Que faire en Auvergne ?

La plus ancienne région de France est nichée sur une terre de volcans. À elle seule, elle épate par la pureté de ses sources, de ses paysages que l’on dit sacrés et la qualité de ses produits du terroir à l’image de celui que l’on ne présente plus, le saint-nectaire. Et ceci n’est qu’une liste non exhaustive des merveilles qui vous attendent. Vous êtes prêts ?

Les visites à ne pas manquer en Auvergne


• Le parc Vulcania

Vulcania est plus qu'un un parc d’attraction. Adultes comme enfants peuvent s'y familiariser avec les volcans de notre planète pour en comprendre le fonctionnement et les mystères. Le principal enjeu de Vulcania est essentiellement pédagogique. On s'y retrouve en famille autour d’attractions et d’ateliers enrichissants et la scénographie des lieux devient un vecteur de connaissance pour mieux partager et comprendre les enjeux naturels majeurs du 21ème siècle.

• Cathédrale Notre-Dame de l'Assomption à Clermont-Ferrand

Avec ses deux flèches de 90 mètres, cette construction emblématique des sites et monuments historiques d'Auvergne qui se dresse sur la butte centrale de Clermont est le plus vaste édifice entièrement construit en lave de Volvic.
C'est le célèbre architecte Viollet-le-Duc qui en dirigea la construction, du milieu du XIIIe siècle au XIXe siècle. La cathédrale recèle un ensemble unique de peintures murales et de vitraux de différentes périodes, dont de rares vitraux romans.

• Le théâtre antique de Vienne

Construit au tout début de l'ère chrétienne (40-50 après J.C) ce théâtre considéré comme l'un des plus importants de l'Antiquité romaine offre une capacité de 13.000 spectateurs.
Sa restauration a permis de ressusciter sa vocation initiale. On s'y délecte d'art lyrique, de variétés, de danses et, depuis 1981, un festival de jazz (Jazz à Vienne) fait le plein chaque année.

• Le Puy-de-Dôme

Avec ses lacs, ses coulées sur le massif du Sancy, la plaine de la Limagne et Clermont-Ferrand, ce joyau des volcans endormis de la Chaîne des Puys en offre un panorama unique. Né d'éruptions successives qui ont débuté il y a 11 000 ans, il n'a pas de cratère et culmine 1 465 mètres, dominant un ensemble de 80 volcans. Véritable cœur du Parc Naturel Régional des Volcans d'Auvergne, le puy de Dôme est classé "Grand Site de France".

• Le site Le Corbusier de Firminy à Saint-Étienne

Véritable symbole de l’architecture moderne, le site Le Corbusier à Firminy-Vert est le plus vaste ensemble réalisé par l'architecte en Europe. Sa Maison de la Culture a été récemment inscrite au Patrimoine Mondial de l'humanité par l'UNESCO. Avec le Stade, l'église et la piscine, ce "Centre de re-création du Corps et de l’Esprit" (sic) construit au cœur du quartier de Firminy Vert incarne, avec l’Unité d’Habitation, l’une des œuvres majeures de Le Corbusier.

• Le château de Val, à Lanobre

Construit au XVe siècle, ce monument historique accroché à un rocher à plus de 30 mètres, s'est retrouvé "pieds dans l'eau" suite à la mise en eau de la vallée qu’il surplombait. Il trône désormais sur une presqu’île en bordure de lac. Il fait partie des monuments historiques les mieux conservés et les plus remarquables de la Haute-Auvergne. Il abrite chaque année des expositions de mi-mars à mi-octobre, ainsi que des animations musicales ou théâtrales. Avis aux amateurs d'expériences inoubliables : il est possible d'y dormir dans la suite Royale...

• Le parc naturel régional des Volcans d'Auvergne

Créé en 1977, à cheval sur les départements du Cantal et du Puy-de-Dôme, le Parc des Volcans d’Auvergne s’étend sur 120 km du nord au sud. C'est le plus grand Parc naturel régional de France et il se compose de cinq régions naturelles : l’Artense, le Cézallier, les Monts du Cantal, les Monts Dômes et les Monts Dore.
La diversité géologique, les reliefs et le climat du Parc expliquent l’exceptionnelle variété de faune, flore et de milieux naturels. Cette biodiversité et son état de conservation inégalé en France font de ce territoire un musée de la nature. Préservés, façonnés et habités par l’Homme, ses paysages de montagne, volcans, crêtes, estives, lacs, forêts…, sont remarquables.


• Le village des Estables sur le mont Mézenc

En hiver, pour découvrir la région et en profiter à fond, on peut s'adonner aux joies de la glisse à deux pas du Mont Gerbier de Jonc, dans la station de ski familiale des Estables et les domaines nordiques du Mézenc et du Meygal. Du ski de fond au ski alpin en passant par le snowboard ou le parapente, petits et grands apprécieront les nombreuses activités ludiques et très accessibles !

• Le parc naturel régional du Livradois-Forez

Estampillé "Parc naturel régional", le Livradois-Forez réunit une grande diversité de milieux naturels dans un vaste paysage de moyenne montagne : landes d’altitude des Hautes Chaumes du Forez, tourbières, forêts alluviales, hêtraies et futaies jardinées, buttes et coteaux secs sans oublier le bocage et la nature qui se découvre jusque dans, les jardins privés.

