On vous ouvre les portes de la Cité internationale de la gastronomie à Lyon

Très attendue, la Cité internationale de la gastronomie ouvre ses portes cet automne à Lyon. Un couronnement pour la ville à la riche tradition culinaire, berceau du célèbre chef Paul Bocuse et des bouchons. France.fr vous ouvre les portes de ce lieu hybride installé au cœur du Grand Hôtel-Dieu, sur les rives du Rhône.

La très attendue Cité internationale de la gastronomie, dont l’ouverture est prévue le 19 octobre 2019, devrait assoir un peu plus la place de Lyon comme destination prisée des amoureux de la gastronomie.

À la fois musée, centre culturel, lieu de vie et d’innovations, la cité explore la plus fondamentale des expériences de l’être humain : cultiver ses aliments, préparer son repas et se rassembler autour de la table.

"L’objectif est de proposer une vision de la culture culinaire où excellence, diversité et accessibilité seront les maîtres-mots pour faire battre le cœur du monument historique", explique le chef étoilé Régis Marcon, président du comité d’orientation stratégique de la Cité internationale de la gastronomie de Lyon.

La cité ne représente pas seulement un voyage à travers les plaisirs de la table mais explore également les thèmes de la santé, du bien-être et de l’art de vivre à la française.

Des thèmes que l’on retrouve dans l’agencement de la cité et de ses 4 000 m² répartis sur quatre étages. Au premier, dans la partie la plus ancienne du bâtiment, l’exposition permanente s’articule autour des liens entre alimentation et santé.

Le repas gastronomique passé à la loupe

Conçue et réalisée par le Musée des Confluences et scénographiée par l’agence Casson Mann, l'exposition permanente explore la gastronomie lyonnaise en reconstituant un véritable banquet à la table duquel le visiteur est invité. On y découvre également toutes les étapes du repas gastronomique ainsi que les traditions culinaires des quatre coins du globe ou encore l’histoire de l’Hôtel-Dieu où alimentation et santé ne faisaient qu’un.

Au deuxième étage, le Gastro’Lab est dédié aux nouvelles initiatives professionnelles du secteur tandis que l’espace MIAM MIAM ! propose de comprendre les cycles de l’alimentation, du produit à la consommation. Le dernier étage accueille quant à lui les expositions temporaires ainsi qu’une cuisine ouverte pour des démonstrations culinaires et autres dégustations thématiques ouvertes au public.

La Cité internationale de la gastronomie de Lyon se situe au sein du Grand Hôtel-Dieu, ancien hôpital fondé au 12e siècle le long du Rhône reconnaissable à son imposant Grand Dôme signé de l’architecture Jacques-Germain Soufflot, à qui l’on doit également le Panthéon à Paris.

Ce joyau du patrimoine architectural lyonnais a été entièrement réhabilité et poursuit sa vocation de lieu de vie. Il abrite aujourd’hui des restaurants, des commerces ainsi que l’hôtel InterContinental Lyon Hôtel-Dieu ouvert avant l’été.

La Cité internationale de la gastronomie, installée dans la partie la plus ancienne du monument, vient ainsi compléter cette offre autour de la gastronomie et du bien-être.

Se rendre à la Cité internationale de la gastronomie, à Lyon