De Caen à Cherbourg sur les traces du Débarquement

Itinéraire

Normandie

  • distance150 Km
  • durée5 jours
  • étapes5 étapes

Batterie de Longues-sur-Mer, en Normandie.
© Sophie Kernen - Jumeaux & Co - CRT Normandie - Batterie de Longues-sur-Mer, en Normandie.

Temps de lecture: 0 minPublié le 14 mars 2024, mise à jour le 28 mai 2024

Le 6 juin 1944, les plages de Normandie sont le théâtre du débarquement des alliés, la plus grande opération amphibie et aéroportée jamais organisée ! Imprégné d'histoire et d'émotions fortes, le littoral normand est jalonné de sites commémoratifs dédiés à la Seconde Guerre mondiale, et plus particulièrement à cette journée historique. Préparez-vous pour un voyage de cinq jours au rythme du débarquement !

Jour 1 : de Caen à Moulins-en-Bessin (23 km)

Moulins-en-Bessin
Mémorial de Caen, en Normandie.
© Thomas Le Floc'H - CRT Normandie - Mémorial de Caen, en Normandie.

Pour entrer tranquillement dans cette bulle historique, direction le Mémorial de Caen. Ce lieu de mémoire retrace les origines de la Seconde Guerre mondiale pour déborder jusqu’à la fin de la guerre froide. À l’occasion du 80e anniversaire du Débarquement et de la Bataille de Normandie, une exposition baptisée “L’Aube du siècle américain, 1919-1944” raconte l’histoire américaine antérieure au débarquement.

Mais ce ne serait pas déjà l’heure de déjeuner ? Cela tombe bien, le Café des Images n’est pas très loin. Ce lieu hybride est ouvert depuis plus de 40 ans et mêle cinéma d’art et d’essai, événements à vocation sociale, écologique ou solidaire, et café-restaurant aux saveurs locales, éthiques et bio avec de bons petits plats du marché.

Le travers serait de se consacrer uniquement à l’histoire du côté des Alliés. Pour pallier ce biais des vainqueurs, rendez-vous au musée du Mur de l'Atlantique. Il se situe dans un blockhaus sur cinq niveaux, entièrement restauré. C’était le centre névralgique du commandement des défenses de l’estuaire de l’Orne ! Plongez donc dans l’atmosphère qui régnait la veille du débarquement, côté allemand. Une façon aussi de se rendre compte du quotidien dans ce bunker historique.

Il est temps d’aller poser ses valises et de digérer cette somme historique ! La ferme du Grand Parc, à Moulins en Bessin, est le lieu idéal pour retrouver calme et tranquillité. Il est même possible d’y cueillir des fruits et des légumes cultivés à la ferme.

Jour 2 : de Moulins en Bessin à Bayeux et ses alentours (10 km)

Bayeux
Monument Les Braves du sculpteur Anilore Banon - Omaha Beach
© Marie-Anaïs Thierry - CRT Normandie - Monument Les Braves du sculpteur Anilore Banon - Omaha Beach

Avant d'entrer dans le vif du sujet, c'est-à-dire les sites de mémoire de l'été 1944, le rôle du Musée mémorial de la bataille de Normandie relate les étapes clefs du conflit, l’avancement jour par jour des forces en présence pour avoir un aperçu global du conflit.

Votre mémoire est désormais rafraîchie ! Pour celles et ceux dont l’appétit est réglé comme une montre, le Lemon perk fera des heureux. Ici, la carte est 100 % végétarienne, avec des produits locaux, bio et savoureux ! Un brunch est servi toute la semaine (sauf le dimanche).

Il est temps de poursuivre notre épopée historique. Pour comprendre son rôle stratégique de défense face aux Alliés, la batterie d'artillerie allemande mérite une visite guidée (proposée par l’Office du Tourisme de Bayeux). Située à Longues-sur-Mer, elle n’était pas la plus puissante mais son positionnement la rendait vraiment stratégique !

Allez donc prendre l’air pour clôturer la journée et vous balader à Omaha beach. Difficile d’imaginer que cet endroit paisible fut le théâtre d’un champ de bataille stratégique et terriblement meurtrier. Les Braves, les trois sculptures monumentales de l’artiste Anilore Banon symbolisent le courage des combattants. Juste derrière, le cimetière américain de Colleville-sur-mer rappelle l’étendue des pertes alliées avec 9 387 croix blanches plantées pour chacun des soldats tombés ce 6 juin 1944.

