Que faire ?

Visitez
la France 

Tournée des sites culturels d’exception ou randonnées aux sommets. En amoureux sur la route des vins ou en croisière avec les enfants… Quel voyage en France ferez-vous cette fois-ci ?

Balade gourmande avec Bénédicte Sire dans le ventre de Marseille

A La palme d’or, départ pour la Tunisie avec Jiji et quelques dattes.
La réalisatrice Bénédicte Sire est partie à la rencontre des commerçants de Noailles, un quartier de Marseille. Elle en a fait une balade gourmande et vivante. Nous l’avons suivi pour un repas nomade aux quatre coins du monde... sans sortir du 1er arrondissement de la cité phocéenne.
Saladin, saint des saints à Noailles

Fatiha El Keurti aide à dénicher le produit rare parmi les nombreux trésors d’épices, de fruits secs et confits, de sels (noir de Hawaï, bleu de Perse, rose de l’Himalaya…) qui aimantent les visiteurs chez Saladin.

Balade gourmande avec Bénédicte Sire dans le ventre de Marseille
Saladin, saint des saints à Noailles

Fatiha El Keurti aide à dénicher le produit rare parmi les nombreux trésors d’épices, de fruits secs et confits, de sels (noir de Hawaï, bleu de Perse, rose de l’Himalaya…) qui aimantent les visiteurs chez Saladin.

Balade gourmande avec Bénédicte Sire dans le ventre de Marseille
L’appel de la mer

A quelques encablures du Vieux-Port, des notes iodées parfument les étals de chez Toinou, véritable institution marseillaise depuis les années 1950. Oursins de Carry-le-Rouet, huîtres de Bouzigues, loups et daurades issus d’une ferme aquacole bio sur les îles du Frioul, au large de Marseille… Nicolas Clément nous invite à déguster huîtres et crevettes.

Balade gourmande avec Bénédicte Sire dans le ventre de Marseille
Epicerie fine

Dans un décor rustique chic, on savoure brandade de morue, pastrami de veau et fromages affinés. Sur les étagères : chutneys de figues et crèmes d’olive. A l’Epicerie L’Idéal, Julia Sammut nous invite à goûter le nec plus ultra des produits de la Méditerranée. On peut lui faire confiance, sa maman est chef étoilée à L’auberge La Fenière, à Lourmarin.

Piments et manioc

Bananes plantain, chou Shanghai, tarot, pousses de soja… Chez Tamky, on voyage de l’Asie à l’Afrique. Les dix frères et sœurs qui font tourner la boutique créée par leur grand-père, arrivé du Vietnam en 1979, proposent aussi des plats asiatiques préparés chaque matin à l’étage. Point d’orgue de l’escale ? Les rouleaux de printemps tout en fraîcheur.

Parfum d’Asie chez Tamky

L’odeur de la coriandre et de la menthe sature l’air chez Tamky. "Les raviolis et les crêpes vietnamiennes ?" "En haut à droite", mitraille Carole Sy aux clients qui l’interrogent.

Balade gourmande avec Bénédicte Sire dans le ventre de Marseille
Parfum d’Asie chez Tamky

L’odeur de la coriandre et de la menthe sature l’air chez Tamky. "Les raviolis et les crêpes vietnamiennes ?" "En haut à droite", mitraille Carole Sy aux clients qui l’interrogent.

Balade gourmande avec Bénédicte Sire dans le ventre de Marseille
Pâtisseries orientales

Bénédicte Sire s’attache à raconter la vie des personnes derrière leur comptoir. Raouf Haaraf vient de Ghomrassen, un village du Sud tunisien où l’on est pâtissiers de père en fils. A La Rose de Tunis, il confectionne des cigares au miel, des makroudhs, des cornes de gazelle ou des baklawas, autant de gourmandises sucrées qui réjouissent le palais.

Fruits et légumes d’ailleurs

Les cageots débordent d’oranges, de papayes, de manioc… Au soleil, sur la place formée par la rue Halle Delacroix, Le Royaume des saveurs étire ses bancs de fruits et légumes d’ici et d’ailleurs. Connaissez-vous les combos, ces longs légumes verts géométriques, vedettes de la cuisine africaine ? Momo, le patron des lieux, assure le service avec le sourire.

Balade gourmande avec Bénédicte Sire dans le ventre de Marseille
Fruits et légumes d’ailleurs

Les cageots débordent d’oranges, de papayes, de manioc… Au soleil, sur la place formée par la rue Halle Delacroix, Le Royaume des saveurs étire ses bancs de fruits et légumes d’ici et d’ailleurs. Connaissez-vous les combos, ces longs légumes verts géométriques, vedettes de la cuisine africaine ? Momo, le patron des lieux, assure le service avec le sourire.

Balade gourmande avec Bénédicte Sire dans le ventre de Marseille

Le lebleli ? Une soupe de pois chiche, assaisonnée avec de l’harissa, de l’huile d’olive, du citron, de l’ail et du cumin. C’est l’une des spécialités tunisiennes, avec le kefteji (ratatouille de légumes à l’œuf) et l’ojja (tomates à l’œuf) pour laquelle on se presse Chez Yassine, à l’heure du déjeuner. Le plus difficile reste de trouver une table.

Balade gourmande avec Bénédicte Sire dans le ventre de Marseille
Rhum des îles

En haut de la rue de l’Arc, végétalisée avec soin par ses habitants, l’Epicerie créole est bien plus qu’une boutique alimentaire du Cap-Vert. Magasin de disques, lieu où l’on prend des nouvelles du pays, bar… Dans une salle aux allures clandestines, Alessandrina Gomes propose de déguster un rhum arrangé au miel de canne à sucre et au zeste de citron.

Balade gourmande avec Bénédicte Sire dans le ventre de Marseille

Les papilles s’émoustillent devant l’étal de loukoums et de nougats de Saladin : cubes rebondis aux couleurs pastels, poudrés de sucre glace, et autres délices fourrés à la pistache ou aux amandes.

Epices magiques

Au Paradis d’épices, entre les pyramides d’encens et les tresses de plantes séchées qui pendent du plafond, Ali, originaire de Djibouti, concocte des onguents… et des potions magiques.

Balade gourmande avec Bénédicte Sire dans le ventre de Marseille
Epices magiques

Au Paradis d’épices, entre les pyramides d’encens et les tresses de plantes séchées qui pendent du plafond, Ali, originaire de Djibouti, concocte des onguents… et des potions magiques.

Café serré ou thé à la menthe

Sur la place du Marché des Capucins, Pierre Auteroche nous accueille au Café Prinder. C’est l’un des plus anciens établissements de la ville, ouvert en 1925 par sa belle-famille, les Prin-derre, originaire d’Italie.