Flâneries romantiques et gourmandes à Rennes

Inspiration

BretagneGastronomie et VinCulture et patrimoineVilles A deux

Le centre-historique de Rennes.
© Noé C. Photography - Le centre-historique de Rennes.

Temps de lecture: 0 minPublié le 1 février 2023

Située à 1h25 en train de Paris, la capitale bretonne classée cité d’Art et d’Histoire rivalise sérieusement avec ses voisines du littoral. Dans cette ville à taille humaine où les ruelles piétonnes sont légion et la vie est aussi douce que festive, tout invite à la joyeuse parenthèse à deux.

Idées et itinéraires sur-mesure pour visiter Rennes en amoureux

Prise de température sur les pavés rennais

Rennes se dévoile avant tout en son cœur, son noyau, son centre-ville. Ici, se niche un patrimoine délicieusement éclectique. D’une rue pavée à l’autre, le décor urbain change de style et d’époque. Main dans la main, on remonte le temps le long des maisons à pans de bois. La rue Saint-Georges fait notamment partie des rues les plus représentatives du Moyen-âge. Dans la même architecture, passez admirer les façades typiques de la place Saint-Michel (surnommée aussi rue de la soif pour les étudiants) et du Champ-Jacquet.

Les Maisons à Pans de Bois à Rennes
© Shulte - Kellinghaus Martin / Crtb - Les Maisons à Pans de Bois à Rennes

Plus loin, on découvre aussi la place de la mairie, son hôtel de ville et le somptueux Opéra de Rennes, avant de rejoindre l’emblématique Parlement de Bretagne (construit pour le roi Louis XV). Enfin, dans le style gothique, allez donc jeter un œil à l’intérieur de la Chapelle Saint-Yves. Rénovée au 15e siècle, elle abrite l’exposition permanente " Rennes, métropole d’art et d’histoire ". Juste à côté, se trouve la très vivante place des Lices. C’est ici, que tous les samedis, le deuxième plus grand marché de France rameute la Bretagne toute entière pour bavarder et goûter au terroir local.

Plus qu’une ville historique, Rennes devient aujourd’hui un vivier (ré)créatif permanent. Fresques, sculptures et installations en font un terrain de street art reconnu. Plus de quarante œuvres d’art sont intégrées à l’architecture urbaine. Inutile de s’étonner donc, si vous y croisez une paire de baskets géantes de 400 kg ou des arbres dotés de cuillères et de pinces à linge en guise de branches. Ça fait partie du folklore…

Rennes au bord de l'eau.
© Noé C. Photography - Rennes au bord de l'eau.

À l’heure du goûter, du beurre et du sucre à partager

On ne visite pas Rennes sans goûter à ses desserts très (très) réconfortant. Il en existe deux emblématiques : le kouign amann et le far breton.

Si vous aimez le beurre autant que le sucre, le kouign amann devrait égayer immédiatement vos papilles. Même si le gâteau est originaire de Douarnenez dans le Finistère, vous trouverez le meilleur kouign amann de la ville à la pâtisserie Le Daniel (plus grande pâtisserie de Rennes). Elu meilleur ouvrier de France, Laurent produit le célèbre gâteau depuis 7 ans avec ferveur. Un part pour deux devrait suffire.

Le far breton, de son côté, se caractérise par un onctueux flan garnis de pruneaux. Un inconditionnel que l’on retrouve très souvent sur les tables dominicales bretonnes. L’artisan Jean-Luc Coupel, installé rue Saint-Hélier à Rennes, est réputé pour le confectionner dans les règles de l’art. Le pâtisser a d’ailleurs remporté le prix du meilleur far breton en 2017 lors du festival gourmand à Rennes. Ni une, ni deux, foncez-vous procurer pour deux à la Boulangerie Coupel.

Pour la balade digestive, deux options s’offrent à vous : - Prendre votre parenthèse enchantée dans un des charmants Parcs rennais. Au choix : celui du Thabor, pour ses jardins à la française et ses cascades ou celui des Gayeulles, pour son immense paysage boisé aux accents bucoliques. - Prendre le large et voguer en amoureux sur l’un des « ptit’s bateaux » rennais. Nouveau à Rennes, le concept vous permet de piloter vous-même un bateau électrique sur les voies navigables de la ville. À deux, vous traversez les écluses, croisez la faune, observez la flore et, simplement, vous laissez bercer par les flots de l’Ille (rivière rennaise).

À l’heure du dîner, une crêperie bretonne

Si on est d’humeur vagabonde et que l’on veut profiter pleinement de la magie rennaise le soir venu, on ne saurait que trop vous recommander de vous offrir une galette saucisse et de la déguster à la sauvette. Ce typique hot dog rennais est l’emblème de la ville. Ouvrez les yeux, le centre-ville compte plusieurs stands certifiés.

Mais si on est du genre sédentaire, direction la crêperie Saint-Georges, nichée rue du Chapitre et rue Jules Simon (il en existe deux à Rennes). Dans une décoration chic et contemporaine, on vous servira une savoureuse gastronomie bretonne pure souche inspirée des spécialités culinaires de l’enfance. Il paraît que la crêpe au kinder est un vrai délice.

Ambiance plus intimiste cette fois-ci, le restaurant le Carré fait partie des cocons romantiques. Situé place des Lices, dans un hôtel particulier du 16e siècle, l’adresse est très convoitée pour son cadre raffiné et sa très jolie terrasse isolée. Dans l’assiette : une cuisine sincère issue de produits frais et de saison. Le tout concocté avec amour par le Chef Stéphane Lefeuvre.

Par France.fr

Le site France.fr vous parle d'une France inattendue qui revisite la tradition et cultive la créativité. Une France bien au-delà de ce que vous imaginez...

Voir plus