14 juillet en France : à chacun sa façon de faire la fête !

Tous à la Bastille ! Le 14 juillet, jour de la fête nationale française, on commémore la Révolution française de 1789. Feux d’artifice, bals des pompiers, défilé militaire, visites thématiques… Les idées ne manquent pas pour passer une soirée en bleu-blanc-rouge !

Quand le ciel parisien s'embrase

Où que vous soyez en France, le 14 juillet au soir, c’est feu d’artifice au programme ! À Paris, il est des plus symboliques puisqu’il est tiré depuis le bas de la tour Eiffel. Deux options s’offrent à vous pour l’admirer, en vous rendant directement sur le Champ-de-Mars pour être au plus près du spectacle, ou sur l’esplanade haute du Trocadéro, juste de l’autre côté de la Seine. Depuis les ponts qui enjambent le fleuve, vous avez aussi une belle vue sur le ciel coloré et son reflet dans l’eau… Pour plus d’intimité, choisissez les bateaux-promenade : ils stationnent, le moment venu, devant la tour Eiffel pour que vous soyez aux premières loges ! Et pour avoir une vue imprenable, c’est au sommet de la tour Montparnasse ou de la colline de Montmartre qu’il faudra vous poster.

Office de tourisme de Paris (Lien externe)

Des feux aux quatre coins de l’hexagone !

Quelques exemples : à Annecy, en Haute-Savoie, le feu est tiré au-dessus du lac, qui se transforme alors en miroir coloré. À Carcassonne, la fameuse cité médiévale du Languedoc est entourée d’imposants remparts, d’où est tiré le feu d’artifice, tout en largeur ! À Étretat, en Normandie, les festivités s’admirent depuis la plage ou, si vous préférez voir le feu de plus haut, au sommet de la fameuse falaise de craie, pour une vue imprenable sur l’aiguille creuse… Le spectacle vaut aussi le détour, à Cannes, sur la Côte d’Azur, puisque c’est tout le long de la célèbre croisette que le feu d’artifice est tiré en version panoramique. Un site exceptionnel où se déroule chaque été le Festival (Lien externe) d’Art pyrotechnique (Lien externe) , réunissant les artificiers les plus talentueux du monde.

Office de tourisme d'Annecy (Lien externe)
Office de tourisme Caracassonne (Lien externe)
Office de tourisme d'Etretat (Lien externe)
Office de tourisme de Cannes (Lien externe)

Vive les pompiers !

Où que vous soyez en France, vous pouvez participer à l’un des innombrables bals de pompiers organisés le 13 ou le 14 au soir, au sein des casernes ou sur les places. Ces fêtes populaires aux côtés des soldats du feu sont ouvertes à tous. Dans les plus grandes villes, elles prennent parfois des airs de discothèques en plein air, et rassemblent des milliers de personnes. Dans les villages, les bals sont à taille humaine et parfois animés par un groupe de musique local. Les générations s’y mêlent tout au long de la soirée… jusqu’au petit jour parfois !

Du défilé militaire au musée de l’Armée

Bleu, blanc, rouge… Les traînées laissées dans le ciel de Paris par la Patrouille de France donnent le ton de la matinée du 14 juillet : patriotique ! Ces avions de chasse survolent le défilé des forces françaises, qui se déroule sur les Champs-Élysées, en présence du président de la République.

Après avoir assisté au défilé, rendez-vous au musée de l’Armée. Il est situé aux Invalides, à deux pas du rond-point des Champs-Élysées. Les salles sont fermées, en ce jour férié, mais vous pourrez y rencontrer les troupes sur son esplanade ! Le soir, le spectacle "La Nuit aux Invalides" vous plongera dans les grandes heures de l’histoire française, à travers la projection d’images monumentales dans la cour d’honneur du superbe Hôtel des Invalides.

Musée de l'Armée (Lien externe)
Spectacle "La Nuit aux Invalides" (Lien externe)

En compagnie de nos grands hommes

En ce jour de fête nationale, partez à la rencontre de ceux qui ont laissé leur empreinte dans l’héritage culturel et littéraire de la France. À Colombey-les-Deux-Églises, en Haute-Marne, le mémorial consacré au Général de Gaulle propose une scénographie innovante. Vous saurez tout sur celui qui fut l’artisan de la libération du pays pendant la Seconde Guerre mondiale.

Tout aussi engagé politiquement, la vie du célèbre romancier Victor Hugo se dévoile dans les maisons qu’il a habitées, à Paris, Besançon (dans les montagnes du Jura) ou à Rives-en-Seine (en Normandie). Son œuvre est désormais indissociable du patrimoine culturel français, tout comme l’est la Marseillaise, l’hymne national. Pour en savoir plus sur son auteur, Claude Joseph Rouget de Lisle, direction sa maison, transformée en petit musée, à Lons-le-Saunier, dans le Jura.

Mémorial Charles de Gaulle (Lien externe)
Maison de Victor Hugo à Paris (Lien externe)
Musée Victor Hugo en Normandie (Lien externe)
Maison de Victor Hugo à Besançon (Lien externe)
Musée Rouget de Lisle (Lien externe)

Et si on chantait ?

La Marseillaise, l’hymne national français, a été composé juste après la Révolution, en 1792. Pour tout savoir de ce morceau qui voyagea entre Strasbourg, Paris et Marseille avant d’unir la France révolutionnaire, il vous faudra aller… à Marseille. Un mémorial lui est consacré, retraçant de manière visuelle et immersive sa création.

Mémorial de la Marseillaise (Lien externe)

Des sensations fortes chez les Gaulois !

Pour plus de sensations fortes, offrez-vous le Parc Astérix, à côté de Paris ! Le temps d’une journée, vous voici entouré de personnages de BD devenus des ambassadeurs de la France : Astérix et Obélix, les deux irréductibles Gaulois ! Et vous, résisterez-vous aux attractions vertigineuses proposées par ce parc situé à deux pas de la capitale ?

Parc Astérix (Lien externe)

En savoir plus :

  • Les festivités du 14 juillet, comme les feux d’artifice et les bals, peuvent être organisées le 14 juillet au soir, mais aussi le 13, et même les deux. Renseignez-vous avant d’y aller.
  • Le 14 juillet étant un jour férié, pensez à vérifier que les lieux que vous souhaitez visiter sont bien ouverts.
  • Le 14 juillet, c’est toute la France qui est en fête ! Anticipez donc si vous voulez être bien placés pour admirer les feux d’artifice, ou entrer sans attente dans les casernes de pompiers pour le bal, dans les grandes villes.

À lire aussi :
Les festivals de musique à ne pas manquer cet été
6 choses à faire absolument à Paris en été

Aller
plus loin