Se déplacer en France en mobilités douces

Informations Pratiques

Voyage responsableTransports

J. Damase/Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme
© J. Damase/Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme

Temps de lecture: 0 minPublié le 15 mars 2024, mise à jour le 12 juin 2024

Train, métro, autocar, covoiturage, véhicules électriques ou vélo, rien de tel que les mobilités douces pour découvrir la France de façon pratique et écologique même (et surtout) en période de grève. Pour des vacances sereines et afin d’anticiper l’impact des mobilisations sociales sur les conditions de trafic des transports collectifs, suivez les conseils pratiques et liens utiles de France.fr.

En train

Le saviez-vous ? Le train est le moyen de transport le plus respectueux de l’environnement tout en étant rapide, évitant embouteillages et perte de temps puisque reliant centre-ville à centre-ville. Préférer le train pour découvrir la France, et profiter en toute sérénité de ses beaux paysages, c’est émettre en moyenne 30 fois moins de gaz à effet de serre qu’en circulant seul avec sa voiture. Et si vous voyagez en TGV, le Train à Grande Vitesse français, vous génèrerez même 50 % d’émissions en moins qu’en voiture et 80 fois moins qu’en avion… En France, le réseau ferroviaire est très pratique et bien développé. Vous aurez le choix entre les TGV reliant les grandes villes, les TER (Trains Express Régionaux) ainsi que les Intercités desservant les plus petites gares. Tous pouvant se combiner, vous trouverez facilement l’itinéraire qui vous convient. Les billets s’achètent en ligne (avec réservation, notamment pour les TGV) ou directement dans les gares. Il existe aussi des trains de nuit avec couchettes pour ne pas perdre une miette de vos journées et des trains touristiques pour admirer la diversité des paysages (Le Train des Merveilles au départ de Nice, le trinichellu en Corse, le Panoramique des Dômes en Auvergne ou encore le Mont-Blanc Express dans les Alpes).

>Tout savoir pour voyager en France en train avec SNCF Voyageurs

La bonne idée ? Emporter son vélo. Il est possible de le transporter gratuitement dans la plupart des TER sillonnant la France.

Bon à savoir : SNCF Voyageurs est la seule plate-forme pour trouver votre itinéraire, réserver et gérer vos déplacements courte et longue distance en train et en mobilité durable en France.

En métro, tramway et transports urbains

A Paris comme dans les grandes villes françaises, le métro demeure un moyen de transport pratique et efficace pour circuler lors de votre séjour en France que ce soit pour relier les sites touristiques, rejoindre votre hébergement depuis les gares ferroviaires ou vos sorties nocturnes. Le métro parisien est très dense avec 16 lignes desservant 309 stations. Pour les trajets en Ile de France, entre Paris et ses environs, un réseau de transports dense est à disposition des usagers comprenant 12 lignes de tramway, 5 RER et 8 lignes de trains SNCF Transilien (on peut par exemple rejoindre le Château de Versailles depuis le centre de Paris).

Pour calculer le temps de parcours, trouver le bon itinéraire, consulter les conditions de trafic et même réserver votre titre de transport (Ticket t+, billet aéroport, billet Ile-de-France, Navigo Liberté +, Ticket t+ sur passe Navigo Easy et téléphone ), rendez-vous sur les sites et applications RATP et Ile-de-France Mobilités.

En autocar

Et pourquoi pas voyager en bus, le moyen de transport le plus écologique après le train puisqu’il permet de réduire le nombre de voitures individuelles sur les routes ? Le réseau et les liaisons inter-villes se sont beaucoup développés en France depuis 2015 et la Loi dite Macron qui a libéralisé les services réguliers non urbains des transports de plus de 100 kms à travers l’Hexagone. Choisir l’autocar est une bonne alternative au train et au co-voiturage. Cette option conviendra aussi aux plus petits budgets avec des tarifs souvent très doux mais un très bon niveau de confort (choix de la place, siège inclinables, prise de courant, wifi…). Toutes les plus grandes villes françaises, Paris, Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Nantes, Strasbourg… sont desservies par autocar.