• Le château de Grignan dans la Drôme

Dominant plaines et montagnes, le château de Grignan est bâti au cœur de la Drôme provençale, sur un promontoire rocheux surplombant le village éponyme. Cette bâtisse est un témoin de l’architecture Renaissance et du classicisme français. Classé Monument historique en 1993 et labellisé Musée de France, le château de Grignan bénéficie d'un ambitieux programme de restauration et d'acquisitions, offrant aux visiteurs de précieux témoignages sur l’art de vivre de l'époque.

Les activités incontournables en Auvergne


• Skier les pistes emblématiques du Prat-de-Bouc

Dans le Cantal, le ski de fond est un loisir qui redevient tendance. Le col de Prat de Bouc et au Ché offrent 9 pistes de ski de fond et 2 itinéraires de liaison sont tracés sur 50 km. Au Lioran, 1 piste et 1 itinéraire partagé offrent un linéaire de proximité abrité. Pour les enfants ou les débutants, un espace d’apprentissage idéal pour s’initier en toute sérénité.

• Se régaler à Saint-Nectaire

Le nom de Saint Nectaire englobe deux localités : la station thermale de Saint-Nectaire (le Bas), qui s'étire sur 2 km dans une vallée verdoyante, et le vieux village de Saint-Nectaire (le Haut). Le mont Cornadore, qui abrite Saint-Nectaire et dont le nom signifie "réservoir des eaux", était habité dès l'époque celtique et les Romains y établirent des thermes.
Laitier ou fermier, le nom de "Saint-Nectaire" s'applique aussi à un fromage fabriqué depuis des siècles dans une zone déterminée des départements du Cantal et du Puy-de-Dôme.

• Faire un pèlerinage au Puy-en-Velay

Pas moins de 30 jours de marche en moyenne son nécessaires pour arpenter les 750 kilomètres de la voie du Puy-en-Velay (via Podiensis), allant vers Saint-Jacques de Compostelle, et jouir de son riche patrimoine architectural et religieux. Le Puy-en-Velay, avec sa cathédrale Notre-Dame du Puy et le sanctuaire de Saint-Michel d’Aiguilhe, est un très haut-lieu de pèlerinage.
Mais vous devrez assister à la Messe des pèlerins en la cathédrale avant de vous engager sur ce célèbre GR 65.

• Cavaler à cheval sur les hauteurs du Cantal

Des "Puys" à l'Aubrac, en passant par le Gévaudan et le Mézenc, les grands espaces du Massif Central et de l'Auvergne sont un paradis pour les amateurs d'aventures équestres. Cantal, Puy de Dôme, Haute Loire, Lozère et Ardèche forment un territoire intact et préservé aux richesses multiples avec les Causses lozériens, les volcans d'Auvergne, les monts d'Ardèche et les Cévennes feront de votre randonnée à cheval une expérience inoubliable.

• Admirer la vue depuis la forteresse de Polignac

À quelques encablures du Puy-en-Velay, avec ses vingt hameaux, Polignac dispose d’un riche patrimoine dont sa majestueuse forteresse, monument historique d’exception. Juché sur une butte volcanique, la Forteresse de Polignac offre un panorama sans pareil sur la région. Un circuit passionnant parcourt ses vestiges sur les traces de ceux qu'elle a inspiré, comme Georges Sand, le marquis de Villemer, et Prosper Mérimée.

• Partir à la découverte des légendes de Saint-Floret

En gravissant la ruelle principale de ce village apparaît un château féodal du XIIIème siècle qui fût démantelé par Richelieu. Derniers vestiges de la bâtisse, le donjon et le corps de logis érigé un siècle plus tard se visitent uniquement en été. Le temps a veillé à la destruction des peintures murales du corps de logis, mais il reste néanmoins un ensemble de 13 fresques qui illustrent le roman de Tristan et Yseult. On y retrouve le Roi Marc, Tristan de Léonois, Palamède, Hélis et la fée Morgane...

• Se laisser tenter par une échappée en kayak au fil de l'Allier

Les kayakistes apprécieront la descente de l'Allier, l'une des dernières rivières sauvages d'Europe dotée d'une faune et d'une flore très riches. La Réserve Naturelle du Val d'Allier, 2ème réserve ornithologique de France qui s'étend de Vichy à Moulins, abrite une flore et une faune remarquables au fil de ses larges méandres. Avis aux amateurs !

• S’offrir un bain de jouvence à Vichy

La "Reine des villes d’eaux" est grandiose par la beauté de ses bâtiments et son passé majestueux du à la présence de nombreuses têtes couronnées durant l’âge d’or du thermalisme. Devenue célèbre grâce à ses eaux minérales naturelles issues de la Chaîne des Puys, Vichy bénéficie de deux établissements dédiés aux cures thermales médicalisées : les Thermes des Dômes, inaugurés en 1903 et les Thermes Callou, plus modernes et très spacieux. Pour le soir, vous pouvez assister à un opéra ou jouer au casino.

Se rendre en Auvergne 

Aller
plus loin