Notre top des villes françaises pour flâner aux beaux jours

Ah, le retour des beaux jours, le plaisir de musarder le nez en l’air, de déambuler entre amis, en famille, de s’attarder en terrasse… En France, plus qu’ailleurs, on sait prendre le temps de vivre et de profiter de ces bons moments partagés. Parce qu’on n’a jamais eu autant besoin de se faire du bien, suivez-nous à la découverte de 15 villes françaises qui cultivent cette inimitable douceur de vivre... Et si l'audace, c'était de ralentir, même en ville ?

Strasbourg, paradis de la petite reine en Alsace

À Strasbourg les piétons et les cyclistes sont rois. Pas une voiture dans le centre historique ni autour de la cathédrale. Les bucoliques berges de l’Ill se butinent aussi désormais sans pollution motorisée. Et c’est un enchantement de cheminer au cœur de la Petite France le long des typiques maisons à colombages si joliment fleuries. Avec 600 km de pistes cyclables, la capitale de l’Alsace donne d’irrésistibles envies de pédaler. Un itinéraire parmi d’autres ? Celui de l’Ill-Rhin, 30 km pour découvrir la presqu’île Malraux, les institutions européennes, le quartier classé à l’Unesco de la Neustadt, avec pause bien-être aux historiques Bains Municipaux tout juste rénovés. Et puis aussi le ravissant parc de Pourtalès, la réserve naturelle de la Robertsau et le Canal de la Marne au Rhin. Une boucle parfaite pour profiter de Strasbourg autrement, en prenant son temps !

Visiter Strasbourg (Lien externe)

Paris, la clé des champs au canal

À l’arrivée des beaux jours, Paris vibre d’une énergie communicative. On voudrait tout voir, tout visiter. Arpenter les quais de Seine, descendre les Champs Elysées, tourbillonner à la Samaritaine ou s’étourdir d’art contemporain à la nouvelle Bourse de Commerce. Mais pourquoi ne pas sortir des classiques ? On suggère une incursion au nord-est de la capitale, direction le très branché canal de l’Ourcq via le parc de la Villette. Au passage, à la scintillante Philharmonie, l’expo Hip Hop 360 met en jambes jusqu’au 24 juillet. Ensuite, on se la coule douce le long des berges où se laissent admirer quelques-unes des plus belles œuvres de street-art de Paris.

Visiter Paris (Lien externe)

Lille, utopie grandeur nature dans les Hauts-de-France

Capitale européenne de la culture depuis 2004, capitale mondiale du design en 2020, Lille a toujours été à l’avant-garde. En 2022, avec Utopia, la métropole des Hauts-de-France attaque la 6e saison culturelle de Lille3000 et met la nature au cœur des rêves. Du 14 mai au 2 octobre, attendez-vous à une éruption de parades, expositions, concerts, spectacles, métamorphoses urbaines et forêt magique dans des lieux aussi emblématiques que le Tri Postal, la Gare Saint-Sauveur ou le Palais des Beaux-Arts. Pour vivre l’utopie grandeur nature, des randonnées artistiques, pédestres ou à vélo sont programmées. Ensuite, il sera toujours temps de « manger, boire et s’amuser » à Grand Scène, le nouveau Food court lillois, un temple de la cuisine sur le site des anciennes Galeries Lafayette.

Visiter Lille (Lien externe)

Deauville, la verte Normandie derrière les Planches

Ah, Deauville et ses célèbres Planches ! Déambuler en front de mer entre cabines de bain et élégantes villas Belle Epoque est d’un chic indémodable. Avis aux amoureux, la promenade « chabada » peut se poursuivre au vert, dans le beau Parc des lais de mer où se niche le romantique jardin des cœurs. Ou un peu plus loin, dans les bucoliques boucles de la Touques. Les berges piétonnières de la rivière offrent un revigorant bain de nature made in Normandie. Calme et sérénité se savourent aussi aux Franciscaines, nouveau lieu de vie culturel deauvillais. A la fois musée, médiathèque, salle de spectacles avec cloitre, chapelle et grand réfectoire magnifiquement métamorphosés, il invite à voyager dans le beau avec une créativité réjouissante.

Visiter Deauville (Lien externe)

Marseille, plongée sous-marine en Provence

On se demande ce que vous allez préférer… Grimper par la coursive ajourée sur le toit terrasse du Mucem, le dernier né des musées marseillais, après avoir visité l’expo « Pharaons superstars » (du 22 juin au 17 octobre). Ou plonger dans les entrailles magiques de la grotte Cosquer, plus précisément la parfaite réplique de ce trésor archéologique englouti, découvert dans les calanques de Marseille. C’est depuis la Villa Méditerrannée, voisine du Mucem et du Vieux-Port, qu’on embarque à partir du mois de juin pour les profondeurs de l’histoire et de l’art pariétal. Pour remonter 27 000 ans, quelques minutes suffisent à bord de modules d’exploration hi-tech. Waouhh ! Emotions garanties avant une remontée à la surface toute en douceur. Et le beau soleil de Provence pour faire cligner des yeux.

