5 hôtels pour se faire la cour dans les châteaux du Val de Loire

Quel plus beau décor que les châteaux du Val de Loire pour déclarer sa flamme ? France.fr vous livre sa sélection d'hôtels pour roucouler après une visite de Chambord, Chaumont-sur-Loire, Amboise ou encore Cheverny.

1. Le Relais de Chambord

Quoi de plus romantique qu’une nuit avec vue sur l’un des châteaux les plus féériques du Val de Loire ? Confortablement installé dans l’une des chambres, difficile de ne pas se laisser aller à la contemplation de ce joyau de l’architecture construit par François Ier. Avant ou après la visite, on se laisse tenter par une balade à vélo dans le domaine ou à pied dans la forêt, avant de rentrer profiter de l’espace bien-être. Rien de telle qu’une séance de réflexologie plantaire ou un massage crânien pour se remettre de ses émotions. Une belle journée qui s’achève blottis au coin du feu devant la cheminée du restaurant Le Grand Saint Michel. À moins que vous optiez pour un diner en amoureux à bord d’un bateau traditionnel à fond plat - la Toue du Relais –véritable suite flottante de luxe. C’est promis, le chef ne tiendra pas la chandelle !

Le Relais de Chambord (Lien externe)

2. Le Château de Noizay

Hôtel - château de Noizay - Amboise - Val de Loire

  • Château de Noizay / Dans les jardins du Château de Noizay, dans le Val de Loire.*

Même si on ne croit pas forcément au prince charmant, on a toujours envie de vivre la vie de château, le temps d’un week-end… Bâtisse du XVIe siècle, le château de Noizay abrite un hôtel au charme authentique et au luxe discret. L’endroit idéal pour réaliser son rêve de princesse à proximité d’Amboise et de Chenonceau. Havre de paix, la propriété est une invitation à profiter des petits plaisirs oubliés de la vie : exaltation des papilles au restaurant gastronomique La Renaudie, flâneries dans le parc de 24 hectares, pause détente et (parfois) ensoleillée au bord de la piscine, soins et rituels bien être en chambre. Une fois reposé, on n’hésite pas à explorer la vallée des rois à deux roues en empruntant la Loire à vélo.

Château de Noizay (Lien externe)

3. Les Sources de Cheverny

Amoureux de vin, de bien-être et de château, voilà un hôtel qui devrait vous combler ! Déclinaison de l’établissement bordelais Les Sources de Caudalie, Les Sources de Cheverny s’installe au cœur du vignoble ligérien, dans une plantation de romorantin - le même cépage qu’à Chambord. Dans une ambiance de maison de campagne familiale, on profite des bienfaits du raisin dans les deux restaurants, le gastronomique Le Favori et l’Auberge à l’ambiance chaleureuse, mais également au Spa des Sources qui met à l’honneur les soins à base d’extraits de pépins de la gamme Caudalie.

Les Sources de Cheverny (Lien externe)

4. Le Domaine des Hauts de Loire

Domaine des Hauts de Loire, dans le Val de Loire
© Les Hauts de Loire - Ambiance bucolique au Domaine des Hauts de Loire, dans le Val de Loire.

En quête d’une parenthèse bien-être pour s’échapper (quelques instants) du quotidien ? Rendez-vous au Domaine des Hauts de Loire, Relais & Château niché au cœur d’un parc de 70 hectares, qui prend très au sérieux le bonheur de ses hôtes. On commence par le Spa by Clarins où l’on se laisse sans mal tenter par un massage aux huiles essentielles en duo avant de prolonger la détente au sauna et au hammam. On poursuit l’ordonnance beauté au restaurant Le Bistrot qui va jusqu’à décliner l’un des ingrédients phare de la marque de beauté, le Shiso Vert, dans son dernier dessert ! Après le déjeuner, rien de tel pour s’aérer l’esprit qu’une balade dans le parc à la rencontre des sculptures monumentales de Pierre Yermia. Il sera alors temps ensuite de découvrir le restaurant gastronomique Les Hauts de Loire, emmené par le chef doublement étoile Rémy Giraud.

Domaine des Hauts de Loire (Lien externe)

5. La Mère Hamard

Envie d’un cocon intimiste (et gourmand) pour recharger les batteries après une journée de visite en grande pompe ? On parie que vous trouverez votre bonheur chez La Mère Hamard, à Semblançay. Dans ce charmant hôtel installé dans deux maisons de pierres blanches se faisant face, on se sent comme à la maison, mais en mieux. Impossible de résister à la table gastronomique du chef Olivier Loize, véritable déclaration d’amour aux produits tourangeaux, ou encore à la décoration tout en détails et en raffinement des 11 chambres et suites de l’hôtel. À la belle saison, on ne manque pas la Scénoféerie, au château de Jacques de Beaune, une fresque historique retraçant l’histoire de la Touraine.

La Mère Hamard (Lien externe)


En savoir plus :

Se rendre dans le Val de Loire