Papilles vagabondes à la Réunion

Inspiration

Île de la RéunionGastronomie et Vin

Boucan-Canot et Ravine des Cabris
© Jean-Pierre Dalbéra - Flickr - Boucan-Canot et Ravine des Cabris

Temps de lecture: 0 minPublié le 10 avril 2024, mise à jour le 15 avril 2024

À l'île de la Réunion, le métissage des cultures se prolonge jusque dans l’assiette. Cari poulet, bonbons piments, samoussas : découvrez les particularités de ces spécialités gastronomiques. Régimes ? S’abstenir…

Tout commence par l’apéritif, un moment légèrement pimenté

Un verre de rhum arrangé au litchi ou à la banane à la main, les Réunionnais aiment amorcer l’apéro avec quelques délicieux bonbons piments (de petites croquettes pimentées aux pois secs) et quelques samoussas bien choisis. Au marché ou au restaurant, ces beignets aux pâtes fines farcis sont omniprésents sur l’Île Bourbon. Parmi les classiques, on retrouve ceux garnis aux Saint-Jacques, aux crevettes, à la viande et au fromage. Pour les végétariens, vous vous régalerez avec ceux aux légumes.

Où manger les meilleurs Samoussas :

  • chez L’Oncle Sam. Perché sur les hauteurs de Saint-Denis, à Bellepierre, le restaurant propose des recettes originales, entre sucré et salé. Ananas, choco-fruit, coco ou encore Cabri Massalé… : vous ne serez pas déçu !

  • Chez Loulou, pour les bonbons piments

En entrée, c'est l’amour des spécialités créoles

Légume très prisé des Réunionnais, le chouchou (comme son nom l’indique) se célèbre à toutes les sauces (rougail, salades…) et surtout en gratin. Poussant sous les treilles qui recouvrent les pentes du Cirque de Salazie, écrin de verdure entouré de cascade, il se déguste donc en entrée avec de la béchamel et du fromage gratiné au four. Simple et efficace, c’est LE classique traditionnel de l’île. Mais si vous êtes d’humeur plus frugale, la traditionnelle salade de papaye verte ou de palmiste, à base de petits palmiers, sont toutes aussi délicieuses.

Où manger les meilleurs spécialités créoles : au Ti’Chouchou. Installé dans une petite case aux couleurs pastel au cœur de Hell-Bourg, le restaurant est réputé pour sa cuisine traditionnelle à base de produits du terroir.

En dessert ou au goûter, une gourmandise à la patate douce

Avant de lézarder sous le soleil, ne pas hésiter à finir votre voyage culinaire réunionnais sur une touche sucrée. « Moins desserts » qu’en France métropolitaine, les habitants de l’île ont pourtant un gâteau unique, dont ils ne peuvent se passer. Réalisé à partir de patate douce blanche, le fameux « gâteau patates » est un must que l’on trouve très fréquemment sur les marchés. Aussi doux que savoureux en bouche, on le parfume de vanille Bourbon et de rhum.

Où manger le meilleur « gâteau patates » : Mafate Café, un coffee-shop local mettant à l’honneur les produits frais et locaux, et la cuisine faite maison à travers ses brunchs créoles au goût local. Un délice !

En plats, la passion du riz, des grains et du rougail

Il est de notoriété publique qu’à ce stade du marathon, vous êtes sensé commencer à légèrement caler. Mais on ne refuse certainement pas un bon plat réunionnais ! À base de poisson, de porc ou de volaille – avec option riz, grains, brèdes, achards et/ou rougail de tomate, les plats typiques nous réchauffent le cœur et égayent nos papilles. Le Cari Poulet, notamment, est l’un des plats phares de la cuisine réunionnaise ! Composé d’un poulet fermier, d’oignons, ails, gingembre, curcuma et tomates hachés, il se déguste dans les anciennes fermes créoles, en bord de mer ou au beau milieu d’une végétation luxuriante.

Où manger les meilleurs caris poulets : La marmite à Saint-Gilles est sûrement l’endroit où vous pourrez découvrir le plus de variétés de carrys et ce, concoctés dans la plus pure tradition créole à quelques pas du lagon.

Mais si vous aimez les cadres plus insolites, le restaurant Les letchis à Saint-Benoit fait partie des petites perles cachées, autant pour son environnement que pour sa délicieuse cuisine. Perdu dans la forêt tropicale, au bord d’une rivière, il offre une ambiance chic et lounge pour déguster votre cari poulet.

Recommandations et conseils Vous projetez un séjour à La Réunion ? Si vous êtes amateur de sites naturels d’exception, vous devriez succomber. Côtes préservées, volcans, pitons, cascades, cirques, forêt luxuriante… le parc national de La Réunion s’étend sur 40 % de l’île et a été inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Si vous souhaitez découvrir ce paradis tout en le préservant, n’hésitez pas à adopter quelques réflexes : renseignez-vous auprès de la population et des offices du tourisme sur les gestes écoresponsables à adopter et les meilleures expériences à vivre en harmonie avec l’environnement. Et bien sûr, préférez les produits locaux et de saison et optez en priorité pour les hébergements écoresponsables.

En savoir plus : Préparer son voyage à la Réunion

A lire aussi : - 6 endroits incroyables et préservés à (re)découvrir à La Réunion - L'île de la Réunion dans les pas de Pauline et Benoît de Worldelse

Par France.fr

Le site France.fr vous parle d'une France inattendue qui revisite la tradition et cultive la créativité. Une France bien au-delà de ce que vous imaginez...

Voir plus