48 heures à Angers entre châteaux et gastronomie

Inspiration

Pays de la LoireCulture et patrimoineVilles

Het kasteel van Angers, gemaakt van zwarte leisteen, heeft wel zeventien verdedigingstorens.
© Igor/Adobe Stock - Het kasteel van Angers, gemaakt van zwarte leisteen, heeft wel zeventien verdedigingstorens.

Temps de lecture: 0 minPublié le 12 mars 2024, mise à jour le 10 juin 2024

Entre châteaux, centre-ville médiéval et réjouissances gourmandes, Angers, dans le Val de Loire, est une ville dans laquelle il fait bon flâner. Nous vous donnons quelques pistes pour explorer la ville, entre architecture, culture et gastronomie locale.

On perce le secret du château d’Angers

La Tapisserie de l'Apocalypse est exposée au château d'Angers, dans le Val de Loire.
© Les Conteurs/Destination Angers - La Tapisserie de l'Apocalypse est exposée au château d'Angers, dans le Val de Loire.

De l’extérieur, c’est une véritable forteresse ! Avec ses 17 tours défensives, son pont-levis et sa pierre noire de schiste, le château d’Angers en impose. Mais, dès que l’on pénètre dans son enceinte, on est saisi par le calme qui règne dans ce petit havre de verdure. On prend plaisir à se promener dans les jardins, entre les différents logis en tuffeau composant le monument. Mais, le véritable joyau de ce château, c’est la Tapisserie de l’Apocalypse, commandée en 1375 par le duc Louis Iᵉʳ d’Anjou. Avec ses 103 mètres de long sur 4,5 mètres de haut, elle est à ce jour la plus grande tapisserie médiévale du monde et témoigne du contexte historique, social et politique de la France du XVIe siècle. À ne pas manquer !

Château d'Angers

On mélange les genres à la Collégiale Saint-Martin

Elle est le plus ancien édifice religieux de la ville et l’un des monuments carolingiens les mieux conservés de France. Située en plein cœur du centre historique d’Angers, la Collégiale Saint-Martin a été entièrement réhabilitée dans les années 80. Aujourd’hui, le bâtiment propose une programmation artistique très éclectique, qui contraste avec son architecture historique. Chaque année, la collégiale, en collaboration avec le Fonds régional d'art contemporain des Pays de la Loire, ouvre ses portes à des artistes contemporains. Du 16 septembre au 31 décembre 2023, les travaux de 18 street-artistes français sont à découvrir dans l'enceinte du monument. La collégiale organise également des Murder Parties et accueille en janvier le festival Premiers Plans dédié à la création numérique. Tout un programme !

Collégiale Saint Martin

On découvre l’univers du sculpteur David d’Angers

La galerie David d'Angers, à Angers.
© Les Conteurs/Destination Angers - La galerie David d'Angers, à Angers.

Il fallait un écrin de choix pour mettre à l’honneur l’enfant du pays, le sculpteur David d’Angers. C’est dans le cadre original de l’Abbatiale Toussaint, une ancienne abbaye datant du XIIIe siècle, que l’on découvre le travail de l’artiste angevin. Sous les voûtes très bombées, caractéristiques de l’Anjou, surmontées d’une verrière contemporaine du monument rénové dans les années 1980, on évolue au milieu des sculptures monumentales qui ont fait la renommée de l’artiste telles que l’Angevin "Bonchamps" ou encore le "Fronton du Panthéon". Dans le chœur, place aux œuvres de jeunesse et aux statuettes préparatoires ainsi qu’aux bustes et aux médaillons.

Galerie David d'Angers

On remonte le temps dans les ruelles du centre-ville

La Maison d'Adam, à Angers dans le Val de Loire.
© Les Conteurs/Destination Angers - La Maison d'Adam, à Angers dans le Val de Loire.

Une fois n’est pas coutume, marcher le nez en l’air est chaudement recommandé à Angers. On emprunte le parcours touristique, d’une durée de 2h30, qui nous conduit au travers des rues du centre historique de la ville. De la Maison d’Adam, une maison à pans de bois du Moyen Âge ornée de statues, à la Maison Bleue et ses mosaïques caractéristiques des décors Art déco sans oublier la cathédrale Saint-Maurice, symbole du gothique angevin, on ne sait plus où donner de la tête !

On fait une pause gourmande

Pour reprendre des forces après avoir arpenté les rues du centre-ville, un arrêt s’impose chez Benoît Chocolats. On s'y laisse tenter par la spécialité de la maison, le Caramandes, une fine feuille triangulaire d’amandes effilées caramélisées au beurre salé et recouverte de chocolat noir ou au lait. Pour les plus gourmands, la balade se poursuit à quelques pas de là, à la Maison du Quernon d’Ardoise où l’ardoise d’Anjou se transforme en chocolat. Sous une coque de chocolat blanc teintée naturellement de bleu évoquant les toitures d’Angers, se dévoile une nougatine caramélisée aux amandes et aux noisettes. À croquer !

Benoit Chocolats Maison du Quernon d'Ardoise

On passe à l’orange

Connaissez-vous le Cointreau ? Cette liqueur d’essence d’écorces d’orange a été créée en 1875 par Edouard Cointreau. Près de 170 ans après sa création, on visite toujours aujourd’hui la distillerie familiale installée rue Saint-Laud à Angers. On y découvre les secrets de fabrication de cette liqueur à la renommée internationale, de la salle des alambics aux espaces scénographiés de la distillerie, en passant par l’histoire publicitaire de la maison et son célèbre flacon épuré et carré. Pour ceux qui le souhaitent, il est également possible de profiter d’un cours de mixologie.

Distillerie Cointreau

On prolonge le séjour

Le château du Plessis Bourré, non loin d'Angers dans le Val de Loire.
© Jonsalt/Adobe Stock - Le château du Plessis Bourré, non loin d'Angers dans le Val de Loire.

Envie de prolonger votre séjour en terre angevine ? Cela tombe bien, la ville et ses alentours ont encore plein de merveilles à faire découvrir. Pourquoi ne pas en profiter pour se perdre parmi les 275 000 végétaux que compte Terra Botanica, le parc à thème dédié au végétal ? Pour les amateurs de cinéma, direction le château du Plessis Bourré qui a servi de décor aux films Peau d’Âne, Le Bossu ou la Princesse de Montpensier. On citera également le château de Brissac, celui du Plessis-Macé ou encore de celui de Serrant, tous situés dans les environs d'Angers. Enfin, aux beaux jours, on profite d’une croisière sur la Loire ou d’une balade dans le vignoble…

Terra Botanica Château du Plessis Bourré

Par France.fr

Le site France.fr vous parle d'une France inattendue qui revisite la tradition et cultive la créativité. Une France bien au-delà de ce que vous imaginez...

Voir plus