Que faire dans les Pays de la Loire ?

Inspiration

Pays de la LoireVélotourismeCulture et patrimoineNature et Activités Outdoor

De zoutpannen van Guérande bij La Baule, in de Atlantische Loirestreek.
© A. Lamoureux / Pays de la Loire - De zoutpannen van Guérande bij La Baule, in de Atlantische Loirestreek.

Temps de lecture: 0 minPublié le 20 juillet 2023, mise à jour le 7 juin 2024

Du bleu et du vert… S’il fallait deux couleurs pour décrire et raconter les Pays de la Loire, ce seraient celles-ci. Bleu pour l’Océan Atlantique, les 450 km de côtes ourlées de baies, de plages blondes et de criques secrètes, de petits ports et de charmantes stations balnéaires. Vert pour le Val de Loire, la belle campagne semée de châteaux et d’abbayes remarquables, de pistes cyclables et de vignobles aux portes de villes à la douceur de vivre réputée. Voilà autant de promesses d’escapades originales dans les Pays de la Loire !

Les visites à ne pas manquer dans les Pays de la Loire

A Pornic, sur la Côte de Jade, dans les Pays de la Loire, on se ressource entre balade sur le sentier des douaniers, découverte des pêcheries et séjours bien-être en centre de thalassothérapie.
© F.Makhlouf / Destination Côte Atlantique - A Pornic, sur la Côte de Jade, dans les Pays de la Loire, on se ressource entre balade sur le sentier des douaniers, découverte des pêcheries et séjours bien-être en centre de thalassothérapie.

Sur la côte Atlantique

  • La Baule Au nord de l’estuaire de la Loire, la plus célèbre station balnéaire des Pays de la Loire est réputée pour ses grands hôtels et ses centres de thalassothérapie. Etirant sa longue plage de sable fin sur 9 km d’un arrondi parfait, la Baule fait aussi partie du très select Club des Plus Belles Baies du Monde. Derrière son front de mer, villas Art déco et Belle Epoque font délicieusement voyager dans le temps, sous de grands pins centenaires. Pour des escapades vertes et iodées à 3h de Paris en TGV, La Baule est la porte d’entrée du Parc naturel régional de Brière et des marais salants de Guérande.

  • Le Croisic et son océarium A quelques encablures de la Baule et de Guérande, sur une presqu’île offrant de spectaculaires points de vue sur l’océan Atlantique et la Côte sauvage, le Croisic est un petit port de pêche devenu station balnéaire. Prisé pour ses plages – Saint-Goustan, Port-Lin ou de Castouillet - et ses plaisirs nautiques, Le Croisic l’est aussi pour son Océarium en forme d’étoile de mer abritant les merveilles des fonds marins. Ludique et pédagogique, la visite est idéale en famille.

  • Saint-Nazaire et Escal’Atlantic Le berceau des prestigieux chantiers de l’Atlantique est une ville portuaire grande ouverte sur l’Estuaire de la Loire. On y profite d’une offre balnéaire grâce aux nombreuses plages jalonnant le sentier côtier telle celle de Monsieur Hulot à Saint-Marc-sur-Mer, clin d’œil au film de Jacques Tati. A Saint-Nazaire, on visite aussi Escal’Atlantic, une attraction unique en Europe, installée dans l’ancienne base sous-marine et consacrée aux paquebots de ligne. Dispositifs multimédia, films d’archives et plus de 200 objets de collection plongent dans l’aventure des grandes traversées transatlantiques. Même en restant à quai, on s’y croirait!

  • Pornic et la côte de Jade De Saint-Brévin-les-Pins jusqu’aux Moutiers en Retz en passant par Pornic, la Côte de Jade collectionne plages et criques dorées. En suivant le sentier des douaniers, on croise de petits ports mignons, des belles maisons de famille et de très photogéniques pêcheries sur pilotis. Avec son château perché, celui de Gilles de Rais alias Barbe Bleue dominant son port de plaisance, Pornic allie les charmes d’une cité médiévale à ceux d’une station balnéaire familiale animée toute l’année.

  • Noirmoutier et l’Île d'Yeu, perles de Vendée Au large des côtes vendéennes, l’île Yeu et l’île de Noirmoutier font partie des joyaux naturels des Pays de la Loire. Paysages sauvages, escapades gourmandes, observation de la faune et la flore locale, visite d’ateliers et galeries d’art, rencontre avec des producteurs de sel… Espaces naturels préservés et savoir-faire d’exception se découvrent de préférence à vélo ou à pied. Evasion garantie!

