La Corse en automne par In Viaggio Col Tubo

Inspiration

Eco-DurableCorsicaNature et Activités OutdoorLittoral Automne

Coucher de soleil sur les îles Sanguinaires, près d'Ajaccio, dans le sud de la Corse.
© GettyImages / Apostoli Rossella - Coucher de soleil sur les îles Sanguinaires, près d'Ajaccio, dans le sud de la Corse.

Temps de lecture: 0 minPublié le 25 janvier 2024

Températures clémentes, faible affluence, l’automne est la saison idéale pour découvrir les attraits naturels de la Corse entre chaine montagneuse, forêts et eaux cristallines. Du cap Corse aux falaises de Bonifacio en passant par la vallée de la Restonica, suivez les aventures de Giorgio et Martina du blog In Viaggio Col Tubo, un couple d’architectes passionnés de voyage et de vidéo.

Naviguer vers les îles Lavezzi au large de Bonifacio...

Bonifacio, west viewpoint on Phare de la Madonetta
© In Viaggo Col Tubo - Bonifacio, west viewpoint on Phare de la Madonetta

Depuis Bonifacio, à la pointe sud de la Corse, de belles excursions en bateau mènent aux îles Lavezzi avec des itinéraires qui permettent aussi d’explorer la côte depuis la mer : autant d’expériences absolument incontournables en été, mais à l’automne, quand les vents sont plus forts et les vagues plus hautes, il existe une autre manière de découvrir le littoral.

....et randonner à flanc de falaises

Balade au Cap Pertusato, au plus près des falaises de Bonifacio.
© In Viaggo Col Tubo - Balade au Cap Pertusato, au plus près des falaises de Bonifacio.

Antoine (excursions privées U Muvrinu) nous accompagne sur des sentiers perdus au milieu des broussailles du maquis méditerranéen du cap de Pertusato jusqu’à la mer, au sud-est de Bonifacio. Arrivés sur les rochers, nous sommes surpris par de fortes rafales de vent parfumées d’air marin et des embruns qui couvrent nos visages d’embruns salés. Nous continuons sur les sentiers qui grimpent à flanc de falaise près de Bonifacio. En s’effondrant, la roche blanche libère des coquilles de mollusques piégés depuis des millénaires. La balade se termine au trou de Saint-Antoine, où les vagues qui s’écrasent sur les rochers nous éclaboussent le visage. On est loin des eaux calmes des criques de carte postale. La mer est impétueuse et puissante, mais tout aussi fascinante.

U Muvrinu Randonnées

Explorer à pied la Vallée de la Restonica, près de Corte

Corte, view from Casa Guelfucci
© In Viaggo Col Tubo - Corte, view from Casa Guelfucci

Bien que la Corse soit avant tout réputée pour la beauté de ses plages, son territoire est majoritairement montagneux. On peut même skier sur certains sommets en hiver. La pluie ne s’est pas encore transformée en neige à notre arrivée au cœur de l'île. Elle tombe tranquillement sur la citadelle de Corte tandis que les nuages bas teintent le paysage d’un ton gris bleu.

Nous enfilons nos imperméables et suivons notre guide Dominique pour une randonnée dans la célèbre vallée de la Restonica en direction du lac de Melo. Depuis le parking, le sentier grimpe en traversant de ravissants ruisseaux. Quand le brouillard tombe, Dominique ne sait pas si nous pourrons atteindre le lac : l’itinéraire n’est pas long (comptez environ une heure à l’aller), mais mieux vaut faire preuve de prudence par mauvais temps. Dans la brume, la couleur rouge des baies paraît encore plus vive. Le sol terreux sur lequel nous marchons cède progressivement la place à la roche nue avant de finir par disparaître. La dernière partie du chemin est une simple montée, puis nous empruntons des échelles métalliques pour franchir le dernier escarpement. Le lac se trouve au-delà... sauf qu’on n’y voit rien : nous sommes à l’intérieur d’un nuage ! On distingue une petite partie des rives, mais c’est tout. Les nuages finissent par se déplacer libérant la vue sur le lac baigné par la lumière surréaliste qui filtre à travers le brouillard.

Dominique est un peu déçue que nous n’ayons pas pu voir le lac sous le soleil, mais nous, pas vraiment : dans ces conditions, il ressemble à un « lac enchanté » tout droit sortir d’un roman d’heroic fantasy (médiéval fantastique).

S'évader sur les plages sauvages du cap Corse...

A la découverte des côtes sauvages du Cap Corse, au nord de l'île de beauté.
© In Viaggo Col Tubo - A la découverte des côtes sauvages du Cap Corse, au nord de l'île de beauté.

Nous vous avons peut-être déjà convaincu de l’intérêt de voyager en Corse à l’automne, mais après le sud et le centre de l’île, laissez-nous vous raconter notre expérience dans le nord.

Le cap Corse est une péninsule située au nord de l’île que nous visitons avec Corsica Loisirs Aventure. Nous partons du pittoresque port d’Erbalunga avec sa tour génoise, puis sortons des sentiers battus. Notre guide nous emmène sur des chemins de terre au milieu de collines verdoyantes d’où l’on peut voir la Méditerranée. Nous passons rapidement sur la plage de Barcaggio, également surnommée la plage aux vaches… car on peut y voir ces ruminants prendre plaisir à se détendre en bord de mer!

Corsica Loisirs Aventure

...et admirer le coucher de soleil

Depuis les hauteurs du cap Corse, on peut assister à de magnifiques coucher de soleil dont seul l'automne a le secret.
© In Viaggo Col Tubo - Depuis les hauteurs du cap Corse, on peut assister à de magnifiques coucher de soleil dont seul l'automne a le secret.

Nous traversons ensuite la péninsule du Cap Corse pour voir les plages de galets noirs autour de Nonza, puis remontons dans les montagnes par des petits chemins de terre sinueux. Notre guide nous emmène vers des tours de transmission TV et radio : elles ne sont pas très esthétiques, mais comme elles doivent être situées en hauteur, elles jouissent d’une position panoramique exceptionnelle. Des rafales d’un vent glacial nous accueillent lorsque nous descendons de voiture. La température a soudain chuté sous les 5°C, mais vu d’ici, le coucher de soleil est époustouflant. On peut voir la côte et la mer en contrebas. Le ciel enflammé de rouge et d’orange teinte la silhouette des collines d’une nuance violette. Le vent qui siffle dans les hautes herbes porte le son des clarines des vaches. Le soleil poursuit sa descente jusqu’à être englouti par les nuages bas qui bordent l’horizon. C’est ainsi que la Corse nous dit au revoir.

Par France.fr

Le site France.fr vous parle d'une France inattendue qui revisite la tradition et cultive la créativité. Une France bien au-delà de ce que vous imaginez...

Voir plus