24 heures du Mans 2023 : un centenaire sous le signe de l'innovation

Inspiration

Pays de la LoireActivités sportives

Course automobile légendaire à la pointe de l'innovation, les 24 heures de Mans, dans les Pays de la Loire, célèbre en 2023 son centenaire anniversaire.
© Frédéric Gaudin / ACO - Course automobile légendaire à la pointe de l'innovation, les 24 heures de Mans, dans les Pays de la Loire, célèbre en 2023 son centenaire anniversaire.

Temps de lecture: 0 minPublié le 31 mai 2023

Course de légende et plus grande épreuve d’endurance automobile au monde, les 24 Heures du Mans fêtent leur centenaire les 10 et 11 juin 2023. De quoi faire monter l’adrénaline sur le circuit et vrombir d’émotions les milliers de spectateurs en tribunes ! Grande fête sportive et populaire, les 24 Heures du Mans sont aussi depuis 1923 un formidable accélérateur d’innovations et cela d’autant plus que l'Automobile Club de l'Ouest, créateur et organisateur de l’évènement, carbure désormais en mode durable. Bilan carbone, billets verts, prototype à l’hydrogène, zéro déchet, mobilités douces et restauration responsable… En multipliant initiatives et engagements, les 24 Heures du Mans restent dans la course !

Neutralité carbone en vue

Assumer et s’engager… Les 24 Heures du Mans ont présenté pour la première fois en 2022 leur bilan carbone (36 000 tonnes de CO2 en 2019) et affiché un objectif ambitieux : atteindre dans les meilleurs délais la neutralité. Baptisée Race to 2030, la démarche passe par une réduction de 30% des émissions et une compensation à hauteur des 70% restants. Pour y parvenir à l’horizon 2030, l’Automobile Club de l’Ouest (ACO), organisateur de la course, a identifié les axes de réductions possibles et… mis le turbo.

Du carburant renouvelable

Depuis leur 90e édition en 2022, les 24 Heures du Mans ont déjà fait le choix d’introduire un carburant 100% renouvelable, l’Excellium Racing 100, produit à partir de bioéthanol, lui-même obtenu à partir de résidus viticoles issus de l’agriculture française. Son utilisation par les bolides permet de réduire considérablement l’impact carbone des activités sur la piste. La part du carburant, et des pneus, est ainsi tombée à 1,4% du bilan carbone contre 2,5% précédemment. Dans le même temps, les manufacturiers travaillent sur la réduction de la part carbone des pneumatiques. Un pneu intégrant 53% de matières biosourcées a été développé. Il est actuellement testé sur le prototype H24.

Un prototype pour l’avenir

Depuis 2018, l’ACO et GreenGT, société spécialisée dans les technologies électriques-hydro et la mobilité durable, planchent sur la création d’un prototype électrique-hydrogène, baptisé H24. Le bolide nouvelle génération devrait être capable de gagner les 24 Heures du Mans sans aucune émission de CO2. Les essais sont prometteurs. Sur le circuit du Mans, H24 a déjà réalisé un record de vitesse dans la fameuse ligne droite des Hunaudières, dépassant les 290 km/h en ne rejetant … que de la vapeur d’eau ! Lors de cette édition 2023, le public sera sensibilisé au potentiel de l’hydrogène, y compris pour le transport public, les camions, le train, les avions… grâce à de nombreuses animations : déplacements en véhicules à hydrogène, contenus pédagogiques et ludiques, aires d’accueil alimentées par ce vecteur énergétique… Histoire de prouver qu’à 100 ans, les 24 Heures n’ont rien perdu de leur esprit pionnier !

Des voitures et des arbres

Avec l’objectif de capturer plus de 25 000 tonnes de CO2 à l’horizon 2030, les 24 Heures du Mans et l’ACO développent un ambitieux programme de contribution carbone. Il va de pair avec le reboisement du Circuit Bugatti qui accueille la course et l’augmentation des espaces verts. Plus de 550 arbres ont ainsi déjà été replantés depuis 2017. Et ce n’est pas fini.

Billets verts

Sensibiliser les spectateurs au développement durable en récompensant leurs démarches responsables : pour la seconde année consécutive, l'Automobile Club de l'Ouest propose en 2023 le "Green Ticket". Ce billet bas carbone offre 10% de réduction sur le tarif d’entrée aux personnes se rendant sur le circuit en mode de transport vertueux (véhicules hybrides, hybrides rechargeables, électriques, train…), une offre unique au monde pour un événement de cette envergure. En 2022, 2 040 détenteurs de billets ont ainsi retiré leur "Green Ticket" au kiosque 0 émissions Green Expérience et bénéficié des avantages offerts notamment à la boutique du musée des 24 Heures.

Un circuit durable

Les 24 Heures du Mans et l’ACO ont décroché l’accréditation environnementale 2 étoiles de la Fédération Internationale de l’Automobile pour leurs efforts. Elles visent les 3 étoiles dès 2023. En 2022, les 24 Heures du Mans sont également devenues signataires de la charte des 15 Engagements éco-responsables du ministère des Sports français et du WWF France. Le circuit Bugatti est par ailleurs classé 4e du Sustainable Circuits Index qui évalue les performances durables de plus de 100 circuits dans le monde. Il a reçu une notation de 3 coupes (sur 4 possibles).

Restauration responsable et solidaire

Approvisionnement local, réduction des contenants jetables, lutte contre le gaspillage alimentaire ou valorisation des biodéchets… La course pour sauver la planète passe aussi par ce type d’initiatives. Dès 2010, les 24 Heures du Mans ont été précurseurs pour la disparition des gobelets en plastique, en les remplaçant par des Ecocup, ce qui a permis d’éviter la production de près de 40 tonnes de plastiques à usage unique soit un volume de 2 900 m3 en 12 ans. L’ACO a aussi été distinguée en 2021 par le trophée "Canette d’Or", catégorie événement durable, pour son opération de collecte et de recyclage des canettes durant les 24 Heures. Côté restauration, les organisateurs privilégient le label Ecotable chez les partenaires restaurateurs ainsi que le recours aux producteurs locaux. Enfin depuis 2019, l’Automobile Club de l’Ouest a initié un partenariat avec les Restos du Coeur en faisant don à l’association des denrées alimentaires non consommées lors des épreuves. Même démarche avec l’association Pain contre la Faim.

Par France.fr

Le site France.fr vous parle d'une France inattendue qui revisite la tradition et cultive la créativité. Une France bien au-delà de ce que vous imaginez...

Voir plus