  • Les Sables d'Olonne Tous les quatre ans, la station balnéaire des Sables d’Olonne en Vendée, vit au rythme des marins du Vendée Globe, la plus grande course à la voile autour du monde, en solitaire, sans escale et sans assistance. En attendant l’édition 2024, on s’immerge volontiers dans l’ambiance maritime entre balade en front de mer sur le Remblai et le long du chenal ou découverte du village de pêcheurs de la Chaume avec ses maisons de couleurs…

  • Parmi les autres stations balnéaires du littoral vendéen à découvrir lors d’un séjour dans les Pays de la Loire, Saint-Jean-de-Monts pour ses 9 kilomètres de plages propices aux châteaux de sable, La Tranche-sur-Mer pour ses activités nautiques, surf en tête ou Saint-Gilles-Croix-de-Vie, reconnue pour ses sardines.

Dans le Val de Loire


- Fontevraud et son Musée d’Art moderne A Fontevraud, rendez-vous avec 900 ans d’Histoire ! Au cœur du Val de Loire, patrimoine mondial de l’Unesco, l’Abbaye Royale de Fontevraud est la plus vaste cité monastique héritée du Moyen Âge. Elle abrite les gisants d’Alienor d’Aquitaine, d’Henri II Plantagenêt et de Richard Cœur de Lion mais est aussi un lieu culturel bien vivant, encore plus depuis 2021 et l’ouverture en son sein d’un fabuleux Musée d’Art moderne. Près de 900 œuvres issus de la collection privée des époux Cligman ont trouvé un écrin exceptionnel. Toulouse-Lautrec, Degas, de Vlaminck, van Dongen, Derain, Buffet, Delaunay… et beaucoup d’autres cohabitent avec des objets d’art en provenance d’Afrique, d’Asie, d’Océanie ou encore d’Amérique… Une juxtaposition audacieuse pour une expérience visuelle inédite et fascinante.

En ville

  • Nantes et ses machines extraordinaires Dans l’ancienne cité des Ducs de Bretagne, aujourd’hui capitale des Pays de la Loire, il suffit de suivre la ligne verte tracée au sol pour faire un voyage extraordinaire. Le long d’un parcours ludique et artistique, on découvre en une soixantaine d’étapes, toute l’année, à son rythme, les incontournables et des trésors méconnus de Nantes. Un beau château, un passionnant Musée d’arts, un vieux quartier médiéval, l’élégant passage Pommeraye mais aussi un gigantesque éléphant mécanique, un carrousel des Mondes Marins et des machines extraordinaires. En bord de Loire, Il y a également un très animé Hangar à Bananes avec cafés et galeries branchées et, sur la rive gauche, Trentemoult, un charmant village de pêcheurs aux ruelles biscornues et maisons colorées, accessible en Navibus.
  • Angers et Terra Botanica La capitale de l’Anjou incarne la douceur de vivre avec ses belles maisons à colombages, ses rues pavées piétonnes, son grand château médiéval du Roi René et les rives paisibles de la Maine, égayées de guinguettes aux beaux jours. Côté culture, le musée des Beaux-Arts, la Galerie David d’Angers et ses sculptures géantes, le Muséum d’histoire naturelle et surtout le somptueux musée Jean Lurçat et de la tapisserie contemporaine dans le quartier médiéval de la Doutre combleront les férus de patrimoine avant une incursion dans le monde du végétal, à Terra Botanica, un parc d’attractions unique en Europe pour tout connaître de l’histoire et de la vie des plantes en s’amusant.
  • Saumur et son Cadre Noir Autour de la place Saint-Pierre, le vieux Saumur a conservé maisons à pans de bois, hôtels particuliers, ruelles pavées... La Montée du Fort mène directement au château et son magnifique panorama sur la Loire, depuis le belvédère. La Perle de l’Anjou, ses coteaux semés de vignobles et de caves accueillantes se découvrent aussi idéalement en suivant l’itinéraire de La Loire à Vélo vers Montsoreau, à deux pas de l’Abbaye Royale de Fontevraud, puis Candes Saint-Martin et sa sublime collégiale. Les amateurs d’équitation ne manqueront pas les galas du célèbre Cadre Noir de Saumur, une ancienne école d’équitation militaire devenue quintessence de l’art équestre.

