Innovants et durables : 7 projets qui métamorphosent Paris

Inspiration

ParisCulture et patrimoineVilles

Si la Tour Eiffel restera toujours un symbole fort de la Ville  Lumière, de nouveaux clichés de Paris se préparent et illustreront bientôt le Grand Paris.
© Sou Fujimoto Architects et Manal Rachdi - OXO Architects, Compagnie de Phalsbourg et Ogic - Morph - Si la Tour Eiffel restera toujours un symbole fort de la Ville Lumière, de nouveaux clichés de Paris se préparent et illustreront bientôt le Grand Paris.

Temps de lecture: 0 minPublié le 25 janvier 2024

Le Grand Paris est en marche, et pour répondre aux enjeux de cette mutation, c’est tout l’environnement urbain qui se transforme. Les voyageurs les plus curieux seront séduits par cette métamorphose ! En avant-première, on vous emmène à la découverte de 7 projets d’envergure qui préfigurent le Paris du futur. En vedettes, innovation et écologie. C'est déjà demain...

Un nouveau point de vue panoramique

Le projet Morland, au bord de la Seine en plein cœur de Paris.
© David-Chipperfield-Architects - Le projet Morland, au bord de la Seine en plein cœur de Paris.

Au cœur de Paris aussi, la ville bouge. En bord de Seine, sur un site longtemps méconnu du grand public se trouvaient les Ateliers Parisiens d’Urbanisme qui occupaient une partie des 40000m² de ce bâtiment. Transformer l’existant sans dénaturer le bâtiment étaient les maîtres mots du projet « Morland mixité Capitale ». Six ans après avoir été retenu par l’appel à projets Réinventer Paris, celui-ci a finalement vu le jour en juin 2022. Hôtel, bureaux, salle de sport et marché agrémentent le nouvel espace aux multiples fonctions. Avis aux amateurs de points de vue : du haut du bâtiment, on peut profiter d’un panorama à 180 degrés sur la ville… Immeuble-quartier Morland

Le sport en vedette

Situé au-dessus du périphérique, le bâtiment consacrera 2 500 m² à la pratique de différents sports.
© Woodeum SAS Hardel et Le Bilhan architectes - Situé au-dessus du périphérique, le bâtiment consacrera 2 500 m² à la pratique de différents sports.

Cinq ans après avoir été retenu lors du concours urbain du Grand Paris, et après deux permis de construire, le projet architectural « De Sport, de nature et de bois », véritable continuité entre Paris et Vanves devrait enfin voir le jour courant 2024-2025. Par sa situation, il abolira les frontières entre Paris et ses communes voisines. Le grand bâtiment, dont les premiers travaux ont commencé début 2023, s'annonce comme un grand lieu de vie et de pratique du sport dans le sud de la capitale. Dans la dynamique des Jeux Olympiques de 2024 qui auront lieu à Paris, 2500 m² seront dédiés aux activités physiques. De quoi satisfaire les plus sportifs ! Grand Paris Porte de Branion

La réhabilitation des Halles Pouchard

Le projet de réhabilitation des Halles Pouchard à Pantin accueillera notamment un vaste espace de serres.
© D.R. - Le projet de réhabilitation des Halles Pouchard à Pantin accueillera notamment un vaste espace de serres.

Anciennement dédiée à la fabrication de tubes en acier, les Halles Pouchard s’offrent une nouvelle vie. Idéalement situé sur le canal de l’Ourcq au nord de Paris, les pieds dans l’eau, le projet « Grandes Serres », dont les travaux ont commencé en automne 2022, est une véritable transition entre un ancien usage industriel et un espace communautaire innovant. Le bâtiment, qui devrait être livré en 2024, accueillera entre autre un hôtel, un théâtre, des galeries d’art et des restaurants. Nul doute que les 100 000 m² de ce projet colossal séduiront les amoureux de culture et d’architecture. Grandes serres Pantin

