3 jours pour découvrir Bordeaux en fauteuil roulant avec Wheeled World

Inspiration

BordeauxCulture et patrimoineGastronomie et VinVilles

Couple d'aventuriers handi-valide, Myriam et Pierre partent à la découverte de Bordeaux. Ici dans le quartier Darwin.
© Wheeled World - Couple d'aventuriers handi-valide, Myriam et Pierre partent à la découverte de Bordeaux. Ici dans le quartier Darwin.

Temps de lecture: 0 minPublié le 29 novembre 2023

Déambuler dans les rues piétonnes du centre-ville, profiter d’activités culturelles, explorer le vignoble, Bordeaux ne manque pas d’attraits y compris pour les visiteurs en situation de handicap. Suivez les conseils de Myriam et Pierre, couple d'aventuriers handi-valide pour visiter la ville en trois jours... et en fauteuil roulant !

Jour 1 : découverte du centre historique

Moment de détente autour du miroir d'eau, à Bordeaux.
© Wheeled World - Moment de détente autour du miroir d'eau, à Bordeaux.

Nous consacrons notre première journée à visiter le centre-ville de Bordeaux, très agréablement surpris par son accessibilité aux personnes à mobilité réduite. La ville est d’ailleurs labellisée "Destination pour tous" ! Nous passons facilement du Grand-Théâtre à la rue Sainte-Catherine pour rejoindre la Porte Cailhau. Dans le quartier Saint-Pierre, nous craquons pour des pâtisseries typiquement bordelaises : les canelés et les dunes blanches ! Nous les prenons à emporter pour les déguster sur le miroir d’eau à côté de la Garonne. Cet espace se remplit d’eau toutes les 15 minutes et donne une réflexion parfaite de la place de la Bourse. Un cadre magnifique pour une pause sucrée !

Jour 2 : Du miroir d'eau aux Bassins des Lumières en passant par la Cité du Vin

le miroir d'eau, au centre de Bordeaux.
© Wheeled World - le miroir d'eau, au centre de Bordeaux.

La Garonne tient une place importante pour Bordeaux car c’est grâce à elle que la ville s’est développée : les marchandises du Nouveau Monde y faisaient escale avant de partir vers les autres pays européens. Aujourd’hui, ses quais apportent aux Bordelais un bol d’air idéal ou une pause conviviale dans l’un des cafés qui les peuplent. Pour débuter cette journée, nous rejoignons les quais au niveau du Miroir d’eau, découvert la veille. Ils ont été réaménagés il y a quelques années pour permettre au plus grand nombre de pouvoir en profiter, que l’on se déplace sur ses deux jambes ou en fauteuil roulant ! On descend le long du fleuve en direction du pont Chaban Delmas. On ne peut pas le rater avec ses quatre immenses piliers qui se dressent dans le ciel. Son tablier se soulève parfois pour laisser passer des bateaux à voile : le spectacle est impressionnant ! En chemin, on s’arrête à Bord’eau Village, centre commercial à ciel ouvert installé dans d’anciens entrepôts, pour prendre un café sur la terrasse du Café Joyeux !

Un peu plus loin, la Cité du vin pointe le bout de son nez. Ce musée d’un nouveau genre offre une approche du vin côté culture et tradition : de son mode de confection à son impact sur l’Homme et les civilisations, un parcours audioguidé accessible à tous permet de mieux comprendre les origines du vin et sa place dans le monde actuel. Tous les sens sont mis en éveil pendant la visite, que l’on apprécie ou non cette boisson (des jus de fruits sont également proposés en dégustation). C’est une activité idéale en famille ! Accréditée du label Tourisme et Handicap pour les 4 handicaps, les créateurs de la Cité du vin ont également pensé la visite pour permettre à tous de vivre la même expérience : des espaces plus bas ont été créés pour les personnes en fauteuil roulant, l’audiodescription est disponible sur une partie de la visite grâce au sous-titrage des vidéos…

On aurait pu passer la journée à la Cité mais nous préférons continuer notre balade le long de la Garonne. Le verre de vin nous ayant ouvert l’appétit, on fait une escale sur la terrasse des Halles de Bacalan, l’endroit idéal pour manger : tapas, planches de charcuterie, vins locaux… tout y est pour passer un bon moment !

