Balades insolites en Bretagne avec Thibault Poriel

Inspiration

BretagneNature et Activités Outdoor

La plage de la Malouine à Dinard
© Thibault Poriel - La plage de la Malouine à Dinard

Temps de lecture: 0 minPublié le 30 juin 2023

Entre mer et montagnes. Vous prévoyez de découvrir ou redécouvrir la Bretagne et en prendre plein les yeux ? Thibault Poriel, amateur de randonnées dans la région, vous invite à sortir des sentiers battus.

Le Cap Sizun

Coucher de soleil sur la Baie des Trépassés au Cap Sizun
© Thibault Poriel - Coucher de soleil sur la Baie des Trépassés au Cap Sizun

De Plogoff à Tréboul, il y a de quoi en prendre plein les yeux. Le littoral est totalement déchiré, ce qui permet d’avoir une variété de points de vue à longueur de marche. C’est peut-être ici où l’on respire le mieux ce qu’est la Bretagne. Quand je m’y rends, j’aime terminer mes balades photos à la Pointe du Van ou m’asseoir sur le haut d’une falaise à la Baie des Trépassés pour observer les surfeurs régulièrement présents. On y attend tranquillement que le coucher du soleil vienne mettre le point final à une magnifique journée.

La Presqu’Île de Crozon

Grotte marine en Presqu’Île de Crozon
© Thibault Poriel - Grotte marine en Presqu’Île de Crozon

Je ne me lasserai jamais des paysages de cette Presqu’île bretonne. C’est le paradis sauvage breton par excellence avec de grands espaces et une variété de décors que je prends énormément de plaisir à découvrir et redécouvrir au cours de balades. Je parcours les sentiers et j’en sors régulièrement, notamment pour dénicher les grottes marines à marée basse. Un privilège que je m’offre et qui me procure la même adrénaline à chaque fois. Ma portion de GR préférée se trouve entre la plage du Veryac’h et la plage de Kerloc’h. On y domine les falaises tout en ayant un panorama incroyable sur la pointe de Pen-Hir. On y trouve les plus beaux points de vue de Bretagne avec une palette de couleurs qui fait rêver. En fin de journée, le soleil vient illuminer les falaises jusqu’à en faire ressortir ses couleurs chaudes sans oublier les eaux turquoise qui s’engouffrent sur les plages sauvages de la côte.

Les Monts d’Arrée

Sommet d’un roc’h dans les Monts d’Arrée
© Thibault Poriel - Sommet d’un roc’h dans les Monts d’Arrée

Nos petites montagnes bretonnes ne remporteront pas la médaille des plus hauts sommets français mais elles y gagnent par le charme qu’elles dégagent en toutes saisons. Ce qui est merveilleux, ce sont ces roc’h à découvrir au milieu de grandes étendues avec comme point central : le Lac de Brennilis. Je préfère y aller à l’automne ou en hiver car les ambiances évoluent perpétuellement. Le ciel est davantage chargé. Que ce soit au lever du jour où à la tombée de la nuit, la brume s’y installe rapidement. C’est le genre d’atmosphère qui sait rendre l’endroit plus mystique.

Cap Fréhel

Les falaises du Cap Fréhel
© Thibault Poriel - Les falaises du Cap Fréhel

Partir au Cap Fréhel donne toujours cette impression de partir en voyage. Il y a ici quelque chose de différent avec ces grandes falaises couleur rouge orangé. Que ce soit par le haut des falaises ou au bas de celles-ci, la beauté des décors impressionne. Quand la mer se retire, de nombreuses grottes apparaissent pour des balades d’exception. La faune y est également riche, avec de nombreuses espèces d’oiseaux qui nichent au Cap Fréhel. J’ai eu la chance d’observer des Guillemots de Troïl, avec pas moins d’une cinquantaine perchée sur leur rocher, c’est une chose peu commune en Bretagne. En quête de paysage insolite, on peut pousser la balade un peu plus loin avec le Fort la Latte encastré sur une pointe rocheuse.

Saint-Cast-le-Guildo

Pointe du Châtelet à Saint-Cast le Guildo
© Thibault Poriel - Pointe du Châtelet à Saint-Cast le Guildo

Je me suis laissé surprendre par la beauté des côtes castines, que j’ai découvert tardivement. J’ai été surpris par la verdoyance de la Pointe du Bay à la Pointe de Tiqueras où l’on peut apprécier la couleur de l’eau depuis les chemins de randonnées. La pointe du Châtelet offre un panorama somptueux sur la Baie de la Fresnaye. Je me souviendrai toujours de ma première venue ici. Le coucher de soleil était spectaculaire avec toutes les nuances de couleurs possibles. Le spectacle m’avait cloué sur place jusqu’à la tombée de la nuit. Preuve qu’il y a toujours des endroits à découvrir, peu connus du grand public et qui n’ont rien à envier aux spots plus populaires.

Dinard

Dinard avec ses villas surplombant la mer
© Thibault Poriel - Dinard avec ses villas surplombant la mer

Davantage attiré par la nature que par la ville, c’est, chargé de doutes, que je venais découvrir la ville de Dinard. Finalement, je me suis laissé transporter sur la totalité de la balade piétonne qui contourne la ville, sans compter les kilomètres. Des kilomètres de bonheur, que ce soit en été où l’on peut se rafraîchir sur la plage de son choix ou en hiver pour voir la mer se déchaîner au plus près de la promenade. Les nombreuses villas surplombant la côte se marient parfaitement avec le littoral. C’est toujours un plaisir de venir déambuler à Dinard.

Par Thibault Poriel

Photographe Outdoor niché en Bretagne, là où l'exploration n'est jamais terminée.

Voir plus