3 films français qui vous embarquent à Paris

Paris inspire les réalisateurs depuis que le cinéma existe. Dans leurs histoires, on déambule dans les ruelles de Montmartre, on s'attable en terrasse devant un petit crème, on pénètre dans les coulisses des appartements parisiens... 3 films à (re)voir pour faire le voyage avant le voyage.

Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain (Jean-Pierre Jeunet, 2001)

Des couleurs vives, un univers onirique, une musique entêtante, une batterie d’acteurs talentueux et une jeune actrice inoubliable : ce film de Jean-Pierre Jeunet est l’un des films français qui a rencontré le plus de succès dans le monde. Emporté par la musique de Yann Tiersen, le film raconte la vie d’Amélie Poulain (Audrey Tautou), une jeune femme rêveuse et naïve qui décide de changer la vie des gens qu’elle croise dans son quotidien. Mathieu Kassovitz, Jamel Debbouze, Yolande Moreau et Isabelle Nanty forment autour d’elle une galerie de portraits truculents : à eux tous, ils donnent corps à une version idéale de la butte Montmartre, sur laquelle se déroule le film. Magique.

Bande-annonce (Lien externe)

La Môme (Olivier Dahan, 2007)

Difficile de passer à côté du monument de la chanson française qu’est Edith Piaf ! Surnommée "la môme", elle renaît ici sous les traits de Marion Cotillard dans ce film d’Olivier Dahan, sorti en 2007. Son enfance, dans les quartiers pauvres de Paris (Montmartre, encore !), son amour pour le boxeur Marcel Cerdan, sa performance à l’Olympia, ses succès comme ses errances, sont racontés avec délicatesse et justesse dans ce film, où Marion Cotillard crève l’écran, plus vraie que nature dans la peau d’Edith Piaf. Pour sa prestation, l’actrice a d’ailleurs reçu l’Oscar de la Meilleure Actrice.

Bande-annonce (Lien externe)

Paris (Cédric Klapisch, 2008)

Voilà un duo qui a marqué le cinéma français des dernières années : le réalisateur Cédric Klapisch et l’acteur Romain Duris, qui ont partagé sept films ensemble, dont le premier a révélé Romain Duris, Le Péril Jeune (1994). Dans Paris, Romain Duris incarne Pierre, un danseur du Lido qui apprend qu’il est gravement malade du cœur. Ses jours sont comptés. Sa sœur (Juliette Binoche) le soutient comme elle peut, s’installe chez lui et Pierre se met à observer ses voisins pour tuer le temps. Autant de Parisiens anonymes qui l’entourent et décrivent, comme les pièces d’un grand puzzle, un Paris cosmopolite, foutraque, dans lequel l’Amour avec un grand A tient une place centrale. Fabrice Luchini, Albert Dupontel, François Cluzet, Karin Viard, Gilles Lellouche ou encore Mélanie Laurent forment cette galerie de portraits parisiens. Une seule vedette, toutefois : Paris !

Bande-annonce (Lien externe)

Se rendre à Paris