10 hôtels pour redécouvrir Paris toute l'année

Inspiration

ParisDivertissements et Vie NocturneVilles

Chambre du Pley Hôtel, à Paris.
© Nicolas Anetson - Chambre du Pley Hôtel, à Paris.

Temps de lecture: 0 minPublié le 15 mars 2024, mise à jour le 16 avril 2024

Dormir dans une cabane au fond d’un jardin en plein quartier Montparnasse, s’initier au street art à Nation, ou s’offrir les plus belles vues de la capitale perché sur un rooftop d’exception… Iconiques ou insolites, façon palace ou maison d’amis, voici 10 hôtels tendance pour découvrir Paris toute l'année !

1. Maison Mère : le plus hybride

Une chambre de l'hôtel
© Maison Mère - Une chambre de l'hôtel

"Se sentir comme chez soi ailleurs et ailleurs comme chez soi" ! C’est la double promesse de Maison Mère, hôtel hybride qui s’imagine en résidence secondaire et lieu de vie bien ancré dans sa bulle du village Motholon (9e arrondissement). Comme dans une (très) grande maison de week-end, 51 pieds à terre éphémères avec livres, photos d’art et autres objets vintage accueillent les invités, de la petite "alvéole" cosy de 12 m2 à la grande suite familiale de 47 m2 avec vue sur les toits de Paris. Et comme chez les amis, on y croise gens d’ici et d’ailleurs, la maison est aussi bar à manger, galerie d’art, concept store et espace de coworking !

Maison Mère

2. Jo & Joe Paris Nation : le plus street art

Terrasse du Jo & Joe Paris Nation
© D+B Interior Design - Terrasse du Jo & Joe Paris Nation

Sauriez-vous faire la différence entre un skateboard et un longboard ? Pour y répondre, rendez-vous au Jo & Joe Nation, troisième adresse de cette enseigne Accor, mi-auberge de jeunesse, mi-hôtel économique, et nouveau spot de la culture street. Dans un local (on dit un "shop") au rez-de-chaussée, le collectif Paris Skate Culture déploie ses planches et son savoir-faire pour proposer cours, stages de skateboard mais aussi sorties à roulettes pour visiter Paris autrement. Et du sol au plafond, cinq noms du street art ont été choisis pour apposer leur griffe sur les espaces depuis les 162 dortoirs et chambres particulières jusqu’au rooftop de 100 m2 avec vues sur le Paris d’aujourd’hui et de demain…

Jo & Joe Nation

3. Hôtel Cabane : le plus forestier

Vue d'une chambre de l'hôtel Cabane
© Pierre Musellec - Vue d'une chambre de l'hôtel Cabane

Dormir dans une (vraie) cabane au cœur du quartier Montparnasse ? C’est l’idée folle d’Anouk et Louis Solanet, le pétillant duo aux commandes du groupe Orso Hotels ! Tapissé de bois issu de forêts françaises, ce cocon douillet de 23 m2 se dévoile au bout d’une passerelle privée au fond du jardin : un vrai nid d’amoureux avec lit King Size, douche pour deux à luminothérapie et sol chauffant dans la salle de bain. Les autres chambres sont plus classiques, mais les esprits de la forêt veillent sur l’hôtel. Partout le bois s’y frotte aux matières contemporaines, parquets couleur chêne clair et canapé Togo 70’s, chaises en tubes et fils d’acier tressés signées Breuer ou Bertoia et grande table de ferme : ici c’est la campagne, mais façon Paris Design Week !

Hôtel Cabane

4. Hôtel du Sentier : le plus épuré

Chambre de l'hôtel du Sentier
© Bastien Rossi - Chambre de l'hôtel du Sentier

D’un côté, le plus ancien (1798), le plus long et le plus étroit des passages parisiens coiffé d’une verrière pyramidale. De l’autre une époustouflante façade avec statues à l’effigie de la déesse Hathor et frises sculptées en mémoire de la campagne égyptienne de Napoléon. Entre passage et place du Caire, voici l’une des adresses les plus insolites de la capitale ! Derrière les fenêtres dont certaines en forme de trèfle, nulle trace de l’égyptomanie d’antan. Toutes en matériaux nobles, marbres colorés ou chêne massif, les chambres jouent la carte d’une épure en phase avec leur luminosité. Au dernier étage, deux suites en duplex ouvrent sur le ciel : combien de siècles vous contemplent depuis votre terrasse privée ?

Hôtel du Sentier

5. Cheval Blanc Paris : le plus iconique

Cheval blanc et tour Eiffel
© Mr. Tripper - Cheval blanc et tour Eiffel

C’est la cinquième adresse de la collection et la plus iconique : face à la Seine, dans un ancien bâtiment de La Samaritaine, chef d’œuvre Art Déco de 1926, LVMH vous propose sa première maison urbaine, Cheval Blanc Paris. Un écrin de 72 chambres et suites conçu par l’architecte Peter Marino comme une résidence parisienne où s’exprime le savoir-faire de l’artisanat d’excellence à la française. Et une adresse épicurienne pour savourer un Paris voluptueux et sensuel entre table gastronomique signée Arnaud Donckele, piscine pavée de mosaïques, spa Dior Cheval Blanc et œuvres d’art dont la plus théâtrale reste la vue sur la Seine et Paris depuis la terrasse paysagée de 650 m2.