Visiter Marseille (Lien externe)

Nice, toiles et étoiles sur la Côte d’Azur

Et si on prenait de la hauteur pour embrasser la célèbre baie des Anges? S’éloigner de la Promenade des Anglais est l’occasion de changer de points de vue. Alors direction le quartier de Cimiez surplombant Nice et la méditerranée depuis une luxuriante colline plantée d’oliviers. Là, pas de restaurants, ni bars ou boutiques mais, dans un écrin de verdure, les ruines romantiques de l’ancienne cité romaine Cemenelum. Des arènes, des thermes, un amphithéâtre… Il y a de beaux restes à contempler et un passionnant musée d’archéologie. Nichés dans de beaux jardins, entre villas Belle époque et palaces d’antan, on visite aussi à deux pas le musée Matisse et le musée National Marc Chagall. Sans oublier la grande Coupole de l’Observatoire et son nouvel Universarium pour terminer la balade des cimes la tête dans les étoiles.

Visiter Nice (Lien externe)

Bordeaux, marches et rêves en Nouvelle-Aquitaine

Avec son patrimoine urbain exceptionnel distingué par l’Unesco et plus de 350 édifices classés ou inscrits aux monuments historiques, Bordeaux invite à la flânerie. Pour ne rien louper en musardant dans les charmantes rues piétonnes du centre historique ou en bord de Garonne, il suffit de suivre le parcours « Bordeaux port de la lune-Patrimoine mondial » (avec carte collector et capsules audios immersives), matérialisé au sol par des clous en bronze. Et si le vin sert de fil rouge, avant ou après une visite à la Cité du Vin, deux nouveaux itinéraires pédestres et trois cyclistes sont proposés ce printemps, avec visites de propriétés. Point de départ idéal pour ces escapades douces ? La Zoologie, un nouvel hôtel au comble de l’exotisme logé dans l’ancien institut de Zoologie de Bordeaux. Nature, forcément nature !

Visiter Bordeaux (Lien externe)

Montpellier, tour arty en Occitanie

À quelques encablures de la Méditerranée, Montpellier a de l’énergie à revendre. Qu’on arpente le nez en l’air les pittoresques ruelles de l’Ecusson, son cœur historique, ou qu’on file par le très design tram des Hirondelles célébrer la fine fleur de l’architecture contemporaine à Port Marianne, tous les sens sont en éveil. Avant de pédaler avec entrain jusqu’à la plage (oui, oui c’est possible !), il fait bon prendre le frais sur les rives du Lez. Aux beaux jours, on passe une tête au Marché du Lez où cohabitent joyeusement restaurants, food trucks, brocanteurs et joueurs de pétanque. Le street art est évidemment de la partie. Encore plus arty ? On ajoute le MOCO (Montpellier Contemporain) et ses 3 sites sur votre liste. Coup de cœur pour la Panacée, son espace d’exposition lumineux et son café restaurant où le brunch du dimanche fait l’unanimité.

Visiter Montpellier (Lien externe)

Dijon, l’art de vivre en Bourgogne-Franche-Comté

On aimait déjà la capitale de la Bourgogne pour son centre historique piéton. En suivant le parcours de la chouette, entre maisons à colombages et halles gourmandes, on en fait le tour en 22 étapes. La bonne idée ? Gravir les 316 marches de la Tour Philippe Le Bon. Au sommet, la terrasse dévoile une vue à 360° sur la cité et son nouveau joyau : la Cité internationale de la gastronomie et des vins ouvre ses portes Le 6 mai, aux portes du centre historique, de la route des Grands Crus et du port du canal. Et le menu est alléchant. Expositions, dégustations, espace restauration… De quoi s’initier au Repas gastronomique des Français et aux fameux Climats du vignoble de Bourgogne, classés au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco.

Visiter Dijon (Lien externe)

Brest, le bon bord en Bretagne

Mais quelle rade ! L’une des plus grandes et plus belles du monde, si photogénique lors des rassemblements de vieux gréements dont le prochain aura lieu à l’été 2024. Plein ouest, tout au bout de la Bretagne, Brest ouvre des horizons et fait souffler un vent de nouveauté avec son quartier des Capucins. Pour le découvrir sans effort, embarquement à bord du premier téléphérique urbain de France. Là-haut, sous des nefs gigantesques, les anciens Ateliers de la Marine nationale sont devenus un lieu de vie, de culture et d’innovation. Bienvenue sur la plus grande place couverte d’Europe où l’on vous promet vue dégagée et de belles explorations au tout nouveau 70.8, un musée de la mer et du futur vraiment pas comme les autres !

