Que faire ?

Visitez
la France 

Tournée des sites culturels d’exception ou randonnées aux sommets. En amoureux sur la route des vins ou en croisière avec les enfants… Quel voyage en France ferez-vous cette fois-ci ?

Les Prés d’Eugénie : un petit palais familial devenu Palace

Le Palace est situé à Eugénie-les-Bains
D’une architecture classique, ponctuée de quelques touches exotiques, le domaine Les Prés d’Eugénie incarne l’élégance d’un palais de campagne. Son histoire prend source en 1861 lorsque l’Impératrice Eugénie, épouse de Napoléon III, accorde son parrainage à cette petite station thermale, aux confins des Landes et du Béarn. Cent ans plus tard, le domaine entre dans le giron de la famille Guérard.
Les Prés d’Eugénie : un petit palais familial devenu Palace

Au cœur d’un vaste domaine, les 7 maisons qui composent Les Prés d’Eugénie abritent 45 chambres, suites et appartements. Pour que les clients se sentent chez eux, l’accueil en chambre est personnalisé : fruits des coteaux voisins, ouvrages maison dédicacés, bouquets de fleurs du jardin...

La Ferme aux Grives accueille tous les bons vivants, dans le décor d’une auberge d’antan. Elle sert une cuisine de terroir, réinterprétée par le chef étoilé Michel Guérard. Dans l’immense cheminée de pierre, sont rôtis à la broche cochons de lait, poulets et pintades.

Les Prés d’Eugénie : un petit palais familial devenu Palace

La Ferme aux Grives accueille tous les bons vivants, dans le décor d’une auberge d’antan. Elle sert une cuisine de terroir, réinterprétée par le chef étoilé Michel Guérard. Dans l’immense cheminée de pierre, sont rôtis à la broche cochons de lait, poulets et pintades.

Les Prés d’Eugénie : un petit palais familial devenu Palace

Chaque après-midi, le thé est servi au Loulou’s Lounge Bar sous le regard de l’Impératrice Eugénie, immortalisée par Gustave Legray. Madeleines, pain d’épice et autres gourmandises sont de rigueur. Selon les mots de Christine Guérard, cette maison est un « musée vivant » qui met en scène meubles et tableaux anciens.

Trois étoiles au guide Michelin couronnent la Table des Prés d’Eugénie depuis 40 ans. La cuisine de Michel Guérard mêle fondements classiques, histoire et créativité. La philosophie est celle d’une cuisine naturaliste, qui met en valeur les produits de la région.

Les Prés d’Eugénie : un petit palais familial devenu Palace

Trois étoiles au guide Michelin couronnent la Table des Prés d’Eugénie depuis 40 ans. La cuisine de Michel Guérard mêle fondements classiques, histoire et créativité. La philosophie est celle d’une cuisine naturaliste, qui met en valeur les produits de la région.

Les Prés d’Eugénie : un petit palais familial devenu Palace

Homard rôti, légèrement fumé à la cheminée, oreiller moelleux de mousserons et de morilles aux asperges de pays, œuf poule au caviar… Un grand nombre de créations emblématiques, nées à Eugénie, ont intégré le patrimoine culinaire français.

Cette ancienne ferme landaise du XVIIIe siècle accueille les installations du spa thermal. Pour une cure ou quelques heures de détente, ses 21 cabines de soins, son bain de vapeur et ses salons sont la promesse d’agréables moments.

Les Prés d’Eugénie : un petit palais familial devenu Palace

Cette ancienne ferme landaise du XVIIIe siècle accueille les installations du spa thermal. Pour une cure ou quelques heures de détente, ses 21 cabines de soins, son bain de vapeur et ses salons sont la promesse d’agréables moments.

Les Prés d’Eugénie : un petit palais familial devenu Palace

Les maisons sont entourées de verdure : potagers de légumes et d’aromates, vergers, roseraies, jardins peuplés d’arbres vénérables, platanes, chênes et cèdres centenaires...

La Grande Maison est le bâtiment principal du domaine. Son architecture s’inspire des maisons coloniales avec dentelles de bois, massifs de bananiers et bonsaïs géants. Elle abrite la réception, le restaurant gastronomique de Michel Guérard et 23 chambres et suites.

Les Prés d’Eugénie : un petit palais familial devenu Palace

La Grande Maison est le bâtiment principal du domaine. Son architecture s’inspire des maisons coloniales avec dentelles de bois, massifs de bananiers et bonsaïs géants. Elle abrite la réception, le restaurant gastronomique de Michel Guérard et 23 chambres et suites.