Cheval Blanc Paris

6. Kimpton Saint-Honoré : le plus 1900

Le salon de la suite junior
© Kimpton St Honor - Le salon de la suite junior

Décidément, la Samaritaine n’en finit plus d’alimenter la chronique hôtelière ! Cette fois, c’est l’ancienne Samaritaine de luxe boulevard des Capucines qui s’est métamorphosé en hôtel. Face au Café de la Paix, 149 chambres dont 26 suites conçues comme des appartements au chic parisien mixeront épure des lignes Art déco et exubérance du décor d’origine : avec ses motifs floraux et mosaïques, la façade de 1917 est un emblème de l’Art nouveau. Dans le lobby, on retrouvera l’escalier à double révolution tout en marbre et métal et les ascenseurs en bois d’époque. On ne manquera pas d’emprunter les uns ou les autres pour grimper au rooftop du 10e étage avec vues à 360° sur Paris, l’Opéra et la place Vendôme.

Kimpton Saint-Honoré

7. Hôtel Ami : le plus zen

A l'intérieur de l'Hôtel Ami.
© Romain Ricard - A l'intérieur de l'Hôtel Ami.

Au cœur de l’atmosphère villageoise du XVe arrondissement, L’Ami est l'une des pépites d’Orso, un hôtel 3 étoiles où l’on retrouve la signature design chère à la marque. Inspirée par ses origines scandinaves et l’épure japonaise, la décoratrice Gesa Hansen a imaginé un décor minimaliste mais intimiste. Banquette en cuir vert forêt dans un écrin de teintes ocre, rideaux en toile de Jouy couleur de miel et blondeur naturelle de meubles en bois écoresponsables : de la pièce de vie donnant sur un patio verdoyant aux chambres et aux petites attentions pour chouchouter les hôtes, voilà un ami qui ne vous veut que du bien !

Hôtel Ami

8. Le Pley Hotel : le plus vintage

Vue d'une chambre de l'hôtel
© Nicolas Anetson - Vue d'une chambre de l'hôtel

Son nom fait référence à la salle Pleyel voisine et à *play *comme playlist. A deux pas des Champs-Elysées, cette adresse de 100 chambres et suites a été conçue comme un hommage aux grandes stations de radio qui ont essaimé dans le quartier. Vieux postes de radio, vinyles et affiches publicitaires chinés au marché aux Puces de Saint-Ouen : la déco vintage est un clin d’œil à l’épopée des voies hertziennes. Et un élégant contrepoint à une atmosphère 100 % live. Du matin au soir, le Pley promet de diffuser ses bonnes ondes, dans les restaurants axés sur une cuisine aussi cosmopolite que colorée, au bar où les cocktails se nomment radio Gaga ou buena onda et sur le toit avec vue sur la tour Eiffel, la toute première station de radio française en 1921 !

Le Pley Hotel

9. Le Saint-James Paris : le plus romantique

Chambre de l'hôtel Saint James Paris
© Matthieu Salvaing - Chambre de l'hôtel Saint James Paris

Château de famille ou club privé ? Entre les deux, l’architecte d’intérieur du Saint-James Paris n’a pas voulu choisir. L’hôtel particulier du XIXe siècle estampillé Relais & Châteaux dévoile une déco inspirée par son âme romantique et son esprit de club anglais. Comme dans une demeure de collectionneur, mobilier créé sur mesure et pièces d’artisanat français habillent les 22 chambres et 26 suites, évoquant le voyage. Pour parfaire la note romantique, un bar-terrasse invite à profiter des beaux jours dans les jardins tandis que le restaurant Bellefeuille se réinvente en jardin d’hiver. L’esprit club, lui, continue d’infuser dans le mythique bar-bibliothèque tout en boiseries, cuir et ambiances tamisées.

Saint-James Paris

10. Canopy Paris Trocadéro : le plus avant-gardiste

Vue sur la tour Eiffel depuis l'une des chambres.
© Hôtel Canopy Paris - Vue sur la tour Eiffel depuis l'une des chambres.

Pour l'adresse française de sa marque Canopy, le groupe Hilton a choisi un emplacement pour le moins original : une ancienne station électrique de 1932 ! De quoi dicter une décoration puisant aux racines des arts décoratifs réconciliant arts et industrie : tons évoquant les couleurs fétiches de l’architecte Le Corbusier, éclairages façon Mallet-Stevens et meubles conçus en écho aux créations de Charlotte Perriand émaillent les chambres et les espaces communs. Pour le reste, l’hôtel est bien de son temps : gestes écoresponsables, restaurants locavores et boutiques éphémères de créateurs parisiens sont aussi la signature de ce lieu inspiré par les savoir-faire locaux.

Canopy Paris

Par Redazione France.fr

Le site France.fr vous parle d'une France inattendue qui revisite la tradition et cultive la créativité. Une France bien au-delà de ce que vous imaginez...