5 minutes pour tout savoir sur le Bordelais

Inspiration

BordeauxGastronomie et VinA deux

L'iconique bouteille bordelaise, vue par l'illustratrice Mathilde Bel
© Mathilde Bel - L'iconique bouteille bordelaise, vue par l'illustratrice Mathilde Bel

Temps de lecture: 0 minPublié le 24 avril 2023

Bordeaux est le plus grand vignoble AOC de France. C’est bien joli tout cela, mais par quel bout le prendre ? Comment s’y retrouver ? Quelles sont ses caractéristiques ? Vous avez 5 minutes pour tout savoir sur le Bordelais…

Le terroir est façonné par son fleuve.

La Garonne, entre deux rives plantées de vigne
© Mathilde Bel - La Garonne, entre deux rives plantées de vigne

Sur la façade atlantique, entre rive gauche et rive droite de la Garonne, le vignoble de Bordeaux est soumis aux influences de l’eau qui tempèrent son climat et empreignent les millésimes. Mais ce sont aussi ses sols uniques et variés qui signent l’exception de ses vins. Ici, les 13 cépages autorisés par les décrets d’appellation sont comme des poissons dans l’eau. Car à Bordeaux, on ne produit que des vins d’assemblage. Chaque variété apporte sa pierre à l’édifice pour parfaire l’équilibre et assurer la longévité des cuvées.

Le Bordelais voit la vie en rouge.

Des verres de vins rouges de Bordeaux
© Mathilde Bel - Des verres de vins rouges de Bordeaux

La production est consacrée aux vins rouges à plus de 90 %. À la tête du palmarès, le merlot, tout en élégance, est le roi de la rive droite (pomerol, saint-émilion). Le cabernet sauvignon apporte sa force et sa puissance à la rive gauche (médoc, graves). Le cabernet franc arrive en complément avec sa touche colorée et ses arômes intenses.

Les cépages blancs méritent tout autant d’être connus.

Des fûts de chêne dans des chais bordelais
© Mathilde Bel - Des fûts de chêne dans des chais bordelais

À Sauternes, le sémillon est sublimé par la magie de la pourriture noble pour donner de superbes liquoreux. Entre la Dordogne et la Garonne, l’Entre-Deux-Mers est la terre promise du sauvignon blanc frais et expressif. À Pessac-Léognan, ces deux cépages sont élevés en fûts de chêne pour nous offrir des grands vins blancs de garde.

Le clairet est une pépite locale.

Bouteilles de clairet
© Mathilde Bel - Bouteilles de clairet

Le clairet est un vin unique, ancrée dans l’histoire, provenant d’une méthode d’élaboration particulière. Il est issu majoritairement de merlot bien mûr, macéré peu de temps, pour conserver sa couleur claire, entre rouge et rosé, et sa bouche gouleyante.

Il n'y a pas que les grands crus classés à Bordeaux.

Les grands crus de Bordeaux... et tous les autres
© Mathilde Bel - Les grands crus de Bordeaux... et tous les autres

Haut-brion, Latour, Margaux, Mouton-Rothschild, Pétrus, Yquem..., des noms qui font beaucoup parler d’eux alors qu’ils représentent moins de 5 % de la production. À Bordeaux, il y a une majorité de châteaux accessibles à tous.

Le vignoble de Bordeaux se pare de design.

Le chai de Château Cheval Blanc, dessiné par Christian de Portzamparc
© Mathilde Bel - Le chai de Château Cheval Blanc, dessiné par Christian de Portzamparc

Depuis quelques années, les châteaux n’hésitent pas à casser les codes afin de se démarquer et de développer l’œnotourisme. Des architectes de renom signent des chais aux allures avant-gardistes qui s’intègrent parfaitement dans le paysage et qui séduiront autant les œnophiles que les amateurs de culture.

La Cité du Vin est un incontournable.

La Cité du Vin, à Bordeaux
© Mathilde Bel - La Cité du Vin, à Bordeaux

Avec son architecture audacieuse, sa programmation variée, sa scénographie ludique et son ouverture d’esprit, la Cité du Vin crée l’étonnement et le ravissement. C’est un musée nouvelle génération, un véritable lieu de vie qui laisse une grande liberté de découverte des cultures du vin du monde entier.

Les fameux cannelés sont élevés en fûts de chêne.

Les canelés de Bordeaux
© Mathilde Bel - Les canelés de Bordeaux

Ce petit gâteau au corps moelleux, moulé dans sa robe dorée, est bel et bien lié à l’élevage des vins. Lors d’une étape de vinification appelée le collage, des blancs d’œufs étaient introduits dans les barriques afin de stabiliser les précieux nectars. Les jaunes non utilisés étaient alors recyclés dans la recette des cannelés !

Le Bordelais séduit par la diversité de son offre. De sublimes châteaux chargés d’histoire, des chais contemporains, mais aussi des « petits vignerons » qui seront ravis de partager leur passion.

Plus d’informations

  • Où s’initier à la dégustation : à l’École des vins de Bordeaux.
  • La boutique pour dénicher de jolis cadeaux autour du vin : La Boutique de La Cité du Vin.
  • Le village de charme à visiter : Saint-Émilion.
  • Le livre à potasser : Élixirs, premiers grands crus classés 1855, Jane Anson, édition La Martinière.

Par France.fr

Le site France.fr vous parle d'une France inattendue qui revisite la tradition et cultive la créativité. Une France bien au-delà de ce que vous imaginez...

Voir plus