Nice : le guide du supporter

Inspiration

Nice Côte d’AzurActivités sportivesVilles Littoral

Vue plongeante sur le Vieux-Nice et la Promenade des Anglais depuis la colline du château, à Nice, sur la Côte d'Azur.
© J.Kelagopian / Office de tourisme métropolitain Nice Côte d'Azur - Vue plongeante sur le Vieux-Nice et la Promenade des Anglais depuis la colline du château, à Nice, sur la Côte d'Azur.

Temps de lecture: 0 minPublié le 26 mars 2024, mise à jour le 2 mai 2024

Capitale de la Côte d’Azur, Nice la Belle, comme on l’appelle, accueille cette année six rencontres du tournoi olympique de football féminin et masculin dans le cadre des Jeux de Paris. Des moments de ferveur collective, mais aussi l’occasion pour les supporters de découvrir les charmes de la plus italienne des villes françaises et d’explorer son écrin naturel d’exception. Des vieilles ruelles colorées du Vieux-Nice à l’iconique Promenade des Anglais et aux riches collections des musées, suivez le guide !

Se déplacer et se rendre au stade

A Nice, sur la Côte d'Azur, on peut aisément se déplacer en vélo pour visiter les attraits de la ville comme la Promenade des Anglais grâce au système de vélo en libre-service Vélo Bleu.
© J.Kelagopian / Office de tourisme métropolitain Nice Côte d'Azur - A Nice, sur la Côte d'Azur, on peut aisément se déplacer en vélo pour visiter les attraits de la ville comme la Promenade des Anglais grâce au système de vélo en libre-service Vélo Bleu.

Les jours de matchs, la nouvelle ligne de tramway permet de venir au stade grâce à une liaison directe mise en place depuis le centre-ville. Ce dispositif spécifique « soir de match » est disponible 2 h avant chaque rencontre et dès la fin du match grâce à Lignes d'Azur. L'alternative consiste à rejoindre la gare de Saint-Isidore, située à quelques minutes à pied du stade, en empruntant les chemins de fer de Provence à bord de l'historique Train des Pignes. Un trajet de 15 minutes. Les supporters souhaitant profiter de leur présence à Nice pour sillonner la ville peuvent, par ailleurs, souscrire au French Riviera Pass donnant accès aux transports de la métropole Nice Côte d'Azur et à des visites. Pour limiter son empreinte écologique tout en prenant un bain de soleil le long de la Promenade des Anglais, on peut louer un vélo avec ou sans assistance électrique grâce au service Vélobleu.

Rejoindre le stade de Nice en tramway Se rendre au stade par le Train des Pignes Circuler à Nice avec le French Riviera Pass Se déplacer en deux roues avec Vélobleu

Suivre le match en ville... et célébrer la victoire

Les bars et terrasses de la très animée Place Garibaldi, située entre le Vieux-Nice, le centre-ville et le port, sont très prisées.
© J.Kelagopian / Office de tourisme métropolitain Nice Côte d'Azur - Les bars et terrasses de la très animée Place Garibaldi, située entre le Vieux-Nice, le centre-ville et le port, sont très prisées.

Pour vibrer devant un match de football sans être au stade, direction les deux pubs irlandais Ma Nolan’s de la ville, situés sur le port et dans le Vieux Nice. Sous ses hauts plafonds voûtés, on déguste aussi bien une bière belge qu’un whisky écossais (avec modération), des burgers dodus et des plats aux inspirations multiples : poulet cajun, chili de haricots, saucisses irlandaises… tout cela avec des écrans dans tous les coins pour ne rater aucun essai ou pénalité. Chaude ambiance garantie ! Autre suggestion à proximité de la Place Masséna, le restaurant l’Ovale, qui propose un menu traduit en anglais avec de nombreuses spécialités du Sud-ouest. Les fans de rugby sont accueillis à bras ouverts.

Pub irlandais Le Ma Nolan's (port de Nice et Vieux Nice) Restaurant L'Ovale

Savourer les produits locaux

Tourte de blettes sucrée, l'une des spécialités de la cuisine nissarde.
© J.Kelagopian / Office de tourisme métropolitain Nice Côte d'Azur. - Tourte de blettes sucrée, l'une des spécialités de la cuisine nissarde.

Inspirée de l’Italie et des trésors des terroirs alentours, la cuisine nissarde est l’une des plus réputées dans le Sud de la France. Ici, on prend le temps de s’asseoir à table pour déguster une salade niçoise (tomates, olives noires, thon, œufs durs, anchois et cébettes), une daube ou un poulpe « à la niçoise », cuit dans les saveurs des herbes aromatiques. Mais la cuisine nissarde se découvre aussi sur le pouce : on grignote pissaladière (tarte salée aux oignons et aux anchois), pan bagnat (sandwich rond composé de tomates, œufs et thon), légumes farcis, beignets de fleurs de courgettes, panisses (frites de pois chiches) ou socca (galette de pois chiches), assis sur une des chaises bleues de la Promenade des Anglais tout en contemplant la mer Méditerranée.

Enfin, pour le dessert, quelle que soit la saison, on ne passe pas à côté du glacier Fenocchio de la place Rossetti , dans le Vieux-Nice. Tenue par une même famille depuis 50 ans, cette institution niçoise propose une centaine de parfums tous plus délicieux les uns que les autres. Immanquable. Les plus aventureux se laisseront tenter par une tourte de blettes sucrée...

