48 heures pour se souvenir sur les plages du Débarquement

Inspiration

NormandieTourisme de mémoire

En Omaha Beach, en Normandía, todavía se encuentran vestigios del puerto artificial destruido por una tempestad en junio de 1944.
© AnneSophie/Adobe Stock - En Omaha Beach, en Normandía, todavía se encuentran vestigios del puerto artificial destruido por una tempestad en junio de 1944.

Temps de lecture: 0 minPublié le 9 avril 2024, mise à jour le 3 juin 2024

En 2024, la Normandie célèbre les 80 ans du débarquement des troupes alliées sur ses côtes. Une occasion pour (re)découvrir ces plages qui ont à jamais marqué l’histoire et leurs alentours le temps d’un séjour entre visites, balades et rencontres.

On pose les bases à Caen

Le Mémorial de Caen a podzemní bunkr
© Caen Mémorial - Le Mémorial de Caen a podzemní bunkr

Rien de tel qu’une visite au Mémorial de Caen pour rafraîchir ses connaissances sur le Débarquement et plus largement la Seconde guerre mondiale. Depuis 2019, le site dispose d'un nouvel espace constituée d'une salle de cinéma immersive présentant l’histoire de l’Europe au XXe siècle. A l'occasion des 80 ans du Débarquement, l'exposition "l'aube du siècle américain" s'intéresse à la société américaine d'entre-deux-guerres.

Mémorial de Caen

On prend un bol d'air marin à Omaha Beach

Les Braves, une oeuvre d'Anilore Banon sur la plage d'Omaha Beach, en Normandie.
© Enrico Della Pietra/Adobe Stock - Les Braves, une oeuvre d'Anilore Banon sur la plage d'Omaha Beach, en Normandie.

Face à la mer, les pieds dans le sable, on s’imprègne de l’ambiance particulière de cette plage. Difficile d’imaginer que cet endroit si calme et paisible fut transformé, le matin du 6 juin 1944, en un champ de bataille. On observe la marée montante dont les vagues viennent peu à peu se briser sur Les Braves, les trois sculptures monumentales de l’artiste Anilore Banon symbolisant le courage des combattants. Derrière nous, le cimetière américain de Colleville-sur-mer invite au recueillement alors que l’on déambule parmi les croix blanches alignées avec précision sur la pelouse au vert éclatant.

On se ressource au château La Chenevière

Le Botaniste, restaurant gastronomique de La Chenevière, en Normandie.
© Philippe Beuf - Le Botaniste, restaurant gastronomique de La Chenevière, en Normandie.

L’appétit ouvert par l’air de la mer, cap sur La Chenevière, un hôtel cinq étoiles situé à Port-en-Bessin, non loin de Bayeux, entre Colleville-sur-Mer et Arromanches, lieu de villégiature des vétérans américains lors du 75e anniversaire du Débarquement. A cette occasion, les clients de l'établissement avaient pu échanger avec ces hommes qui ont fait l’histoire lors d’un repas au restaurant gastronomique Le Botaniste. Pour se remettre d'une journée de visites riches en émotion, on devrait sans mal trouver le sommeil dans le calme de l’une des 29 chambres du château.

La Chenevière

On fait le mur à Longues-sur-Mer

La batterie de Longues-sur-mer, en Normandie.
© Laurent6494/Adobe Stock - La batterie de Longues-sur-mer, en Normandie.

Après un petit passage par le port de pêche de Port-en-Bessin, direction Longues-sur-Mer, à quelques kilomètres, où se trouve une ancienne batterie allemande classée monument historique. Le temps d’une visite guidée (en français et en anglais), on en apprend plus sur cet ouvrage majeur du Mur de l’Atlantique qui joua un rôle stratégique dans le Débarquement et dont on peut encore voir aujourd’hui un poste de commandement de tir ainsi que quatre casemates abritant des canons d’origine.

Batterie de Longues-sur-Mer

On pédale le long du littoral normand

Vue sur le port artificiel d'Arromanches, en Normandie.
© Massimo Santi/Adobe Stock - Vue sur le port artificiel d'Arromanches, en Normandie.

En selle ! Depuis la batterie de Longues-sur-Mer, on emprunte le tronçon de la véloroute Littorale du Bessin pour rallier Arromanches. En chemin, on profite du paysage et de la vue sur les vestiges du port artificiel Winston Churchill construit par les Alliés durant l’été 1944.

Véloroute Littorale du Bessin

On revit la bataille de Normandie

Arromanches 360 et ses neuf écrans de cinéma permet une immersion au cœur de la Bataille de Normandie.
© Caen Mémorial - Arromanches 360 et ses neuf écrans de cinéma permet une immersion au cœur de la Bataille de Normandie.

Avant de descendre sur la plage, on fait une pause sur les hauteurs d’Arromanches, au cinéma circulaire Arromanches 360. Durant 20 minutes, le film "Les 100 jours de Normandie", projeté en haute définition sur neuf écrans, nous plonge au cœur de la bataille de Normandie grâce à de nombreuses images d’archives, souvent inédites.

Arromanches 360

On fait le plein de gourmandises locales

La biscuiterie est une institution à Asnelles, en Normandie.
© L. Otter - La biscuiterie est une institution à Asnelles, en Normandie.

Impossible de terminer ce séjour sans un passage à Asnelles, à quelques kilomètres d’Arromanches. Dans cette petite station balnéaire, qui vit débarquer les troupes britanniques ce matin du 6 juin 1944, on se presse devant la devanture des Sablés d’Asnelles, une biscuiterie artisanale à la recette inchangée depuis 1904. On craque pour la dernière nouveauté, les Carasnelles, un sablé à base de caramel d’Isigny.

Les Sablés d'Asnelles

Par France.fr

Le site France.fr vous parle d'une France inattendue qui revisite la tradition et cultive la créativité. Une France bien au-delà de ce que vous imaginez...

Voir plus