Le soleil décline ! Niché au cœur de la ville du Calvados, l’hôtel Le Bayeux, ancienne auberge classée « Clef Verte » pour son environnement sain et ses pratiques respectueuses de l’environnement, sera parfait pour reprendre des forces.

Jour 3 : de Bayeux à Vierville-sur-Mer (25 km)

Vierville-sur-Mer

Voilà donc le D-Day pointer ! L’agence Normandy Sightseeing Tour s’est spécialisée dans l’organisation de visites guidées (personnalisée ou groupée à la demi-journée ou journée complète). Qu’importe la formule : le guide-chauffeur connaît le déroulé de la journée sur le bout des doigts, minute par minute. Pour les amatrices et amateurs de marche, il y a des variantes « promenades historiques », des balades commentées de 7 à 8 km (durée 3h). L’occasion de sortir la tête des musées pour (re)vivre cette journée.

Les embruns, ça creuse ! Pourquoi ne pas improviser un délicieux pique-nique si le temps le permet ? La Ferme de La Sapinière propose une large variété de produits locaux. Amateur d’andouille de Vire, de camembert au lait cru affiné, de Livarot, de Pont l’Evêque, de caramels d’Isigny, vous trouverez ici tous les produits emblématiques de Normandie issue du savoir-faire artisanal et ancestral.

En saison estivale, direction l’Embusqué, un bus anglais de deux étages des années 1970, avec une terrasse vue plage pour de délicieux snacks concoctés avec des produits locaux et de saison.

Pour cette nuit, faites vous plaisir et réservez à la Ferme du Loucel, une ancienne ferme du XVIIe siècle transformée en chambre d’hôtes charmante et confidentielle, rénovée avec goût : on aime son petit jardin et l’option feu de cheminée pour les soirées plus fraîches.

Jour 4 : de Colleville-sur-Mer à Carentan (40 km)

Carentan

Place au jeu de rôle ! Le Blockhaus est un escape game qui propose plusieurs scénarios pour vivre les heures qui précèdent le débarquement, avec l’intensité de celles et ceux dont la réussite de la mission dépend !

Restez dans votre bulle temporelle et rendez-vous à l’Atelier, un café-épicerie qui vous emmène au cœur des années 1940 ! Aménagé avec des trésors d'époque, cet endroit est un bond dans le temps (la menace en moins). Pensez cependant à réserver en amont pour le déjeuner ou le dîner mensuel.

Clôturez cette journée immersive avec la visite du D-Day expérience, pour découvrir à la fois le côté américain du débarquement et l’expérience du côté allemand, avec le Dead Man’s Corner Museum. Pour encore plus de sensations, il est même possible de grimper dans la carlingue d’un C-47 de 1943 pour une simulation de vol.

Pour cette dernière escale nocturne, réservez une chambre (ou une maison si vous êtes en bande organisée) dans le sublime Haras du Ry, à Brévands. Cette ferme équestre en activité est nichée dans un parc somptueux, les amis des bêtes pourront caresser les chevaux tandis que les autres profiteront du cadre idyllique pour se prélasser.

Jour 5 : de Carentan à Cherbourg (52km)

Cherbourg
La Cité de La Mer - Cherbourg
© Coraline et Léo - La Cité de La Mer - Cherbourg

Débutez votre journée par une exploration immersive au musée de la Libération, situé dans le fort du Roule, où vous découvrirez l'impact significatif de Cherbourg durant la Seconde Guerre mondiale, ainsi que le quotidien des civils et militaires. L'exposition, à la fois éducative et visuellement captivante, présente des photographies de la ville sous occupation et après sa libération, une variété de documents d'archives exposant tant la propagande que les efforts de résistance. En bonus, profitez d'une vue époustouflante sur le port !

Nous voilà donc à Cherbourg, l’occasion de découvrir la carte du Club Dinette, dont le menu restreint – deux entrées, deux plats, deux desserts – est le signe d’une cuisine mouvante et de saison.

Pour conclure cette semaine historique intense, direction la Cité de la Mer pour une visite à bord du « Redoutable », le plus grand sous-marin visitable au monde ! Une expérience sous-marine du Débarquement que l’on vous conseille de faire avec un audio-guide. Sur réservation, il est possible de vivre l’expérience avec un ancien sous-marinier.

Par Redazione France.fr

Le site France.fr vous parle d'une France inattendue qui revisite la tradition et cultive la créativité. Une France bien au-delà de ce que vous imaginez...