Quelques adresses gourmandes pour déguster la cuisine nissarde :

D’Aqui
Chez Davia Trouver un restaurant labéllisé Cuisine Nissarde Savourer les glaces Fenocchio

Visiter la ville

Vue sur les toits du Vieux-Nice depuis le musée d'Art moderne et d'Art Contemporain de Nice (MAMAC), sur la Côte d'Azur.
© J.Kelagopian / Office de tourisme métropolitain Nice Côte d'Azur. - Vue sur les toits du Vieux-Nice depuis le musée d'Art moderne et d'Art Contemporain de Nice (MAMAC), sur la Côte d'Azur.

Nice se découvre d’abord par l'iconique Promenade des Anglais, la longue avenue de front de mer inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2021, qui borde la Baie des Anges sur 7 km. Sur la « Prom », on croise des couples main dans la main, des jeunes en roller, des quadras qui font leur jogging, des personnes qui, assises sur les bancs ou les mythiques chaises bleues contemplent la Méditérranée. Lorsqu’on s’y promène en direction de l'est, on contemple la colline du Château : un grand rocher abrupt qui domine la ville en haut duquel on trouve un parc arboré où les niçois aiment passer du temps en famille. On y monte à pied ou par un ascenseur gratuit. La vue est immanquable avec, d’un côté, la plage de galets et, de l’autre, le port. En redescendant, direction le Vieux-Nice. On découvre le marché aux fleurs sur le Cours Saleya, l’animation des ruelles pavées hors du temps, les terrasses cachées et les boutiques de créateurs.

Côté culture, Nice propose une vingtaine de musées dont le musée Matisse, qui regroupe la plus grande collection d’œuvres du peintre fauve, le Musée d’Art moderne et d’Art Contemporain (Mamac) et le Musée Marc-Chagall présentant 17 grandes toiles inspirées de la Bible et offertes par le peintre à l’Etat français de son vivant. Rare !

Explorer les environs

Vue plongeante sur la Méditerranée depuis le village perché d'Eze et son jardin exotique, près de Nice, sur la Côte d'Azur.
© Agence Média H 265 / Office de tourisme métropolitain Nice Côte d'Azur. - Vue plongeante sur la Méditerranée depuis le village perché d'Eze et son jardin exotique, près de Nice, sur la Côte d'Azur.

Plongée, voile, stand up paddle, location de bateau… Pendant une grande partie de l’année, les plaisirs de la Méditerranée sont à portée de main ! On peut aussi choisir de s’échapper vers les sommets voisins, et profiter de balades dans le Parc du Vinaigrier, un vaste espace naturel de 30 hectares entre Nice et Villefranche-sur-Mer offrant l’une des vues les plus spectaculaires de toute la Côte d’Azur.

Plus loin encore, les villages perchés, comme Eze et son Fort de la Révère, accessible en transports en commun, ravissent les photographes amateurs avec des vues plongeantes sur la magnifique baie de Villefranche-sur-Mer et le Cap Ferrat connu pour ses majestueuses villas.

Pour arpenter l’arrière-pays niçois, on embarque à bord du Train des Merveilles : un voyage de Nice à Tende traversant les vallées du Paillon, de la Bévéra et de la Roya jusqu'aux portes de la Vallée des Merveilles et ses 40 000 peintures rupestres au cœur du très sauvage Parc national du Mercantour. Les randonneurs les plus courageux peuvent se rendre au lac d’Allos, le plus grand lac naturel d’altitude français, perché à 2 230 mètres d’altitude.

Emprunter le Train des Merveilles au départ de Nice Explorer la Vallée des Merveilles Flâner à Eze, sur la Côte d'Azur Se balader dans le Parc du Vinaigrier

Trouver un hébergement

Pour séjourner à Nice à l'occasion d'un match de football, on peut choisir un hôtel près de l’aéroport pour être plus proche du stade ou dans le centre-ville et le Vieux-Nice pour profiter de l’ambiance de la ville et ses attraits touristiques et culturels. Adresse historique datant de 1850, L'Anantara Plaza Nice Hôtel s’est récemment refait une beauté grâce au studio David Collins, à l'architecte local Jean-Paul Gomis et au TBC Interiorismo Studio. Son point fort ? Un rooftop où l’on peut dîner au restaurant SEEN by Oliver ou prendre un verre au bar panoramique.

Desservi par le tramway, le quartier de l’aéroport permet de relier les hôtels au stade de Nice en 20 minutes seulement. Plusieurs adresses peuvent inciter à faire ce choix : le Radisson Hôtel Nice Airport ou l'hôtel Okko Nice Aéroport. Mention spéciale pour le Sheraton et son toit terrasse qui accueille un bar et une grande piscine avec vue sur la Promenade des Anglais et la Méditerranée !

Séjourner à l'hôtel Sheraton Nice Airport Séjourner à L’Anantara Plaza Nice Hôtel

Par France.fr

Le site France.fr vous parle d'une France inattendue qui revisite la tradition et cultive la créativité. Une France bien au-delà de ce que vous imaginez...

Voir plus