Après le déjeuner, on longe le port de plaisance pour rejoindre l’ancienne base sous-marine. En 2020, quatre silos ont été réhabilités pour accueillir les Bassins des Lumières : le plus grand centre d’art numérique français ! On découvre des œuvres de Salvador Dali projetées sur les murs et qui se reflètent dans l’eau, animées au rythme des meilleurs morceaux de Pink Floyd… C’est tout simplement incroyable de voir l'univers du groupe prendre vie dans ce cadre atypique ! On vous rassure, même dans le noir, aucun risque de bloquer son fauteuil roulant ou de trébucher : les espaces sont larges et adaptés pour permettre à tous de déambuler sans encombre.

On termine cette deuxième journée sur le rooftop du Mama Shelter pour profiter du coucher de soleil sur les toits de la ville. La vue est superbe !

Jour 3 : Escapade dans le vignoble bordelais

Découverte du Château Pape Clément, l'un des domaines viticoles des vins de Bordeaux les plus accessibles en fauteuil roulant.
© Wheeled World - Découverte du Château Pape Clément, l'un des domaines viticoles des vins de Bordeaux les plus accessibles en fauteuil roulant.

Petrus, Margaux, Latour, Cheval Blanc… Les noms de ces vignobles bordelais sont souvent à la carte des grands restaurants et en font saliver plus d’un ! La plupart d’entre eux ont une partie de leurs vignes autour de Bordeaux. On décide de consacrer cette dernière journée à la visite de vignobles et en profiter pour en déguster quelques-uns.

Celui qui retient notre attention pour son accessibilité en fauteuil roulant est le Château Pape Clément. Le jardin paysager, où sont exposées de nombreuses statues et autres œuvres d’art collectées par le propriétaire au fil des années, et le chai de rouge, avec plus de 500 barriques, sont accessibles en fauteuil roulant (attention, les allées du jardin sont en gravier). On se déplace d’une allée à l’autre jusqu’à rejoindre les rangs de vignes derrière un cèdre du Liban pluri-centenaire. Dans une démarche éco-responsable, le vignoble utilise des techniques modernes et ancestrales avec des chevaux de trait, des tracteurs électriques… Depuis les premières cuvées, il y a plus de 700 ans, ce vignoble est aujourd’hui classé parmi les Grands Crus de Graves, une distinction réservée aux quatorze meilleurs Graves. La visite se termine par la dégustation d’un verre de Château Pape Clément rouge… Une vraie découverte, sa puissance aromatique nous laisse sans voix !

On termine cette journée dans un lieu atypique et créatif : Darwin, une ancienne friche urbaine réhabilitée qui accueille désormais dans ce tiers-lieu unique des entreprises et associations. Le street art qui recouvre les murs témoigne du passé du bâtiment, qui abrite des espaces de bureau, un skate-park, mais aussi une épicerie bio et une brasserie qui propose bières et produits locaux dans un cadre convivial rempli de mobilier upcyclé.

Après 3 jours sous le signe du vin et de la gastronomie, notre séjour à Bordeaux touche à sa fin. Nous avons été plus qu’agréablement surpris par son accessibilité en fauteuil roulant : que ce soit grâce au réseau de tramway qui circule dans le centre-ville ou les aménagements faits sur les quais pour permettre à tous de profiter pleinement des atouts de la ville. On ne peut que vous recommander de venir y passer quelques jours !

Par France.fr

Le site France.fr vous parle d'une France inattendue qui revisite la tradition et cultive la créativité. Une France bien au-delà de ce que vous imaginez...

Voir plus