5 façons de percer les mystères de la forêt d’Iraty au Pays basque

Inspiration

Biarritz-Pays BasqueNature et Activités Outdoor

La forêt d’Iraty, et son atmosphère si particulière.
© Barbara Cerovsek / Adobe Stock - La forêt d’Iraty, et son atmosphère si particulière.

Temps de lecture: 0 minPublié le 1 février 2023

À pied, à dos d’âne, à vélo ou avec une épuisette, partez à la découverte de la forêt d’Iraty, écrin de verdure du Pays basque. Sur les sentiers de ce massif forestier millénaire, perché sur les flancs des Pyrénées, c’est un concentré d’âme basque, de croyances et de légendes qui vous attend.

Avec un bâton de marche

Les estives de la Forêt d’Iraty, paradis des randonneurs.
© Barbara Cerovsek / Adobe Stock - Les estives de la Forêt d’Iraty, paradis des randonneurs.

Chaussures de marche aux pieds, empruntez les sentiers aménagés pour découvrir la flore exceptionnelle et variée de la forêt d’Iraty. Aux côtés des hêtres majestueux trônent sapins pectinés, pins sylvestres, ormes de montagne, chênes pédonculés, houx, noisetiers, coudriers ou encore sureaux noirs. À leurs pieds, les tapis de mousses ou de lichens cachent cèpes et girolles, et laissent parfois place à des cours d’eau paisibles. Ouvrez l’œil, le Seigneur de la forêt, Basajun, créature primitive qui, selon la croyance, protègerait les promeneurs d’un éventuel danger, pourrait rôder… De mai à novembre, laissez-vous guider par un cri, bien humain cette fois, celui des bergers basques, l’irrintzina, qui vous mènera jusqu’aux estives. C’est dans ces vastes pâturages que sont rassemblés les troupeaux de moutons, près des cabanes traditionnelles de bergers, les etxolaks.

À cheval ou à dos d'âne

Le pottock est indissociable de l’histoire basque. Cette race de petits poneys, longtemps utilisée pour l’agriculture, a donné lieu à de nombreux mythes.
© zebeloune22 / Adobe Stock - Le pottock est indissociable de l’histoire basque. Cette race de petits poneys, longtemps utilisée pour l’agriculture, a donné lieu à de nombreux mythes.

Si les sentiers de la forêt d’Iraty se parcourent à pied, ils s’explorent aussi à quatre pattes. Juché sur le dos d’un cheval ou d’un âne de la ferme équestre de La Forge, c’est une toute nouvelle perspective sur la forêt qui se dévoile. Au cours de votre randonnée, les dolmens cachés entre les arbres vous conteront une autre facette de l’histoire mystérieuse de la forêt d’Iraty, celle des Sorginetxe ou maisons de sorcières. Tout comme les cromlechs, ces cercles de pierres dressées qui trônent sur le plateau d’Occabé, auquel vous accéderez après une montée à l’ombre des hêtres sur le chemin des cols. Depuis ce plateau culminant à 1 456 m d’altitude, le panorama sur les crêtes et sommets environnants est vertigineux.

En VTT électrique

Au départ des chalets d’Iraty, 8 parcours cyclistes sillonnent la plus vaste forêt de hêtres d’Europe, alternant sentiers ombragés et panoramas somptueux.
© chalets-iraty.com - Au départ des chalets d’Iraty, 8 parcours cyclistes sillonnent la plus vaste forêt de hêtres d’Europe, alternant sentiers ombragés et panoramas somptueux.

Pour vous attaquer aux cols et sommets de la forêt d’Iraty sans vous épuiser, le VTT électrique – à louer aux Chalets d’Iraty - sera votre meilleur allié. Crête de Hurhargieta, pic d’Orhy, plateau de Cize, les nombreux itinéraires de difficultés variées qui sillonnent la forêt vous emmèneront à la découverte de ses plus beaux sites. En cours de route, le Chalet Pedro, niché en pleine forêt, sera une halte idéale pour reprendre des forces en goûtant l’une des spécialités basques de sa carte, avec vue sur la canopée. L’occasion aussi de passer la nuit dans l’un de ses trois gites et de profiter de son spa pour détendre les courbatures les plus récalcitrantes.

Avec une canne à pêche

La rivière Iraty n’a par endroits que la taille d’un ruisseau mais elle est très appréciée des pêcheurs de truites.
© Barbara Cerovsek / Adobe Stock - La rivière Iraty n’a par endroits que la taille d’un ruisseau mais elle est très appréciée des pêcheurs de truites.

La forêt d’Iraty est traversée par de nombreux plans d’eau et rivières peuplées de truites sauvages. L’une d’elles, l’Iraty, se prête parfaitement à une partie de pêche à la mouche en toute quiétude. Une tranquillité qui pourrait cependant être troublée par des laminak, de petits êtres très taquins, mi-fées, mi-lutins, qui résideraient, dit-on, dans les cours d’eau de la forêt… Pour profiter de votre journée dans les meilleures conditions, emportez un pique-nique composé des meilleurs produits de la région, dont l’Ossau Iraty, AOP de la meilleure fromagerie de la région, celle du Pays d’Aramits, située près de Larrau.

Avec des jumelles

Un Vautour fauve, l’une des nombreuses espèces observables depuis le col d’Organbidexka.
© arenysam / Adobe Stock - Un Vautour fauve, l’une des nombreuses espèces observables depuis le col d’Organbidexka.

Outre des créatures mythiques, la forêt d’Iraty abrite des espèces très prisées des passionnées d’ornithologie. Jumelles à la ceinture, grimpez jusqu’au col d’Organbidexka, perché à plus de 1 200 mètres d’altitude, pour saisir en vol le passage de nombreux oiseaux migrateurs, comme le Vautour fauve ou le plus rare Gypaète barbu. Pour vous initier à l’observation de ces oiseaux migrateurs ou approfondir vos connaissances, des visites commentées par les membres d’une association environnementale d'observation de la migration des oiseaux vous sont proposées.

Par France.fr

Le site France.fr vous parle d'une France inattendue qui revisite la tradition et cultive la créativité. Une France bien au-delà de ce que vous imaginez...

Voir plus