8 expériences pour prendre son temps en Normandie

Inspiration

NormandieNature et Activités OutdoorLittoral

La Baie du Mont-Saint-Michel, en Normandie.
© Getty - La Baie du Mont-Saint-Michel, en Normandie.

Temps de lecture: 0 minPublié le 11 mars 2024

Inspirez. Soufflez. Vous entrez dans une zone sans autoroute, ni train à grande vitesse. Au bonheur des rêveurs et des oiseaux migrateurs, ce joli bout de Normandie nous invite à vivre au rythme des marées et de la caramélisation des pommes au four.

1. Traverser la baie du Mont Saint-Michel pieds nus

Traverser la baie du Mont Saint-Michel pieds nus
© Istockphoto - Traverser la baie du Mont Saint-Michel pieds nus

Sable mouillé. Vases moelleuses. Rivières fraîches. Ici, le paysage vous bouleverse jusqu’aux orteils. Rendez-vous avec un guide « attesté » et expérimenté pour vivre cette expérience inoubliable, dont l’exécution en solitaire s’avère désormais interdite par la Préfecture de la Manche. Une contrainte dont vous pouvez faire une opportunité, car les nombreux guides proposent non seulement un accompagnement, mais aussi des sorties thématiques : grandes marées, faune et flore, baie de nuit…

2. Déguster une teurgoule de 7 heures

Déguster une teurgoule de 7 heures
© Juliette Le Bret - Déguster une teurgoule de 7 heures

Le dessert le moins photogénique de France a tout le crémeux d’un retour en enfance. Cet ancêtre du riz au lait, inventé à la fin du XVIIIe siècle, lorsqu’un officier de la marine française eut l’idée de ramener du riz en Normandie dont on ne sut que faire, est devenu le dessert typique normand par excellence. À déguster à la cuillère ou avec une fallue (brioche typique normande) et un verre de cidre normand.

3. Observer les oiseaux au Nez de Jobourg

Observer les oiseaux au Nez de Jobourg
© Istopkphoto - Observer les oiseaux au Nez de Jobourg

Perché sur les falaises, vous attendez le cormoran huppé, la linotte mélodieuse et le pipit maritime... Et pour cause, le nez de Jobourg est une réserve ornithologique située sur une des falaises les plus hautes d’Europe, culminant à 128 mètres au-dessus de la mer. Un point de vue idéal pour admirer des espèces d’oiseaux indigènes, mais aussi d’autres assez rares, tel le cormoran huppé, voire très rares comme la spatule.

4. Pêcher des couteaux à Saint-Vaast La Hougue

Pêcher des couteaux à Saint-Vaast La Hougue
© Anke Spoelstra - Pêcher des couteaux à Saint-Vaast La Hougue

Peu importe la pêche, pourvu qu’on ait les jeans retroussés, les batailles d’algues et le vent dans les cheveux. Vous êtes adepte de la pêche à pied ? Rendez-vous pour votre récolte deux heures avant la basse mer. Finiront aisément au fond de votre seau : moules, bigorneaux, huîtres et bulots… à détacher simplement avec délicatesse de leurs rochers. Avec un peu plus de savoir-faire (et un peu de sel pour les couteaux), vous devriez aussi pouvoir rapporter de votre pêche : couteaux, coques, palourdes, praires, étrilles, voire même quelques tourteaux !

5. Lunch on the beach at Blainville-sur-Mer

 Déjeuner sur le sable à Blainville-Sur-Mer
© Marc Barberena - Déjeuner sur le sable à Blainville-Sur-Mer

Gigot ou bulots, vue mer ou côté cheminée, au restaurant La Cale, il y a longtemps que le temps s’est arrêté. Ici, c’est sans chichi avec de grandes tablées en bois et leurs bancs, et une carte simple. Mais la fraîcheur des produits est au rendez-vous, tout comme la convivialité du patron. La Cale Restaurant

6. Guetter les grandes marées à La Hague

Guetter les grandes marées à La Hague
© Anlorh - Guetter les grandes marées à La Hague

À chaque équinoxe, la mer s’emballe. Et un des meilleurs spots pour prendre conscience de la puissance de la mer, c’est bien la Hague et son fameux phare de Goury, balayé régulièrement, lors des grandes marées, par les plus forts courants d’Europe. Ne ratez pas le plus grand show de l’Ouest…

7. Goûter dans les dunes d’Hatainville

Goûter dans les dunes d’Hattainville
© Mathilde Mochon - Goûter dans les dunes d’Hattainville

La balade est bien belle et la pause sera douce, à l’abri du vent, entre deux dunes blondes. Ici, on foule d’anciennes falaises vieilles de plus de 70 000 ans, devenues un massif dunaire de plus de 80 mètres de hauteur. Et on profite, au gré des saisons, d’un paysage poétique et changeant grâce à la végétation de sable aux couleurs chatoyantes : mauve du thym serpolet, rose vif de l’orchidée, marron de l’ophrys araignée ou encore bleu du seigle de mer.

8. Attendre le rayon vert sur la plage de Port-Bail

Attendre le rayon vert sur la plage de Port-Bail
© Pascale Duriani - Attendre le rayon vert sur la plage de Port-Bail

On dit que cet éclat de couleur apparait par temps clair, à l’instant précis où le soleil change d’hémisphère. Alors que le soleil disparaît, ses derniers rayons bleus et verts parviennent encore à passer au-dessus de l’horizon. Mais si la lumière bleue se disperse du fait de l’oxygène de l’air, les rayons verts s’avèrent, eux, encore brièvement visibles. Un phénomène difficile à admirer qui, selon les on-dit, porterait chance aux fins observateurs.

Pour aller plus loin : - Découvrez la Normandie

Par France.fr

Le site France.fr vous parle d'une France inattendue qui revisite la tradition et cultive la créativité. Une France bien au-delà de ce que vous imaginez...