Visiter Brest (Lien externe)

Orléans, cité capitale du Centre-Val de Loire

Pour la douceur de vivre, la capitale du Val de Loire est aux premières loges, baignée par le fleuve royal et à quelques kilomètres des plus beaux châteaux de France. Depuis le centre-ville où tous les chemins mènent à la cathédrale Sainte-Croix, enfourchez un vélo et longez les quais en toute tranquillité. Entre le Cabinet Vert, le plus ancien restaurant d’Orléans, jusqu’au joli village de mariniers de Combleux, nature sauvage et bancs de sable ont un charme fou. Vous préférez glisser au fil de l’eau ? Embarquez sur une de ces embarcations traditionnelles - toues, plates ou gabarres- avant de parfaire vos connaissances sur la flore et la flore au MOBE (Muséum d’Orléans pour la Biodiversité et l’Environnement). Ensuite, pique-nique dans un écrin de verdure, dans le grand Parc de la Source.

Visiter Orléans (Lien externe)

Lyon, confluence et guinguettes en Rhône-Alpes

Vue de la Saône, l’ancienne capitale des Gaules dévoile ses plus beaux atouts. Toute l’année, des bateaux-croisières assurent le spectacle en faisant la navette entre le Vieux Lyon Renaissance et la mystérieuse île Barbe. Aux beaux jours, depuis la halte fluviale Confluence, à deux pas du passionnant Musée des Confluences, on conseille une navigation en bateau électrique pour admirer, à son rythme, le somptueux panorama. Sur les rives piétonnes de la Saône, une vingtaine d’œuvres d’artistes ponctuent la croisière et sont autant d’escales avant de pousser, pourquoi pas, jusqu’à Fontaines-sur-Saône et Rochetaillée-sur-Saône. Plages de sable et pimpantes guinguettes vous y attendent pour de bons moments partagés, les pieds dans l’eau.

Visiter Lyon (Lien externe)

Ajaccio, toute la saveur de la Corse

Il n’y a pas de plus belle saison que le printemps pour découvrir la Corse, son maquis en fleurs, ses criques aux eaux cristallines, ses forêts et torrents de montagnes. Ajaccio et son golfe enchanteur où veillent les îles Sanguinaires offrent immédiatement ce concentré de beauté. Un petit coucou à Napoléon, l’enfant du pays, à la Maison Bonaparte et une visite au Palais Fesch où logent le musée des Beaux-Arts et son exceptionnelle collection de peintures italiennes s’imposent. Mais on conseille de prendre le maquis après un tour gourmand au Marcatu, la halle aux marchés d’Ajaccio récemment réaménagée. On y fait le plein de spécialités locales, figatelles et lonzu, canistrelli et brocciu avant de s’élancer sur le sentier des crêtes pour une randonnée - avec vue - aux senteurs enivrantes de myrte, ciste et immortelle.

Visiter Ajaccio (Lien externe)

Biarritz, tonique Pays basque

Même si la planche de surf n’est pas votre tasse de thé, on vous promet à Biarritz de beaux moments toniques et de réconfortantes pauses gourmandes. Mettez-vous en jambes en grimpant les 248 marches du phare. Au sommet, vue plongeante sur l’hôtel du Palais et son site exceptionnel. Le seul palace de la côte atlantique, ancienne résidence d’été de l’impératrice Eugénie, vient de rouvrir après un lifting complet et on conseille de réserver une table à la Rotonde, son iconique restaurant. Retour ensuite vers le Port Vieux via la Grande Plage. Un coup d’œil sur les vagues, une visite à l’aquarium Art Deco puis face à face avec le Rocher de la vierge depuis le Rooftop d’Olatua Biarritz. Au coucher du soleil, les tapas revisitées façon Pays basque sont bien méritées.

Visiter Biarritz (Lien externe)

Nantes, un voyage pas comme les autres en Pays de la Loire

Notez bien les dates. En 2022, la 11ème édition du Voyage à Nantes se déroulera du 2 juillet au 11 septembre. Une fois de plus, la ville deviendra une grande scène à ciel ouvert avec profusion de propositions culturelles, expositions, installations, performances et lieux à explorer ou redécouvrir métamorphosés. A vous de programmer en toute liberté vos étapes sur ce parcours ludique, décalé et poétique sillonnant la ville sur une vingtaine de kilomètres. En guise de fil rouge, une ligne verte tracée au sol guidera vos pas. On vous promet de belles rencontres dont un grand éléphant logeant sur l’ïle de Nantes à deux pas d’un Hangar à bananes où vous apprécierez cafés et terrasses en bord de Loire. Sûr que vous sentirez alors l’appel du large. En bateau croisière ou à vélo, l’estuaire et les plages de l’Atlantique ne sont pas loin !

Visiter Nantes (Lien externe)

Aller
plus loin