Que faire ?

Visitez
la France 

Tournée des sites culturels d’exception ou randonnées aux sommets. En amoureux sur la route des vins ou en croisière avec les enfants… Quel voyage en France ferez-vous cette fois-ci ?

À la rencontre des autres habitants de Saint-Pierre-et-Miquelon

Les orques passent non loin des côtes de Saint-Pierre-et-Miquelon
Saint-Pierre-et-Miquelon abrite une faune préservée et variée. Un terrain de jeu pour les amoureux de la nature et les photographes. Armez-vous de patience, la gent animale ne se laisse pas facilement photographier.

Chaque année à la même période, les roitelets sont visibles en nombre dans l’archipel. Ce sont de véritables « piles électriques ».

À la rencontre des autres habitants de Saint-Pierre-et-Miquelon

Chaque année à la même période, les roitelets sont visibles en nombre dans l’archipel. Ce sont de véritables « piles électriques ».

À la rencontre des autres habitants de Saint-Pierre-et-Miquelon

J’ai un faible pour le lièvre arctique. Confiant dans son mimétisme avec le milieu naturel, il se laisse volontiers approcher.

Durbec des sapins : cet oiseau aux belles couleurs, nous rend visite l’automne.

À la rencontre des autres habitants de Saint-Pierre-et-Miquelon

Durbec des sapins : cet oiseau aux belles couleurs, nous rend visite l’automne.

La mésange à tête brune est présente toute l’année dans la forêt boréale de l’archipel.

Chaque printemps, la petite île du Grand Colombier est habitée par des colonies de guillemots marmette, de petits pingouins, de mouettes tridactyles et de macareux moines.

À la rencontre des autres habitants de Saint-Pierre-et-Miquelon

Chaque printemps, la petite île du Grand Colombier est habitée par des colonies de guillemots marmette, de petits pingouins, de mouettes tridactyles et de macareux moines.

Macareux moine en mer, à proximité de l’île du Grand Colombier.

Les phoques gris adorent se prélasser au soleil.

À la rencontre des autres habitants de Saint-Pierre-et-Miquelon

Les phoques gris adorent se prélasser au soleil.

À la rencontre des autres habitants de Saint-Pierre-et-Miquelon

L'hiver, il est aisé d’observer les canards arlequins sur les rivages de l’archipel.

Un harfang des neiges se repose à l'abri sur une falaise.

À la rencontre des autres habitants de Saint-Pierre-et-Miquelon

Un harfang des neiges se repose à l'abri sur une falaise.

À la rencontre des autres habitants de Saint-Pierre-et-Miquelon

Un aigle à tête blanche nous surveille depuis son nid.

Une rencontre inattendue avec un geai bleu.

À la rencontre des autres habitants de Saint-Pierre-et-Miquelon

Une rencontre inattendue avec un geai bleu.