Balade glamour dans les pas d’Emily in Paris

Diffusée sur Netflix, la série "Emily in Paris" met en lumière les plus beaux quartiers de la capitale. Les aventures de la jeune américaine servent de prétexte à une balade glamour, de restaurants en musées…

Vivre dans le Quartier latin

C’est dans le 5ème arrondissement, au cœur du Quartier latin, qu’Emily a posé ses valises, plus précisément sur la romantique place de l’Estrade. Tout est en place, comme dans la série : la petite fontaine, les immeubles haussmanniens, la Boulangerie Moderne (à la devanture rétro !) où la jeune Américaine découvre les pains au chocolat, le café (de la Nouvelle Mairie) où elle retrouve ses amis et le restaurant à la devanture rouge de son ami Gabriel. Dans la vraie vie, il ne s’appelle pas les Deux Compères mais Terra Nera ; et on n’y déguste pas un tartare de veau mais des pâtes italiennes !

Au-delà de cette place qui concentre de nombreuses scènes, plusieurs lieux emblématiques du quartier servent de décor naturel : le jardin du Luxembourg où Emily fait son jogging ou encore le Panthéon. Poussez les portes… Sous sa coupole, on admire fresques et statues et le gigantesque pendule de Foucault qui prouve la rotation de la terre ; alors que la crypte abrite les tombeaux des plus illustres personnages de France, de Voltaire à Simone Veil en passant par Victor Hugo.

Restaurant Terra Nera (Lien externe)

Travailler dans le Paris historique

Si l’agence Savoir (l’employeur d’Emily dans la série) n’existe pas, l’immeuble qui héberge fictivement les bureaux trône fièrement sur la place de Valois, à deux pas de la Comédie Française et du Louvre, en plein Paris du charme et de la culture. La jeune héroïne déjeune avec ses collègues au Bistrot Valois ou retrouve son amie Mindy dans les jardins voisins du Palais Royal.

Comme dans la série, il est conseillé de réserver pour dîner sous les dorures du Grand Véfour, le restaurant étoilé de Guy Martin caché sous les arcades qui cernent le jardin. A défaut, faites une pause "selfie" sur les colonnes de Buren (dans la cour d’honneur) avant de rejoindre la place Vendôme - haut lieu du luxe qu’Emily découvre lors de l’événement Durée - pour faire du lèche-vitrine.

Bistrot Valois (Lien externe)
Le Grand Véfour (Lien externe)

Rêver sur la butte Montmartre

Est-elle vraiment la plus belle rue de Paris, comme l’affirme la série ? En tout cas, elle a bien du charme, cette rue de l’Abreuvoir qui escalade la butte Montmartre, et dans laquelle Emily installe un lit. Depuis la place Dalida où trône un buste de la chanteuse, il est facile d’arpenter les pavés pour découvrir les immeubles dégoulinant de vigne vierge, avec le dôme de la Basilique du Sacré Cœur en ligne de mire. En chemin, faites une pause au café La Maison Rose, comme la jeune Américaine.

La Maison Rose (Lien externe)

S’aimer à Saint-Germain-des-Prés

C’était le café préféré de Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir. Le Café de Flore est aujourd’hui le rendez-vous des amoureux de Saint-Germain-des-Prés, dans le 6ème arrondissement. Pas étonnant qu’Emily y rencontre Thomas, le beau mais prétentieux français. D’autres adresses mythiques ont fait la renommée de ce quartier : Les Deux Magots, Chez Castel ou encore la Brasserie Lipp.

Café de Flore (Lien externe)

Se cultiver dans les musées

Dans les traces d’Emily, la culture prend des chemins de traverse. Dans le Palais de Chaillot, après avoir exploré les collections du Musée de l’Homme, on file au Café de l’Homme, là où l’américaine participe à la soirée de lancement du parfum De l’Heure. La vue sur la Tour Eiffel est divine !

A l’autre bout de Paris, du côté de Bercy, les manèges du Musée des Arts Forains servent de décor à une folle soirée, pour un délicieux voyage à la Belle Epoque. L’Atelier des Lumières, une ancienne fonderie transformée en centre culturel dédié à l’art numérique, fait également fondre le cœur d’Emily. On se promène dans les œuvres de Monet, Renoir ou Chagall projetées du sol au plafond, pour une incroyable expérience immersive.

On termine par la Monnaie de Paris, en bord de Seine. Dans la série, le bâtiment néoclassique accueille une vente aux enchères et un défilé de mode. Il est d’abord le lieu où sont frappées les pièces de monnaie et le cadre du Musée du 11 Conti dédié à ce savoir-faire. Le restaurant Guy Savoy (3 étoiles) y occupe une place de choix.

Café de l'Homme (Lien externe)
Musée des arts forains (Lien externe)
Atelier des Lumières (Lien externe)
Monnaie de Paris (Lien externe)

Danser à l’Opéra Garnier

Pas de Lac des Cygnes cette année, comme dans Emily qui invite son petit ami Thomas à une soirée à l’Opéra Garnier. Mais une riche programmation de ballets et récitals sous la coupole peinte par Marc Chagall. Velours, stucs et dorures se découvrent au fil des visites, libres ou guidées. Au détour du grand escalier à double révolution, de la somptueuse nef tout de marbres ou dans le grand foyer aux décors exubérants, peut-être croiserez-vous le fantôme qui participe à la légende du temple de l’art lyrique.

Opéra de Paris (Lien externe)

Et aussi…

Le pont Alexandre III - Mais pas question, comme pour le tournage du film publicitaire pour le parfum De l’Heure, d’y déambuler nu !
La place des Victoires – Emily se balade autour de cette élégante place coiffée d’une statue équestre de Louis XIV, et y rencontre sa patronne Sylvie qui y fait du shopping.
La Flore en l’île – A la terrasse de ce café de l’île Saint-Louis où Emily fait une pause, on déguste une glace Berthillon en contemplant les tours de Notre-Dame de Paris.
La passerelle Léopold-Sédar Senghor - Empruntée par Emily, ce pont à l’architecture innovante, réservé aux piétons, relie le jardin des Tuileries au Musée d’Orsay.
Le Canal Saint-Martin – Emily se promène sur ses rives très fréquentées en soirée, en compagnie de son amoureux Thomas, de Gabriel et Camille.

Se rendre à Paris