Pour fêter les 150 ans de l'impressionnisme, des expositions partout en France !

Le jardin de Claude Monet à Giverny, en Normandie.
Au printemps 2024, la France célèbre le 150e anniversaire de la première exposition impressionniste. Pour marquer cette date historique, le musée d'Orsay prête ses œuvres à une trentaine de musées à travers l’Hexagone et les Outre-mer, et propose de son côté des expositions inédites. Voici quelques rendez-vous à ne pas manquer, notamment le Festival Normandie Impressionniste dont l'édition 2024 sera particulièrement riche.

1/ Vivez les débuts de l’impressionnisme, à Paris

Avec l’exposition « Paris 1874. Inventer l’impressionnisme (Lien externe) », les visiteurs redécouvrent une sélection d’œuvres ayant figuré à l’exposition de 1874, et saisissent la radicalité de ce mouvement à l’époque.

26 mars – 14 juillet 2024 au musée d’Orsay

Restez à Orsay, et découvrez «Un soir avec les impressionnistes. Paris 1874 (Lien externe) ». Cette expédition immersive, complètement inédite, propose un parcours d’une heure. Coiffé de votre casque de réalité virtuelle, vous êtes transporté il y a 150 ans, à Paris, et vous assistez à l’inauguration de la première exposition impressionniste…

26 mars – 11 août 2024 au musée d’Orsay

2/ Mêlez Impressionnisme et photographie, au Havre

L’exposition « Photographier en Normandie (1840-1890). Un dialogue pionnier entre les arts (Lien externe) » a pour ambition de mettre en lumière le rôle décisif qu’a joué la région dans les débuts de la photographie. Clic-clac !

25 mai – 22 septembre 2024 au MuMa – Musée d’art moderne André Malraux

En Normandie, la programmation sera particulièrement riche grâce au Festival Normandie Impressionniste dont la 5e édition est prévue du 22 mars au 22 septembre 2024.

3/ Prenez la nature comme modèle, à Tourcoing

« La nature comme modèle (Lien externe) », ambitieuse exposition sur le thème du paysage impressionniste, réunit pour la première fois en région 57 chefs-d’œuvre des collections nationales signés Monet, Sisley, Renoir, Pissarro, ou encore Cézanne. Elle décrypte la naissance du paysage impressionniste lors d’un parcours organisé en cinq sections passionnantes.

16 mars - 24 juin 2024 au musée des Beaux-Arts de Tourcoing

4/ Décryptez la modernité, à Strasbourg

Avec l’exposition « Sensations et impressions (Lien externe) », découvrez comment l’impressionnisme et le postimpressionnisme ont œuvré à la construction de la modernité, à travers des œuvres de Sisley, Monet, Signac, ou encore Kandinsky.

19 mars – 15 décembre 2024 au Musée d’Art moderne et contemporain de Strasbourg.

5/ Appréciez la « Neige », à Clermont-Ferrand

Le climat se réchauffe, la neige se raréfie, et se fait plus précieuse. Et les peintres impressionnistes ont été les premiers à révéler avec autant de talent son caractère merveilleux. Ici, « La Pie » de Monet est très représentative de la manière impressionniste de peindre la neige. Frissons garantis.

8 mars – 30 juin 2024 au Musée d’art Roger-Quilliot (Lien externe)

6/ Redécouvrez les Nymphéas, à Chartres et à Ajaccio

Le « Bassin aux nymphéas, harmonie verte » de Claude Monet, prêté au musée des Beaux-Arts (Lien externe) de Chartres, vient enrichir l’accrochage thématique mettant en lumière divers paysages du XVIIe au XXe siècle.
16 mars – 16 juin 2024 au Musée des Beaux-Arts de Chartres

À Ajaccio, le « Bassin aux nymphéas, harmonie rose » de Monet sera exposé en dialogue avec une œuvre contemporaine de Fabrice Hyber, explorant le défi climatique.
1er mars – 7 juin 2024 au Palais Fesch (Lien externe) - musée des Beaux-Arts d'Ajaccio

7/ Posez-vous sur la Riviera avec Berthe Morizot, à Nice

L’exposition « Berthe Morisot à Nice, escales impressionnistes (Lien externe) » met en évidence l’impact que les séjours de Morizot sur la Côte d’azur ont eu sur son œuvre, au regard notamment de celles produites par Renoir et Monet, ainsi que ses semblables présents sur le pourtour méditerranéen à la même période.

5 avril – 29 septembre 2024 au Musée des Beaux-Arts Jules Chéret de Nice

8/ Observez les étoiles avec Van Gogh, à Arles

« Van Gogh et les étoiles (Lien externe) » explore le contexte littéraire et scientifique de la seconde moitié du XIXe siècle. Le prêt exceptionnel de « La nuit étoilée sur le Rhône » de van Gogh est par ailleurs l’occasion de comprendre les influences de l’artiste à l’oreille coupée.

1 juin – 25 août 2024 à la Fondation Vincent van Gogh à Arles

9/ Contemplez le large avec Caillebotte, à Nantes

À Nantes, « Partie de bateau (Lien externe) » de Gustave Caillebotte s’expose dans une salle mettant en valeur la peinture de paysages "aquatiques" autour de l'impressionnisme. Regardez comme la lumière se reflète sur l'eau et anime les scènes marines !

23 mars – 23 juin 2024 au Musée d’arts de Nantes

10/ Revenez aux sources avec Manet, à Montpellier

À Montpellier, le musée Fabre accueille deux chefs-d’œuvre d’Edouard Manet en 2024 : « Le Fifre », et le « Portrait d’Emile Zola ». Ces prêts exceptionnels du musée d’Orsay seront l’occasion d’évoquer les prémices de l’impressionnisme, en mettant l’accent sur la figure centrale de Manet.

26 février – 3 juin 2024 au Musée Fabre (Lien externe) de Montpellier

11/ Rencontrez deux maîtres impressionnistes, à Bordeaux

Le musée des Beaux-Arts de Bordeaux s’associe aux célébrations nationales des 150 ans de la première exposition impressionniste en accueillant deux grands chefs-d’œuvre : « Le Balcon » d’Édouard Manet et « La Cabane des douaniers » de Claude Monet.

6 mars – 10 juin 2024 au musée des Beaux-Arts de Bordeaux (Lien externe)

12/ Décelez la vie de la collectionneuse Anna Boch, à Pont-Aven

Le musée de Pont-Aven célèbre les 150 ans de l’impressionnisme, et les 175 ans de la naissance d'Anna Boch. L'exposition « Anna Boch, un voyage impressionniste (Lien externe) » met en lumière la vie de cette collectionneuse indépendante. Pour l’occasion, le musée bénéficie du prêt du « Portrait d'Eugène Boch » de Van Gogh, mis en dialogue dans l'exposition avec un portrait signé Émile Bernard.

3 février – 26 mai 2024 au Musée de Pont-Aven

13/ Rendez-vous inédit avec Cézanne, à La Réunion

Le musée Léon-Dierx fait briller les 150 ans de l’impressionnisme dans l’océan Indien, grâce à « La Table de cuisine » et « Nature morte au tiroir ouvert », deux peintures de Paul Cézanne, jamais montrées à La Réunion.

19 février – 23 juin 2024 musée Léon-Dierx (Lien externe) à Saint-Denis de La Réunion.

Vous en voulez encore ?

Rendez-vous également au musée Ingres Bourdelle à Albi, au musée des Beaux-arts de Rouen, au musée des Beaux-Arts d’Orléans, au musée Baron Gérard à Bayeux ou encore au musée des Beaux-Arts de Limoges…