  • Cholet et le Parc oriental de Maulévrier Dans la capitale du mouchoir, la visite du Musée du Textile et de la mode ainsi que celle du musée d’art et d’histoire de Cholet sont des classiques à recommander. Envie d’exotisme ? Une balade dans le Parc oriental de Maulévrier, le plus grand parc japonais d’Europe, assure le dépaysement : temple khmer et statues, pagode et lanternes, pont de bois et cascades, arbres taillés au cordeau et plus de 400 espèces de plantes soigneusement entretenues, tout respire la sérénité. Au printemps, lorsque les azalées explosent de couleurs et que les cerisiers sont en fleurs, c’est un ravissement.
  • Le Mans La ville des 24 Heures du Mans, la plus célèbre course automobile d’endurance au monde qui fête ses 100 ans en 2023, est aussi une cité historique au patrimoine remarquable. Dans l’enceinte romaine, autour de la cathédrale Saint-Julien, l’une des plus vastes de France, la Cité Plantagenêt fait remonter le temps jusqu’au Moyen-âge avec ses maisons à pans de bois et ses ruelles, cours et passages pavés. Chaque été et au moment de Noël, la Nuit des Chimères propose un parcours nocturne gratuit avec des projections et mises en lumières magnifiant ces monuments exceptionnels.
  • Laval Derrière les remparts de la ville médiévale, à flanc de coteau et dominant la Mayenne, le Vieux Château de Laval abrite une jungle très exotique au sein du musée d’Art Naïf et des Arts Singuliers (MANAS). C’est en ces lieux vénérables que règne le Douanier Rousseau, un peintre natif de Laval, dont l’œuvre colorée et candide célèbre joyeusement la nature. Laval héberge aussi une autre curiosité : la Cité du Lait-Lactopôle André Besnier, un musée pour tout savoir sur le lait, la production laitière, ses traditions et ses métiers au travers de plus de 4 000 pièces, avec animations grandeur nature et ateliers. Enfin, tout près de l'itinéraire cyclable La Vélo Francette, le palais-musée Robert Tatin a de quoi surprendre le visiteur avec ses statues de géants et son architecture digne des temples asiatiques ou Maya...


Et aussi...

  • Le Parc naturel régional de Brière et le Marais Poitevin De l’eau, de l’eau et un dédale de canaux. Deuxième plus grand marais de France après la Camargue, le parc naturel régional de Brière est un joyau naturel des Pays de la Loire, à deux pas de la Baule et de Saint Nazaire. Autour des petits villages à toit de chaume de Kerhinet ou Saint-Joachim, il abrite la plus grande concentration de busards et de hérons cendrés de France à observer à pied, à vélo, à bord d’un chaland ou en calèche. Tout au sud de la Vendée, le Marais Poitevin se découvre lui aussi en barque traditionnelle ou lors d’une pédalée à l'ombre des frênes. Terre de traditions ancestrales, on y visite les abbayes millénaires de Nieul-sur-l’Autise et de Maillezais.
  • Clisson et La Garenne Lemot près de Nantes A 30 km de Nantes, on tombe sous le charme de Clisson avec ses grandes demeures en briques roses, un campanile carré coiffé de tuiles ocre, des jardins d’où émergent cyprès et pins parasols… Autour du vieux château médiéval ou dans le grand parc bucolique du domaine de la Garenne Lemot à deux pas, c'est la douceur de vivre qui s'invite au menu des vacances. On la savoure en remontant le temps chaque été lors de festivals hauts en couleurs, spectacles et animations.
  • La Vallée du Loir Prenant sa source dans le centre de la France, le Loir musarde aussi dans les Pays de la Loire, entre Sarthe et Maine-et-Loire. Petite sœur de la Vallée de la Loire, située 40 km plus au sud, sa douce vallée est un secret bien gardé avec chemins buissonniers et itinéraires cyclables permettant de partir à la découverte de la forêt de Bercé, une des plus belles de France, remarquable pour ses chênes centenaires, de l’imposant Château du Lude, le premier des châteaux de la Loire au Nord ou encore de la Flèche et de son zoo, un parc animalier emblématique des Pays de la Loire tout comme le Bioparc de Doué-la-Fontaine en Anjou.
  • Sainte-Suzanne en Mayenne Dans le bocage mayennais, entre Laval et le Mans, Sainte-Suzanne est l’un des plus beaux villages de France, une petite cité médiévale perchée sur un éperon rocheux. Serrée contre son château fort, son donjon et ses remparts, elle offre une vue splendide sur la paisible campagne alentour. Dans le château et son logis du XVIIe siècle, le Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine permet d’appréhender les multiples facettes du patrimoine local tandis que le Musée de l’auditoire raconte 3 000 ans d’Histoire à grand renfort de maquettes et objets dont la plus vieille armure de France datant de la guerre de 100 ans!
  • Le Grand Parc du Puy du Fou et l’Historial de la Vendée Elu meilleur parc d'attractions du monde, le Puy du Fou met en scène jeux du cirque, attaques de vikings, joutes entre chevalier ou mousquetaires, vols de rapaces… le temps de spectacles et scénographies hauts en couleurs dont la grandiose Cinéscénie faisant revivre 700 ans d’histoire. Pour compléter l’initiation, rendez-vous à l’Historial de la Vendée, un musée parfaitement intégré au paysage sous sa toiture végétale retraçant 3 000 ans d’histoire locale aux Lucs-sur-Boulogne.

