Montpellier, une pépite pour les passionnés d'architecture

Inspiration

MontpellierOccitanieCulture et patrimoineVilles

L'Hôtel de Ville de Montpellier, en Occitanie, imaginé par Jean Nouvel et François Fontès.
© Ville de Montpellier - L'Hôtel de Ville de Montpellier, en Occitanie, imaginé par Jean Nouvel et François Fontès.

Temps de lecture: 0 minPublié le 26 mars 2024

Depuis l’ouverture du MOCO en 2019, Montpellier s’affirme comme une destination artistique incontournable. Dans ce musée de collections, la vitalité de l’art contemporain vient résonner avec l’architecture d’avant-garde qui a essaimé des œuvres monumentales dans la ville ces dernières décennies. Visite guidée.

Le MOCO

Le MOCO, à Montpellier, en Occitanie.
© PCA Stream - Le MOCO, à Montpellier, en Occitanie.

Le MOCO réunit l’École Supérieure des Beaux-Arts de Montpellier, le centre d’exposition la Panacée consacré aux créateurs émergents et, depuis fin juin, un Hôtel des collections d’art contemporain abrité dans l’hôtel Montcalm rénové pour l’occasion. Avec un jardin redessiné par un artiste paysagiste et un cube de lumière couronnant l’ancien mess des officiers, cet hôtel particulier du XIXe siècle, entre la gare et la place de la Comédie, est en train de devenir un nouveau marqueur du paysage urbain de Montpellier.

Le MOCO

Port Marianne et ses pépites architecturales

Le RBC Design Center à Montpellier, en Occitanie.
© Marie-Caroline Lucat - Le RBC Design Center à Montpellier, en Occitanie.

Dans ce nouveau quartier bâti le long des rives du Lez dans les années 1990, les créations architecturales foisonnent. Réalisé par Jean Nouvel, le RBC Design Center abrite un concept store de décoration contemporaine derrière une façade graphique ornée de mots clés (inspirer, déguster…). Plus loin, La Mantilla de Jacques Ferrier surprend avec sa résille de béton blanche tandis que la résidence Koh-I-Noor, conçue par Bernard Bühler, captive tel un joyau brillant de mille feux avec ses garde-corps en verre bi-ton.

Le cube de verre de Jean Nouvel

L'Hôtel de Ville de Montpellier, en Occitanie.
© Ch Ruiz/Montpellier3m - L'Hôtel de Ville de Montpellier, en Occitanie.

La pièce maîtresse de Port Marianne ? L’Hôtel de ville, un grand cube de verre et d’aluminium bleu posé en bordure du Lez, imaginé par Jean Nouvel et François Fontès et achevé en 2011. Deux vastes patios intérieurs et des persiennes tamisant la lumière rappellent l’architecture méditerranéenne. La Mairie distille ses surprises : les façades se colorent au gré de la lumière et des reflets de l’eau, le parvis minéral contraste avec le parc végétalisé.

Le Nuage de Philippe Stark

Le Nuage de Philippe Starck, à Montpellier, en Occitanie.
© Roxim/Conception Lumière Guillaume Sarrouy/Photo Laurent Rebelle - Le Nuage de Philippe Starck, à Montpellier, en Occitanie.

L’enveloppe de ce bâtiment rectangulaire situé près du bassin Jacques Cœur, à Port Marianne, intrigue. Une membrane transparente en polymère semi-cristallin enrobe la structure d’une bulle légèrement mouvante. Cette façade légère et aérienne s’éclaire la nuit tel un halo bleu, rose ou multicolore, hissant ce bâtiment "gonflable" au rang des plus poétiques de la ville. À l’intérieur, une offre d’activités dédiées au sport et à la santé, des boutiques, un restaurant, un centre aquatique… Une véritable bulle de bien-être.

Le Nuage

Les Folies architecturales de Montpellier

Si une première Folie, la fameuse Folie divine et ses 9 étages vagues de l’architecte britannique Farshid Moussavi, continue de faire sensation depuis sa sortie de terre en 2017 sur les anciennes friches industrielles de la Ville (maintenant quartier de la Lironde), un projet d'ampleur de treize nouvelles folies architecturales a été lancé en 2022. Chaque quartier devrait ainsi prochainement disposer d’une « Folie », laquelle accueillera commerces, bureaux et logements sociaux.

Pierresvives, le vaisseau de verre et de béton de Zaha Hadid

Le bâtiment Pierresvives de Zaha Hadid à Montpellier, en Occitanie.
© O. Mas - Le bâtiment Pierresvives de Zaha Hadid à Montpellier, en Occitanie.

Autre star de l’architecture intervenue à Montpellier, Zaha Hadid a laissé sa patte faite de lignes fluides, d’arêtes vives, de plans superposés et de volumes en porte-à-faux dans la cité des savoirs et du sport. Dans l’éco-quartier de Pierresvives, au nord-ouest de l’Écusson, l’édifice sorti de terre en 2012 évoque un navire et interpelle par son impression de mouvement.

L’Arbre blanc, folie architecturale du XXIe siècle

L'Arbre blanc, à Montpellier en Occitanie.
© H. Rubio/Montpellier3m.fr - L'Arbre blanc, à Montpellier en Occitanie.

Avec cette audacieuse construction, Montpellier réinvente les folies, ces belles demeures que les notables se faisaient bâtir hors les murs au XVIIe et XVIIIe siècles. L’Arbre blanc évoque une forme végétale tendue vers le ciel, blanche et gracieuse avec ses balcons et ombrières aussi légers que des feuilles. Immeuble d’habitation, la dernière pousse du printemps 2019 de Port Marianne accueille aussi une brasserie au rez-de-chaussée et au premier étage ainsi qu’un bar au sommet pour savourer davantage ce lieu d’exception.

Restaurant L'Arbre

Antigone, premier laboratoire d’architecture de la ville

Le quartier Antigone à Montpellier, en Occitanie.
© Ch Ruiz/Montpellier3m.fr - Le quartier Antigone à Montpellier, en Occitanie.

Dès les années 1980, la cité languedocienne faisait le pari d’une architecture disruptive et contemporaine avec la création du quartier Antigone. Éloge de l’Antiquité, de la symétrie et du jeu des perspectives, les constructions sculptées de colonnes et de frontons de l’architecte Ricardo Boffil dessinent six grandes places le long d’un axe piétonnier au sud-est du centre historique. Un quartier néo-classique aux dimensions monumentales devenu un lieu de vie animé.

Recommandations et conseils Si vous êtes passionné d’architecture contemporaine et de design, Montpellier figure parmi les destinations incontournables de ces denrières années. Vous souhaitez y organiser votre prochain séjour ? Alors, pour concilier amour du design et préservation de l’environnement, optez pour rejoindre votre destination en train. Pourquoi ? Car, en plus de réduire votre impact carbone, vous découvrirez ainsi dès votre arrivée le hall de la gare Saint-Roch qui ne manquera pas de vous surprendre avec sa grande nef blanche. Vous pourrez d’ailleurs poursuivre votre aventure design en empruntant un des nombreux tramways décorés par plusieurs grands noms. Vous souhaitant une belle visite artistique de cette ville qui sait si bien allier patrimoine historique et création contemporaine.

En savoir plus - Visiter Montpellier - Préparer son séjour en Occitanie


À lire aussi MoCo : plongée au cœur de l’art contemporain à Montpellier

Par Charlotte Cabon

Journaliste

Voir plus