7 spécialités du Pays basque à glisser dans votre valise

Inspiration

Biarritz-Pays BasqueGastronomie et VinSavoir-faire et Shopping

Le piment d'Espelette, star de la gastronomie basque.
© Brad Pict / Adobe Stock - Le piment d'Espelette, star de la gastronomie basque.

Temps de lecture: 0 minPublié le 26 mars 2024

Espadrilles, gâteau basque, piment d’Espelette, Ossau-Iraty… ces produits ne vous sont peut-être pas encore familiers, mais au Pays basque, ce sont de véritables institutions ! Impossible de tous les citer, mais en voici déjà sept à tester sur place, voire à ramener à la maison. Nos adresses pour ne pas se tromper.

Le gâteau basque

Les choses simples sont souvent les meilleures, n’est-ce-pas ? Le gâteau basque nous le confirme : une pâte sablée, de la crème pâtissière… et nous voici sur un petit nuage ! Si ceux à la crème sont les plus traditionnels, on en trouve aussi fourrés à la confiture de cerises noires qui, au passage, est un autre produit phare du Pays basque. Pour tout connaitre sur ce petit gâteau, rendez-vous à Sare : cet adorable village de l’arrière-pays lui a dédié un musée.

Notre adresse : Maison Pommiers, 102, avenue de Biarritz 64600 Anglet.

Les espadrilles

Aurélie Michel
© Aurélie Michel

Autre emblème du Pays basque, mais vestimentaire ! L’espadrille, c’est cette fameuse chaussure en toile de lin (ou de coton) avec une semelle en corde de chanvre. Les mettre à ses pieds, c’est s’assurer un style à la fois chic et décontracté. En plus, elles sont bien solides… du moins si on les choisit cousues main au Pays basque et, encore mieux, fabriquées à Mauléon-Licharre, leur capitale !

Nos adresses : - Don Quichosse, rue Jeanne d'Arc à Mauléon. - Art of Soule, 28 rue Gambetta, à Biarritz.

Le linge rayé

Aurélie Michel
© Aurélie Michel

Qu’il est beau, le linge basque, avec ses rayures si caractéristiques ! À l’origine, les toiles sont en lin, mais on en trouve désormais en coton. À nous le beau linge de table (serviettes et nappes), d’office (tabliers et torchons) et de décoration (rideaux, coussins…) ! Là encore, pour être sûr d’acheter de la qualité, on privilégie la fabrication locale.

Nos adresses : Le deux magasins Lartigue 1910 à Biarritz et à Saint-Jean-de-Luz, ainsi que les deux magasins d’usine, à Ascain et à Bidos, où la famille Lartigue perpétue depuis quatre générations l’art du tissage.

Le fromage Ossau-Iraty

Il suffit de se promener un peu dans l’arrière-pays pour se rendre compte à quel point les brebis sont nombreuses. C’est à elles que l’on doit la plupart des fromages basques ! Parmi eux, le fameux Ossau-Iraty, un fromage à pâte pressée non cuite, affiné au moins 80 jours. Protégé par un label AOP, il est fabriqué dans le respect d’un cahier des charges bien précis. Les brebis doivent, par exemple, appartenir à l’une des trois races locales : Manech Tête Noire, Manech Tête Rousse ou Basco-Béarnaise. Pour savoir s’il s’agit bien d’un Ossau-Iraty, rien de plus simple : sa croute est marquée d’une tête de brebis.

Notre adresse : Krakada, située sur la Place du village d'Itxassou, est une jolie boulangerie-pâtisserie qui propose de nombreux produits locaux : fromages, piment d’Espelette, miel, vin…

Le piment d’Espelette

Aurélie Michel
© Aurélie Michel

Rouge vif, le piment d’Espelette, ou "Ezpeletako biperra" en basque, est un véritable symbole du Pays basque. Il est d’ailleurs protégé par une AOC, faisant de lui la seule épice labellisée en France ! Dans le secteur d’Espelette, on aperçoit ces piments dans les champs, en se promenant. On peut les acheter en corde (frais ou sec) ou réduits en poudre : ainsi, ils remplacent volontiers le poivre pour relever un plat ! Il s’en vend un peu partout et particulièrement dans la zone AOC : sur les marchés, dans les épiceries fines… et même en supermarché.

Notre adresse : Le Syndicat du piment d’Espelette (25 Merkatu Plaza, à Espelette) a créé un centre d’interprétation très intéressant pour tout savoir sur cette épice.

L’Irouléguy

L’Irouléguy, c’est l’une des grandes appellations viticoles du Pays basque. Le vignoble d’Irouléguy – l’un des plus petits de France – donne naissance à des vins rouges, blancs et même rosés. On aperçoit les vignes dans les paysages magnifiques de la Basse-Navarre, où l’on trouve d’ailleurs le village d’Irouléguy, à qui il doit son nom.

Notre adresse : La cave d’Irouléguy, route de Saint-Jean-Pied-de-Port, à Saint-Étienne-de-Baïgorry, propose des dégustations des vins de ce vignoble.

Le chocolat de Bayonne

Beaucoup moins connu que le gâteau basque ou le piment d’Espelette, le chocolat de Bayonne n’en est pas moins une gourmandise incontournable de la région… depuis le 17e siècle. Initiés aux subtilités du cacao, des artisans juifs espagnols et portugais s’installent alors à Bayonne et créent sur la rive droite de l’Adour les premiers sites de transformation du cacao en France. Cette douceur possède même sa propre académie ! Et n’y sont admis que les artisans chocolatiers qui respectent la tradition d’un chocolat "noir et amer". Mais, ils ne se privent pas d’ajouter des saveurs qui titillent nos papilles : écorces de citron, baies de goji, amandes grillées et bien sûr du piment d’Espelette.

Notre adresse : L'Atelier du Chocolat, 37 Rue Port Neuf à Bayonne, pour goûter, mettre la main à la pâte, visiter son musée du chocolat…

Par France.fr

Le site France.fr vous parle d'une France inattendue qui revisite la tradition et cultive la créativité. Une France bien au-delà de ce que vous imaginez...

Voir plus