"Au vert" Porte de La Chapelle

Mise en avant des espaces végétalisés sur le futur site "Triangle Éole Évangile"
© D.R. - Mise en avant des espaces végétalisés sur le futur site "Triangle Éole Évangile"

Entre la porte de la Chapelle et le Parc de la Villette, le site Éole-Évangile forme un vaste triangle de près de 13000m². Quel était le projet ? Transformer cet espace en un nouveau quartier, modèle d'écologie urbaine et de développement durable. Un principe qui a guidé l'édification des habitations, bureaux, commerces, lieux de pratiques culturelles et sportives qui ont vu le jour en 2023. Résultat : l’Îlot fertile est né, le premier quartier zéro carbone de Paris, avec ses 126 logements mixtes, ses 164 logements étudiants, 150 logements jeunes travailleurs et son auberge de jeunesse. Mais aussi sa voie, grand espace paysager, dédiée aux mobilités douces, son complexe sportif de 3 500 m² et ses espaces verts, intégrant vergers et potagers de 3 800 m². Un nouveau site de Paris, où l’on respire décidément… Îlot fertile

"La Fabrique des cultures" à La Courneuve

Projet de réhabilitation des halles Babcock à La Courneuve.
© D.R. - Projet de réhabilitation des halles Babcock à La Courneuve.

Anciennes usines de chaudières industrielles, la friche industrielle "Babcock" au nord de Paris offre un gigantesque espace de 52 000m² où s’édifie actuellement le projet « La Fabrique des Cultures ». L'ambition ? Témoigner du passé et s'appuyer sur les technologies du futur. Reconvertie en espaces culturels, salles de sport, logements, espaces de commerces ou de travail, cette ancienne friche se veut le catalyseur des acteurs du Grand Paris grâce à un pôle « Image Augmentée ». Un nouveau moteur de l’innovation culturelle de la métropole. Livraison prévue 4e trimestre 2025. La Fabrique des cultures

Une ferme urbaine au Nord de Paris

Potager sur les toits au nord de Paris.
© Cabinet Bond Society pour Cultivate - Potager sur les toits au nord de Paris.

Après une première livraison qui a déjà permis à plus de 1 500 habitants et plusieurs commerces de voir le jour en 2019, le vaste projet Chapelle international se poursuit. La seconde phase devrait s’achever en 2024 et donner naissance à des salles de sport, des logements avec vue sur le Sacré-Cœur, des commerces. Quant à la ferme urbaine Plantation Paris de 7000 m² installée sur le toit du bâtiment, elle est déjà en activité et fournit les commerçants et habitants du quartier en fruits et légumes circuits courts. Des produits d’agriculture raisonnée 100 % La Chapelle ! Chapelle International

Un hâvre pour entrepreneurs connectés

Nouvelles technologies numériques attendues d'ici 2030 à Ardoines.
© D.R. - Nouvelles technologies numériques attendues d'ici 2030 à Ardoines.

Depuis 2016 s’élabore à Vitry-sur-Seine, sur la ZAC Les Ardoines, un pôle d'entreprises du futur. D’ici 2030, l'immense site de Vitry-sur-Seine au sud de Paris doit incarner le modèle de la ville productive du 21e siècle. Avec des travaux en cours depuis 2021, les premières livraisons de logements et d’un hôtel logistique auront lieu courant 2024. Courant 2025, le pont de la zone Gare d’Ardoines sera mis en service, tandis qu’un premier groupe scolaire sera achevé. Mais c’est en 2026 que les premiers bureaux du pôle multimodal devraient voir le jour. Une livraison attendue, car c’est sur les nouvelles technologies du numérique que le «pôle Gare Ardoines» entend se positionner avec l’accueil de FabLabs, d’ateliers et d’événements 3.0. Le tout dans un environnement de terrasses végétalisées et de façades cinétiques animées. Un hâvre pour entrepreneurs connectés. Les Ardoines Vitry-sur-Seine

Par Charlotte Chiron

Voir plus