles, oliveraies et forêt de pins, le Train des Pignes (Lien externe) se distingue par son esthétique, le voir c’est déjà voyager ! À vapeur d’époque, il est équipé de voitures plus que centenaires et la balade proposée est belle : de Digne-les-Bains à Nice, en passant par des villages authentiques pour 3h25 de route en mode slow.

Entre Marseille et Miramas, Le Train de la Côte bleue (Lien externe) appartient à la SNCF. Entre paysages bleu azur au cœur des calanques et eaux turquoise de la Méditerranée, le parcours passe de viaduc en viaduc, de gare en gare et propose de belles surprises dont des panoramas fascinants.

©Paul Smit – Le Train des Merveilles au coeur de l’arrière-pays niçois et mentonnais ©Paul Smit – Le Train des Merveilles au cœur de l’arrière-pays azuréen, sur les hauteurs de Nice et Menton.

Destination de rêve du sud-est de la France, la Côte d’azur séduit par son doux climat et ses calanques bleu turquoise.Vous cherchez une expérience à couper le souffle ? Le Train des Merveilles (Lien externe) offre une visite guidée au cœur de l’arrière-pays niçois et mentonnais. Considéré comme l’un des plus beaux voyages en train du monde, on découvre la vallée de la Roya entre le littoral méditerranéen et le Parc national du Mercantour. Le long d’un parcours plein de surprises vous partirez du niveau de la mer pour vous retrouver quelques centaines de kilomètres plus loin à 1000 m d’altitude. En hiver, le train des merveilles devient le train des neiges pour admirer un paysage nappé de blanc.

Des vues à couper le souffle en Corse

En Corse, la ligne de la Balagne (Lien externe) aussi surnommée par les insulaires « U trinighellu » est un train pas comme les autres. Il sert d’abord de navette et dépose ses passagers devant chaque plage. Après avoir profité de la tiédeur des eaux turquoise de la Méditerranée, direction L’île Rousse et Calvi ! Éloge de la lenteur, ce train passe par des paysages uniques au cœur de cette île surprenante.