Que faire ?

Visitez
la France 

Tournée des sites culturels d’exception ou randonnées aux sommets. En amoureux sur la route des vins ou en croisière avec les enfants… Quel voyage en France ferez-vous cette fois-ci ?

Comment je ne suis pas allé à la plage en Guadeloupe

Une vue spectaculaire des chutes du Carbet en Guadeloupe

Et si le meilleur du voyage était dans les détours ? En France, il faut parfois savoir oublier son programme pour goûter au plaisir de se laisser surprendre. Partis à l’improviste dans les Iles de Guadeloupe, on a goûté à plein de choses, sauf la plage.

On est parti entre amis, sur un coup de tête. Direction Basse-Terre, une île de Guadeloupe. Notre seul programme : échapper à la pluie et au blues du dimanche soir.

Dimanche, l’arrivée

On arrive au gîte en fin de matinée. Nos hôtes nous invitent à partager leur déjeuner. Ça ne se refuse pas et, pour être honnêtes, on est bien contents de mettre les pieds sous la table. Ce qu’on n’avait pas prévu, c’est que ça dure des heures. Des petits plats de la grand-mère aux sorbets et aux fruits du jardin… On ne rêve plus que d’aller digérer sur la plage. Tiens d’ailleurs, c’est par où ? On ne le saura jamais : « Il n’y a pas que la plage en Guadeloupe ! » Chacun y va de son bon plan ou bon conseil. Et ben voilà, on l’a notre programme.

Lundi, le kayak

Aujourd’hui, kayak ! Je n’en ai jamais fait mais ça ne doit pas être bien compliqué. Nos logeurs nous ont recommandé la Réserve Cousteau. Je comprends immédiatement pourquoi. Déjà, on n’est pas dans un lagon mais en pleine mer. Ensuite, le kayak est transparent. Les fonds marins défilent sous nos yeux. Je n’ai jamais vu autant de poissons d’un coup, je suis comme un gamin ! J’en oublie même de ramer.

Mardi, le Paradis

Sur le chemin du retour, hier, on a rencontré Sam et Julie, qui nous ont proposé de nous emmener à Paradis. Présenté comme ça… Ce matin, on se met en route en direction des Chutes du Carbet. Trois bons quarts d’heure de marche, mais à l’arrivée… Sous nos yeux ébahis, un bassin naturel aux reflets arc-en-ciel, vierge de toute construction, une eau cristalline, un calme olympien. Et nous, juste nous, seuls au monde. C’est donc à ça que ressemble le Paradis.

Mercredi, la Bretagne des Antilles

Au réveil, les effets de nos exploits sportifs se font ressentir. On va y aller doucement aujourd’hui...
On est mercredi en plus, LE bon jour pour le marché aux épices. Des fruits, des fleurs, des bijoux, de l’artisanat, du rhum : on y trouve et on y goûte de tout. Surtout du punch et des rhums arrangés... Entre deux dégustations, un Guadeloupéen qui a vécu à Lorient nous parle des Saintes et de leur folklore antillo-breton. On demande à voir ! Un bateau assure la traversée pour la modique somme de 5 euros.

Jeudi, les Indiens

Retour en France demain. Pour notre dernier jour, nous allons visiter le parc archéologique des Roches Gravées à Trois-Rivières. Presque un hectare de mystère géométrique maintenant devenu Monument historique. Un aspect totalement insoupçonné de la culture antillaise sur lequel méditer, non pas à la plage, tant pis, mais pendant le vol retour.

Carnet de détours

Se rendre en Guadeloupe