Les expériences incontournables à vivre dans les Pays de la Loire

A la découverte des vignobles de la vallée de la Loire dans les Pays de la Loire.
© M. Chaigneau / CRT Pays de la Loire - A la découverte des vignobles de la vallée de la Loire dans les Pays de la Loire.

En bref...

  • Sillonner la région du pays De la Loire à vélo Avec plus de 3 400 km d’itinéraires à vélo aménagés et balisés, les Pays de la Loire sont une destination cyclo-touristique incontournable. Au carrefour de La Loire à Vélo, La Vélodyssée et La Vélo Francette, la région fait le bonheur des amoureux de petite reine. Entre côte Atlantique, Val de Loire, vignobles et patrimoine remarquable, le réseau de véloroutes, voies vertes, pistes cyclables ou routes peu fréquentées permet toutes les échappées. Un coup de cœur parmi tant d’autres ? Les charmantes petites îles de la Loire comme Béhuard ou Chalonnes (qui font partie du périmètre du Val de Loire inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO) et qu’on traverse en suivant La Loire à Vélo.
  • Goûter aux saveurs locales Sel des marais salants de Guérande ou de Noirmoutier, huîtres Vendée Atlantique, fouées d’Anjou, sardines de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, fromages de Mayenne sans oublier le gâteau nantais et le Crémet si léger… La gourmandise est de mise dans les Pays de la Loire.
  • Savourer la vie de châteaux Les Pays de la Loire sont une terre de châteaux. On les visite le long de la Loire ou au cœur des terres (château de Clisson, d’Houdon, de Tiffauges dit de Barbe Bleue ou de Serrant), dans les villes (ceux de Nantes, Angers, Saumur, Laval, Montsoreau…) et même avec leurs habitants (Château du Lude, Château de Brézé, Château de Brissac…). Un grand livre d’Histoire(s) à compléter avec la visite des beaux Logis de Vendée, celui de Chaligny ou celui de la Chabotterie par exemple.
  • S’offrir une pause thalasso sur la côte Atlantique Senteurs iodées, ambiance tonique… En Loire-Atlantique et en Vendée, à Pornic, La Baule, Saint-Jean de Monts ou les Sables d’Olonne, les Pays de la Loire offrent des pauses bien-être dans des centres de thalasso soignant qualité et confort pour faire profiter des bienfaits de l’Océan atlantique.

