Bain de culture à La piscine de Roubaix

Inspiration

LilleHauts-de-FranceCulture et patrimoineVilles

Personne ne nage plus dans le bassin de La Piscine à Roubaix, maintenant entouré d’un jardin de statues. Mais on admire toujours la verrière représentant le soleil !
© Alain Leprince / M.A.I.A.D Roubaix - Personne ne nage plus dans le bassin de La Piscine à Roubaix, maintenant entouré d’un jardin de statues. Mais on admire toujours la verrière représentant le soleil !

Temps de lecture: 0 minPublié le 19 mars 2024, mise à jour le 6 mai 2024

Jadis le lieu incontournable des nageurs Roubaisiens, La Piscine de Roubaix abrite désormais le Musée d’Art et d’Industrie André Diligent, classé parmi les endroits les plus fascinants du monde par le New-York Times. Plus besoin de palmes pour partir dans les Hauts de France à la découverte de cet endroit exceptionnel !

Construite à l’image d’une abbaye, avec 4 ailes autour d’un jardin intérieur, La Piscine est l’œuvre de l’architecte Albert Baert, qui y consacra 5 ans entre 1927 et 1932. C’est dans un décor résolument art Déco, ultramoderne pour l’époque, que de nombreux roubaisiens ont amélioré leurs longueurs durant 50 ans.

En 1985, ils ont dû cependant se résoudre à accepter la fermeture de leur piscine, sa voûte fragile menaçant leur sécurité. Ce n’est qu’en 2001, après 16 ans de travaux, que La Piscine restaurée rouvre ses portes, cette fois en tant que musée.

Ici, l'entrée de La Piscine, à Roubaix, avec ses briques rouges conservées.
© Alain Leprince M.A.I.A.D Roubaix - Ici, l'entrée de La Piscine, à Roubaix, avec ses briques rouges conservées.

Du bassin central subsiste désormais une lame d’eau, en hommage à la fonction première du bâtiment. L’endroit est sublimé par le portique de Sandier et la verrière colorée représentant le soleil.

Une architecture remarquablement restaurée

Les anciennes cabines de douche des baigneurs ont perdu leur fonction initiale, et ont été reconverties en vitrines accueillant une grande collection de céramiques. On peut y admirer des vases et statuettes venus directement de la Manufacture de Sèvres et également des pièces signées Picasso ou Fernand Léger.

Le jardin des sculptures surplombe ce qui reste de l'ancien bassin.
© Alain Leprince M.A.I.A.D Roubaix - Le jardin des sculptures surplombe ce qui reste de l'ancien bassin.

De chaque côté de la lame d’eau, on peut aujourd’hui contempler le jardin des sculptures : une collection qui rassemble notamment quatre figures d’Alfred Boucher (L’espérance, La Foi, La Tendresse et La Charité).

Des espaces éclectiques

De nombreux espaces s’articulent bien au-delà du bassin et offre un parcours de visite très riche. Que ce soit dans le jardin botanique qui rappelle celui d’un cloître ou dans les anciennes salles de bains de La Piscine où l’on peut admirer aujourd’hui la collection des Beaux-Arts, le musée présente chaque année de nombreuses expositions temporaires. On se laisse séduire également par des collections d’art contemporain, de mode et de design qui abritent entre autre des œuvres de Stark, Gavoille, Garouste et Bonelli…

Exceptionnelle richesse de la tissuthèque

C’est son attachement historique à l’industrie textile qui fait la particularité du musée. Véritable témoignage des savoir-faire ancestraux et grande source d’inspiration pour les créateurs contemporains, une tissuthèque est disponible à La Piscine et propose près de 30 000 pièces de tissus et 2000 livres d’échantillons, recueils et nuanciers. Une vraie mine d’or pour les amoureux d’étoffes !

Face au succès médiatique et public rencontré après sa réouverture en 2001, La Piscine procède à une deuxième étape de travaux et agrandit ces espaces pour pouvoir accueillir et montrer toutes ses collections, issues d’acquisitions et dons récents. Après 18 mois de fermeture au public, La Piscine rouvre ses portes en octobre 2018 avec plus de 2000 m2 supplémentaires.

Grâce à cette extension, indispensable du fait de sa politique très dynamique d’acquisition qui dure depuis 20 ans, la Piscine de Roubaix présente désormais une riche sélection de 400 œuvres à ses visiteurs, gravitant autour de disciplines artistiques variées (affiches, estampes, bijoux, céramique, mobilier, maquettes, mode, peinture, textiles, sculptures). Un bel écrin art déco où l’art est à l’honneur.

 

Pour en savoir plus  :

A lire aussi : 

Conseils et recommandations

Patrimoine industriel, manufacture des Flandres, ateliers d’artistes, festival musical, salon de la BD et des arts graphiques, braderie de l’art… Roubaix est indubitablement une ville qui saura répondre aux appétits artistiques les plus insatiables. Pour vous y rendre de manière écoresponsable, n’hésitez pas à privilégier le train jusqu’à Lille. Sachant que depuis la métropole, il ne vous faudra que 20 minutes en transport en commun pour rejoindre Roubaix. Envie de découvrir les villes environnantes ? Le métro, le tramway, les bus ou les trains permettent de relier sans encombre Roubaix à Tourcoing ou encore Villeneuve-d’Ascq. Vous gagnez ainsi en sérénité tout en participant à la préservation de l’environnement. Un petit creux ? Au moment de vous restaurer, ayez aussi le réflexe d’accorder votre préférence aux produits locaux et de saison. Une belle opportunité de vous régaler à moindre coût. Beau plongeon dans l’art et les Hauts-de-France !

Par France.fr

Le site France.fr vous parle d'une France inattendue qui revisite la tradition et cultive la créativité. Une France bien au-delà de ce que vous imaginez...