Les plus belles randonnées autour du Mont Blanc

Itinéraire

Alpes - Mont BlancNature et Activités OutdoorActivités sportivesMontagne

  • durée6 jours
  • étapes6 étapes

Randonneurs à la Clef des Annes avec vue sur le Mont-Lachat, le Grand-Bornand et le Jalouvre à droite - Alpes
© SavoieMontBlanc-Bijasson - Randonneurs à la Clef des Annes avec vue sur le Mont-Lachat, le Grand-Bornand et le Jalouvre à droite - Alpes

Temps de lecture: 0 minPublié le 13 mai 2024, mise à jour le 14 juin 2024

Sommets enneigés, lacs bleus, vallées verdoyantes, panoramas époustouflants… les Alpes françaises sont sans aucun doute l’un des meilleurs endroits pour randonner hiver comme été. Alors enfilez vos baskets, attrapez vos bâtons et partez à la découverte du Mont Blanc et de ses alentours le temps d’une petite semaine.

Jour 1 : De Chamonix aux sommets, vers les Houches (5 h de marche)

Mont Lachat, Saint-Gervais-les-Bains, France
Bouquetin au parc animalier de Merlet aux Houches avec en arriere plan la chaîne du Mont-Blanc - Alpes
© SavoieMontBlanc-Boutet - Bouquetin au parc animalier de Merlet aux Houches avec en arriere plan la chaîne du Mont-Blanc - Alpes

Pour cette première journée, rejoignez les Houches en voiture. Deux options sont possibles : démarrer à pied du village en remontant le torrent de la Griaz ou prendre le téléphérique de Bellevue. Marchez ensuite jusqu’en haut du Mont Lachat, où vous aurez une vue imprenable sur Chamonix. Ici, dégustez un bon petit plat à La Belle Metairie. Cuisine authentique et généreuse au programme ! La boucle du retour vous emmène au Col de Voza avant de revenir aux Houches. 

Pour cette première nuit, réservez au Chalet hôtel Les Campanules, en plein cœur de la nature. Le restaurant de l’hôtel propose des spécialités savoyardes de saison.

Jour 2 : Plongée dans une forêt majestueuse (6 h)

Aiguillette des Houches, Les Houches, France

L’objectif du jour est de monter au sommet de l’Aiguillette, en partant des Houches, pour profiter du panorama à 360 degrés. Pour y arriver, le chemin traverse une forêt de conifères et de bouleaux. À la sortie de celle-ci, la vue est grandiose mais elle le sera encore plus une fois au sommet. 

Posez vous au restaurant La Fre Mi pour une pause bien méritée. Profitez de sa terrasse ensoleillée pour découvrir les spécialités de la région, comme la tartiflette ! 

Lors de la descente, laissez vous aller jusqu’au Bettey, pour finalement rejoindre le point de départ où vous pourrez dormir dans le même hôtel que la veille. 

Jour 3 : Des lacs noirs au col de la Glière, vers Chamonix (5 h)

Col de la Glière, Chamonix-Mont-Blanc, France
Randonnée au lac Cornu sur le Tour des Lacs dans le massif des Aiguilles Rouges à Chamonix avec vue sur la chaîne des Fiz - Alpes
© SavoieMontBlanc-Bijasson - Randonnée au lac Cornu sur le Tour des Lacs dans le massif des Aiguilles Rouges à Chamonix avec vue sur la chaîne des Fiz - Alpes

La randonnée débute au téléphérique de la Flégère, à Chamonix, situé à 13 minutes en voiture des Houches. Grimpez jusqu’à apercevoir le pic Aiguille Verte puis la mer de glace. Lors de la randonnée, dépassez le Col du Lac Cornu pour arriver jusqu’aux Lacs Noirs. Avec de la chance, vous apercevrez des chamois, bouquetins ou marmottes. Enfin vous arrivez au Col de la Glière lors du chemin retour avant de rejoindre le téléphérique pour redescendre sur Chamonix. 

Pour une nuit confortable, réservez une chambre au Chalet Hôtel Le Castel. Le restaurant de l’établissement propose une cuisine bistronomique et des spécialités savoyardes.

Jour 4 : La randonnée du Balcon nord, à Chamonix (5 h)

Montenvers - Mer de Glace, Chamonix-Mont-Blanc, France
Gare du Montenvers à Chamonix - Alpes
© SavoieMontBlanc-Olkowicz - Gare du Montenvers à Chamonix - Alpes

Cette fois-ci, la journée débute en empruntant le téléphérique de l’Aiguille du Midi, à Chamonix, jusqu’au Plan de l’Aiguille. Une fois en haut, direction la traversée du Balcon Nord. Suivez le chemin jusqu’à Signal Forbes et ses incroyables rochers, puis vers la station Montenvers. Le refuge de Montenvers propose plusieurs restaurants pour une pause gourmande en altitude. 

Ensuite, il sera déjà l’heure de descendre vers Chamonix. Pourquoi ne pas emprunter le train à crémaillère pour cela ? 

Pour la nuit, détendez vous au sauna du Chalet Hôtel La Sapinière. Sinon, réservez une chambre dans le même établissement que la veille.

Jour 5 : du Tour à l’aiguillette des Posettes (6 h)

Aiguillette des Posettes, Chamonix-Mont-Blanc, France
Coucher de soleil sur le massif du Mont-Blanc - Alpes
© SavoieMontBlanc-Ramus - Coucher de soleil sur le massif du Mont-Blanc - Alpes

Rejoignez d’abord le village du Tour, situé à 22 minutes en voiture. La randonnée démarre au parking des remontées mécaniques. Montez ensuite jusqu’à l’aiguillette des Posettes le long d’un chemin en forêt. Puis en sortant du bois, découvrez le Col de Balme, le Massif du Mont-Blanc et les Aiguilles Rouges. Continuez jusqu’à atteindre la Croix des Posettes, puis faites une pause au restaurant Les Alpages de Balme, situé proche du téléski de l’Aiguillette sur la boucle du retour. Pour rejoindre le parking, empruntez la direction du Col des Montets, puis continuez vers Le Tour. 

Le soir, l’idéal est de se reposer au Chalet Carmiflore, qui offre une vue imprenable sur le Mont-Blanc. 

Jour 6 : Du Buet au Col du Passet, via la montagne de Loriaz (6 h)

Col du Passet, Vallorcine, France

Rendez-vous au sommet de la vallée, au hameau du Buet où il faut se rendre en voiture à 10 minutes seulement. Empruntez le chemin vers la montagne de Loriaz pour atteindre le refuge situé à 1982 mètres au-dessus du niveau de la mer. Sur place, les gardiens proposent une cuisine simple et gourmande. 

Continuez la marche vers le Col du Passet pour détendre vos pieds dans le lac d’Emosson, situé à la frontière suisse. Puis faites demi-tour pour redescendre au Buet. 

Pour la nuit, réserver une chambre à l’Hôtel du Buet. Ici aussi, le chef du restaurant sert des spécialités savoyardes. Plutôt reblochonnade ou raclette des alpages ?

Conseils et recommandations

Randonner dans les Alpes requiert une certaine vigilance et organisation. Il est primordial de respecter quelques règles. Avant de partir, on vérifie les conditions météorologiques et on planifie correctement son itinéraire. On vérifie l’état de son matériel également, et on fait le plein d’eau (dans des gourdes, bien évidemment). 

Par Margot Pyckaert

Journaliste

Baroudeuse dans l'âme, Margot prend tout autant de plaisir à écrire qu'à voyager

Voir plus