Sur la côte Atlantique

  • Découvrir les marais salants sur la presqu’île de Guérande Trésors de biodiversité, les marais salants labellisés « Site remarquable du goût» font la fierté des Pays de la Loire. A deux pas de la petite cité médiévale de Guérande, leur accès est contrôlé par des paludiers ou associations qui organisent visite et démonstrations de ramassage à la lousse. L’occasion de découvrir un savoir-faire ancestral et de goûter cette fameuse fleur de sel (la fine couche de cristaux affleurant en surface de l’eau) dont raffolent les grands chefs en cuisine.
  • Dormir dans une pêcherie sur la côte de Jade De Saint Brevin-Les-Pins aux Moutiers-en-Retz, le long de la Côte de Jade, les pêcheries font partie du paysage de Loire-Atlantique. Perchées sur pilotis, avec leur grand carrelet en figure de proue, ces cabanes en bois sont comme des bateaux immobiles surplombant l’océan à marée haute. Elles se louent à la journée ou au week-end pour des parties de pêche et des nuits bercées par le clapotis des vagues.
  • Fêter la sardine à Saint-Gilles-Croix-de-Vie, en Vendée La petite sardine de Croix-de-Vie a tout d’une grande ! Emblème du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie en Vendée, on la déguste au port de pêche de la petite station balnéaire ou à l’Atelier de la Sardine et quel régal ! Chaque année, locaux et visiteurs de passage célèbre l’arrivée des sardines : c’est le Printemps de la Sardine, une fête rythmée par des chants de marins, des ateliers, des dégustations… La bonne idée ? Suivre le Chemin de la Sardine, un parcours fléché pour découvrir Saint-Gilles-Croix-de-Vie à pied en s’amusant.
  • Pédaler sur la côte vendéenne Le littoral sud de la Vendée déroule de fascinants paysages entre terre et mer, lagune sauvage et longues bandes de sable blond. Une pédalée sur la Vélodyssée entre la Faute-sur-Mer et la Tranche-sur-Mer (bien connue aussi des surfeurs pour ses spots réputés) permet de se fondre en douceur dans ces camaïeux de bleu, jaune et vert.
  • Déguster l’huître de Bourgneuf Moins connue que celle de Marennes à Oléron, de Cancale en Bretagne ou que celle du Bassin d’Arcachon, l’huitre de la baie de Bourgneuf est une pépite des Pays de la Loire. A déguster au cœur du bassin ostréicole, le long du littoral de la Loire-Atlantique et de la Vendée, par exemple dans le petit port du Collet ou celui des Brochets, à Bouin, où les bars à huitres invitent à des haltes iodées.
  • Passer le Gois et manger dans un 3 * Michelin à Noirmoutier Pour rejoindre l’île de Noirmoutier en Vendée, il suffit de passer le pont depuis Fromentine. Mais on peut aussi emprunter le Gois, une chaussée submersible longue de 4,5 km, immergée à marée haute et praticable à marée basse quelques heures par jour seulement. Une vraie aventure qu’on peut célébrer en s’offrant ensuite un repas gastronomique à La Marine, la table du chef Alexandre Couillon, au port de l’Herbaudière sur la pointe de l’île, le seul restaurant français à avoir décroché une troisième étoile au Guide Michelin en 2023.


En villes

  • Dompter les Machines de l’île à Nantes Grimper sur le dos d’un gigantesque éléphant mécanique de 12 m de haut, explorer le Carrousel des Mondes Marins ou sillonner une galerie accueillant des animaux géants et imaginaires ! Les étonnantes créations mécaniques des Machines de l’île, à Nantes enchantent petits et grands en croisant les mondes de Jules Verne et Léonard de Vinci.

Dans le Val de Loire

  • Remonter la Loire jusqu’à l’estuaire Avec des œuvres d’art comme autant de balises (Le Pendule, The Settlers, les chambres d’artistes du château du Pé, Misconceivable, le Jardin étoilé…) et une arrivée à la pointe de Mindin face au Serpent d’Océan, en forme de squelette, cette balade entre Nantes et Saint-Brevin, sur la côte atlantique, propulse dans un monde fantastique. D’avril à octobre, des croisières sur la Loire facilitent la découverte mais le parcours à vélo est facilement réalisable, y compris en famille. Entièrement jalonné, il emprunte l’itinéraire commun de La Loire à Vélo et La Vélodyssée. En chemin, une halte s’impose à Cordemais pour visiter Terre d’Estuaire, un centre d’interprétation de la faune et de la flore passionnant

  • Naviguer sur la Loire, en toue cabanée Envie de vous initier à la navigation sur le fleuve royal? Embarquez sur une toue! Ce petit bateau de pêche à fond plat, typique de la marine de Loire, peut même être « cabané », habitable donc pour des croisières confortables par exemple au départ du Thoureil, charmant petit port de Loire avec ses anciennes demeures de mariniers.

  • Suivre les Routes des vins du Val de Loire A vélo, à pied ou sur l’eau, il existe de multiples façons d’explorer les richesses oenotouristiques des Pays de la Loire. Au total, 17 itinéraires et circuits sont proposés pour aller à la rencontre des viticulteurs et découvrir leurs vignobles en prenant le temps de déguster (avec modération) les différents crus : Muscadet, Saumur, Savenière, Jasnières... Du vignoble de Nantes aux routes de Vendée, en passant par La Vallée du Loir et les vignobles d’Anjou Saumur, en Pays de la Loire le vin se décline sous toutes les couleurs.

