Le lac du Der, un terrain de jeu grandeur nature en Champagne

Inspiration

La ChampagneNature et Activités OutdoorEn famille

Observation des oiseaux au lac du Der, en Champagne.
© Véronique Montané/Lac du Der - Observation des oiseaux au lac du Der, en Champagne.

Temps de lecture: 0 minPublié le 1 février 2023

Un plan d’eau de 4 800 hectares, 6 plages, une grande forêt, des villages engloutis, un musée passionnant et des kilomètres de pistes cyclables et de chemins de randonnée pour profiter des couleurs du temps et observer les oiseaux… À deux pas de ses vignobles, la Champagne s’offre l’originalité d’une petite mer intérieure, le lac du Der, créé dans les années 70 pour réguler les eaux de la Marne. Un paradis vert pour bains de nature et grand bol "der" pour les petits et les grands !

Explorer le patrimoine

A une heure de Reims, capitale de la Champagne, le lac du Der est une belle surprise. Le vignoble, la campagne verdoyante, puis les digues immenses qui enserrent ce réservoir hors-normes ménagent une arrivée spectaculaire. L’été, ce sont les installations nautiques qui attirent petits et grands pour pratiquer, au choix, voile, ski nautique, aviron, canoé, balade en bateau électrique au départ d’une des 6 plages aménagées. Mais en toute saison, on conseille aussi de prendre le large alentour, en suivant par exemple le circuit des églises à pans de bois. Cette curiosité architecturale locale est unique en France !

Observer les oiseaux

Des grues cendrées au lac du Der, en Champagne.
© AB Photography/Adobe Stock - Des grues cendrées au lac du Der, en Champagne.

"Grrou, grrou, grrou…" Le cri de la grue cendrée se reconnaît entre tous. Dès que revient l’automne, l’échassier à la belle robe grise est la star des rives flamboyantes du lac du Der où il migre en colonie. Depuis les nombreux observatoires, petits et grands peuvent suivre ses envols gracieux. Une bonne paire de jumelles et vous voilà aux premières loges, surtout si la balade ornithologique est accompagnée d’un guide spécialiste. Oies rieuses, aigles pygargues, cygnes sauvages… sont de la parade automnale. Au total plus de 200 espèces qu’on peut aussi observer en prenant place à bord du Train des oiseaux (entre le 20 octobre et le 11 novembre). Depuis la digue panoramique, à vos longues-vues !

Pédaler le nez en l’air

On fait le tour du lac du Der à vélo.
© Véronique Montané/OT Lac du Der - On fait le tour du lac du Der à vélo.

38 kilomètres de sentiers et chemins majoritairement goudronnés… Le tour du lac du Der est à portée de pédales. En grande boucle ou par étapes, même les petites jambes n’y trouveront rien à redire tant il y a à voir et à faire. Ici, une plage et un petit port de plaisance où l’on pourra pique-niquer les pieds dans l’eau (l’été, elle est à 27°C !). Là, une longue digue pour les sprints panoramiques et puis des pistes bien tracées en sous-bois, surplombant le lac et multipliant les points de vue surprenants sur la petite mer intérieure de Champagne.

Randonner avec un âne, un cheval… ou en train

Balade avec un âne autour du lac du Der, en Champagne.
© Chantal Pinteaux - Balade avec un âne autour du lac du Der, en Champagne.

Dans le pays du Der, on peut randonner à pied sur 250 kilomètres de sentiers balisés. À l’automne, lorsque les chênes tricentenaires habillent de rouge et or les sous-bois bordant le grand lac, la cueillette des champignons bat son plein. La bonne idée en famille ? Se faire escorter par des montures à grandes oreilles. À la journée, ou sur 2 jours (avec bivouac), en marguerite ou en itinérance, les ânes de Champ’Ânes font d’affectueux compagnons de portage. Un topo-guide, une boussole et c’est parti ! Les plus téméraires s’élanceront pour un tour du lac à cheval. Les autres prendront le train. De mars à novembre, depuis la station nautique, le Train du Der chemine à petite allure, pour une visite guidée animée et instructive.

Partir à la recherche des villages engloutis

L'église de Champaubert surplombe le lac du Der, en Champagne.
© Gilles Oster/Lac du Der - L'église de Champaubert surplombe le lac du Der, en Champagne.

Avis à tous les petits aventuriers des cités perdues ! Pour permettre la construction du lac du Der, l’un des plus grands plans d’eau artificiels d’Europe, il a fallu engloutir trois villages dont ne subsiste plus aujourd’hui qu’une église, bien plantée sur sa presqu’île. L’histoire de ce chantier titanesque et l’évocation des lieux et métiers d’autrefois sont mis en scène au très ludique Village Musée du Der avec vidéos, maquettes et objets sauvés des eaux. Waouh, impressionnant !

Village Musée du Der

Grimper et dormir dans les arbres

La tête dans les arbres au lac du Der, en Champagne.
© Véronique Montané/OT Lac du Der - La tête dans les arbres au lac du Der, en Champagne.

Et si on prenait de la hauteur pour admirer les eaux profondes du lac du Der ? Au sein de la base nautique de Giffaumont, un parcours accrobranche (à partir de 3 ans) fait décoller du sol. Bonjour la canopée ! Pour une nuit dans les arbres à proximité, les Cabanes du Lac ou la Cabane aux Secrets accueillent les familles perchées dans des nids douillets. Idéal pour observer les oiseaux au plus près.

Les Cabanes du Lac du Der La Cabane aux Secrets

Par France.fr

Le site France.fr vous parle d'une France inattendue qui revisite la tradition et cultive la créativité. Une France bien au-delà de ce que vous imaginez...

Voir plus