24 heures à la Maison Nô, à Lyon

Ce nouvel hôtel lyonnais, ouvert l’automne dernier sur la Presqu’île, est le QG idéal pour découvrir la ville. Entre design et street art, le 4 étoiles réserve bien des surprises, à commencer par son toit-terrasse qui dévoile l’une des plus belles vues sur la ville. C’est parti pour 24 heures à Lyon entre découvertes et détente !

10h – Comme à la maison

Ce nouvel hôtel lyonnais porte bien son nom. Dès la porte franchie, on s’y sent comme à la maison. Et c’est confortablement installé dans l’un des canapés du lobby que l’on récupère la clé de sa chambre. On en profite pour admirer l'architecture du bâtiment, une ancienne banque construite en 1881.

10h30 – Plein les yeux

Les courageux qui décident de faire l'impasse sur l'ascenseur sont récompensés. Dans la cage d’escalier, s’étend une fresque monumentale d’art urbain. Afin de couvrir les six étages de l’hôtel, du sous-sol au toit-terrasse, ce sont plus de trente artistes et graffeurs lyonnais qui ont travaillé de concert. On en prend plein les yeux à mesure que l’on gravit les marches, oubliant ainsi l’effort physique.

11h00 – Cocon urbain design

On profite d’une pause au calme dans la chambre avant d’aller arpenter les rues lyonnaises. Décorées dans des tons neutres et reposants, les 45 chambres, toutes différentes, ont été conçues comme des loges s’élevant autour des deux atriums de l’hôtel. On ne manquera pas de noter la touche design présente dans toutes les chambres et le lobby : la Lampe Nô, conçue spécialement pour l’établissement et entièrement nomade afin de s’adapter aux usages de chacun.

12h – À l’assaut de la ville

Il est temps de sortir prendre le pouls de la ville. Restaurants, Hôtel de Ville, Musée des Beaux-Arts, Opéra National… La Maison Nô, installée dans le quartier de la Presqu’île, se situe dans le cœur vibrant de Lyon. On en profite pour découvrir l’un de ses nouveaux restaurants et se promener le long des quais, entre Rhône et Saône.

17h – On appuie sur pause

Après la visite de la ville, on s’accorde un moment de détente au sauna. Les sportifs trouveront quant à eux leur bonheur dans la salle de fitness installée sous une verrière. Dernière option, le salon privé situé au 3e étage de l’établissement, un endroit privilégié pour lire, écouter de la musique ou tout simplement ne rien faire.

19h30 – Dîner avec vue

On grimpe jusqu’au RoofTop, le restaurant de l’hôtel perché au 6e et dernier étage, pour profiter du coucher de soleil sur l’un des plus beaux panoramas de la ville depuis la terrasse, avant de passer à table à l’intérieur. Le concept de la carte ? Le partage. Gambas croustillantes, nuggets de canard confit et même travers de porc caramélisés se dégustent à plusieurs dans une ambiance conviviale avec la ville en toile de fond.

9h30 – La tête dans les nuages

Après l’expérience de nuit, on découvre la vue de jour autour d’un petit déjeuner servi sur la terrasse à la belle saison. Le temps se suspend et l’on observe en spectateur l’animation de la ville alors que le regard se perd sur la Colline de Fourvière. Une tasse de café, puis une autre, il est déjà l’heure de redescendre, prêt à démarrer sa journée.

Se rendre à la Maison Nô, à Lyon 

Aller
plus loin