  • Se mettre en mode Troglo dans le Saumurois Le Saumurois possède le plus grand patrimoine troglodytique du monde. Pour tester la vie en grotte, direction Turquant, entre Saumur et Montsoreau. Jalonné par une impressionnante falaise de pierre blanche de tuffeau, le village s’est étendu au fil des siècles en creusant des dizaines de cavités. On peut tout faire aujourd’hui dans ces « troglos » restaurés : visiter une ancienne fabrique de « pommes tapées du Val de Loire » où l’on séchait autrefois les fruits, déjeuner dans un restaurant, faire son shopping à la boutique des Métiers d’art, boire un verre au « Bistroglo », dormir en hôtel ou en chambre d’hôtes, et même participer à une dégustation de vin dans une ancienne loge seigneuriale taillée dans la pierre.

Et aussi...

  • Gravir les Alpes… dans la Sarthe Inutile de chausser vos crampons pour grimper à l’assaut des Alpes… mancelles : Dans ce cadre inattendu entre Sarthe et Mayenne, on ne dépasse pas les 220m d’altitude ! Cette "petite suisse" cache d’adorables villages tel Fresnay-sur-Sarthe ou Saint-Pierre-des-Nids où le belvédère du canyon des Toyères découvre un panorama à couper le souffle sur les gorges de la Sarthe et leurs majestueux méandres. Une partie de pêche, une randonnée bucolique, une sortie en VTT ou une virée au fil de l’eau en canoë-kayak… Dans cet écrin de verdure, on fait la pause et on prend le temps de respirer, à plein poumon !

  • Partir en croisière en bateau électrique sur la Mayenne On peut suivre la Mayenne et ses rives bucoliques en pédalant sur l’itinéraire de la Vélo Francette. On peut aussi jouer les marins d’eau douce en faisant du tourisme fluvial entre Laval et la belle cité médiévale de Château-Gontier. En bateau électrique (sans permis), la balade est paisible et sans effort.

  • Remonter le temps à Jublains en Mayenne Avis aux passionnés de la Gaule et de l’Empire romain. Ils doivent absolument visiter la ville gallo-romaine de Jublain dans la Mayenne. Le site archéologique de l’ancienne cité de Noviodunum aligne les monuments avec de beaux restes-thermes, théâtre, temple- ainsi qu’une forteresse militaire unique en son genre.

  • Observer les oiseaux dans la vallée de L’Erdre Sur les rives de cette rivière dont François I disait qu’elle est la plus belle de France, d’élégants châteaux, manoirs et folies du XVIIIe siècle se fondent dans le décor. Ici et là, hérons et aigrettes prennent la pose. Depuis Nantes, la découverte paisible se fait à bord d’un bateau panoramique d’un canot électrique ou d’un canoë, à pied ou en vélo. Rien n’empêche ensuite de bifurquer vers le Canal de Nantes à Brest, au niveau de Nort-sur-Erdre. Quelques maisons éclusières y offrent le gîte et le couvert, à la bonne franquette. Ambiance garantie chaque année en septembre au moment des Rendez-vous de l’Erdre, un festival mixant jazz et belle plaisance.

  • S’initier au chant grégorien Pour apprécier l’exceptionnelle pureté du chant grégorien, l’abbaye de Solesmes à Sablé-sur-Sarthe ouvre ses offices au public certains dimanches. Une expérience sensorielle à ne pas manquer dans un lieu de spiritualité hors du commun avec ses célèbres saints sculptés. Les Pays de la Loire comptent une soixantaine d’abbayes, parmi lesquelles d’autres joyaux. Abbaye royale de Fontevraud, Abbaye de l’Epau près du Mans, Notre-Dame du Port Salut en Mayenne mais aussi Maillezais et ses ruines éblouissantes en Vendée ou l’abbaye de Sainte-Croix aux Sables d’Olonne qui abrite le MASC, Musée d'art moderne et contemporain.

Par France.fr

Le site France.fr vous parle d'une France inattendue qui revisite la tradition et cultive la créativité. Une France bien au-delà de ce que vous imaginez...

Voir plus