Que faire ?

Visitez
la France 

Tournée des sites culturels d’exception ou randonnées aux sommets. En amoureux sur la route des vins ou en croisière avec les enfants… Quel voyage en France ferez-vous cette fois-ci ?

Les numéros d'urgence

En cas d'urgence ou de désagréments, ayez les bons réflexes. Voici les numéros à connaître.

Actualisé le 5 décembre 2017

En cas d'urgence :

Dans tous les cas préparez-vous à répondre à trois questions : qui suis-je (donner un numéro de téléphone), où suis-je (adresse précise), quel est le motif de mon appel.

Si vous êtes témoin ou victime d'un accident, voici les numéros d'urgence à utiliser :
. SAMU (Urgences médicales) : 15
. Police secours : 17
. Pompiers secours : 18
. Numéro d'urgence européen : 112
. Numéro d'urgence pour les personnes sourdes et malentendantes : 114

Autres numéros utiles :

  • En cas de perte :

. De vos papiers : faites une déclaration au commissariat de police qui vous remettra un récépissé, puis contactez votre consulat.
. De vos clés, d'un objet : demandez au commissariat le n° du service des objets trouvés (à Paris, le 08.21.00.25.25). Si cela vous arrive dans un train : 0892.35.35.35 ou 3635 puis #22*) 0,40 €; dans un aéroport, rendez-vous au service de police de l'aéroport dans les 15 jours qui suivent.
. De votre voiture : le commissariat enregistrera votre plainte ou vous aiguillera vers la fourrière, si votre véhicule mal garé a été enlevé par les services de Police.
. De votre carte de crédit : faites opposition le plus rapidement possible puis faites une déclaration au commissariat. Téléphonez à votre centre d'opposition local ou contacter, selon votre carte, les centres d'opposition en France : 0.892.705.705, ou depuis l'étranger : +33.442.605.303.
. D'un animal : contactez la Société de Protection des Animaux (SPA). Tél.: 33.(0).1.43.80.40.66

  • En cas de litige :

Avec un hôtel, un restaurant, un commerçant. Il faut contacter la Direction Départementale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) du département où se sont passés les faits.

Dans tous les cas, vos pouvez demander assistance à l'ambassade et au consulat de votre pays situé en France (voir lien vers l'annuaire des représentations étrangères en France ci-dessous).