  • La bonne idée ? Consulter un comparateur pour trouver les meilleures offres, par exemple Bus Radar

  • Bon à savoir : Deux compagnies de bus principales sillonnent la France. FlixBus a regroupé les bus Isilines et Eurolines et propose le plus grand réseau européen de bus longue distance avec pas moins de 2 500 destinations, dont 120 villes françaises. Les bus Ouibus et BlaBlaBus ont de leur côté fusionné au sein de BlaBlaCar Bus desservant 400 destinations en France et en Europe.

>Pour consulter les horaires des autocars FlixBus et BlaBlaCar Bus et réserver un siège, rendez-vous sur le site et l’appli SNCF Connect.

En véhicule électrique

Et si vous voyagiez avec une voiture électrique ? Pour parcourir la France ou tout simplement rayonner autour de votre lieu de séjour en réduisant au maximum votre empreinte environnementale, rien de plus facile que de louer un véhicule électrique. La plupart des grandes agences de location (Avis, Sixt, Europcar…) ont développé leur réseau vert avec une flotte de voitures électriques ou hybrides. Et pas d’inquiétude pour recharger : quelques 80 000 bornes électriques sont déjà présentes partout en France (100 000 dans un horizon proche) pour faciliter et encourager la mobilité douce. Pour les localiser, une carte interactive actualisée régulièrement est proposée par Chargemap. Pour trouver une station de recharge sur les autoroutes françaises et routes nationales, vous pouvez également consulter la carte interactive sur le site Bison Futé.

En covoiturage

C’est évident mais toujours bien de le rappeler : plus une voiture transporte de passagers, moins la quantité de CO2 émise par voyageur sera élevée. Partager des trajets automobiles pour améliorer son bilan carbone tout en rencontrant d'autres voyageurs, y compris des locaux en voilà donc une bonne idée pour se déplacer en France ! BlaBlaCar est le site de co-voiturage français le plus réputé et utilisé. Cocorico ! C’est même aujourd’hui la première plate-forme mondiale de co-voiturage (implantée également dans d’autres pays européens). Très simple d’utilisation, il suffit d’y entrer son point de départ et d’arrivée ainsi qu’une date pour obtenir une liste de trajets correspondants, et à des tarifs en général très raisonnables.

> Pour consulter les trajets proposés et réserver un covoiturage en France, rendez-vous sur le site ou l'application BlaBlaCar.

  • Bon à savoir : Il existe aussi en France quelques services de co-voiturage gratuits, c’est à dire ne prélevant aucune commission sur les trajets, tel le site coopératif Mobicoop. L’appli Rezo Mobicoop propose co-voiturage et autostop pour des trajets y compris occasionnels en France.

A vélo, à pied ou à cheval pour prendre son temps

A Paris, rien de telle qu'une virée en vélo pour circuler et visiter les lieux incontournables de la capitale.
© Jacques Lebar / Office de tourisme de Paris - A Paris, rien de telle qu'une virée en vélo pour circuler et visiter les lieux incontournables de la capitale.

En matière de mobilité douce, rien de mieux évidemment que la marche et le vélo y compris à assistance électrique et que l’on peut louer en libre-service dans toutes les grandes villes françaises. A Paris, le système Vélib’ Métropole propose une flotte de près de 20 000 vélos desservant plus de 1 400 stations en Ile-de-France. Pour encourager les pédalées au long cours de quelques heures ou quelques jours, à la (re)découverte des trésors naturels et culturels de la France, un important réseau de véloroutes et voies vertes, avec services dédiés aux cyclotouristes (Accueil Vélo) a été aménagé sur des anciens chemins de halage le long de fleuves, rivières et canaux ou sur d’anciennes voies de chemins de fer.

La France est aussi un paradis pour les amateurs de randonnées avec 80 000 kilomètres de sentiers balisés dont 65 000 km de grande randonnée pour explorer les Parcs nationaux et Parcs naturels régionaux.

Pour se la couler douce, on recommande aussi le tourisme fluvial, en pénichette notamment, sur les beaux canaux de France en Bourgogne, en Bretagne, en Occitanie…. 8 500 kilomètres de voies navigables sont répartis sur tout le territoire, dont 6 700 estampillés Voies navigables de France. Et si des envies de chevauchées vous prennent, l’itinérance sera douce aussi à cheval ou à dos d’âne.

  • La bonne idée ? Fan du Tour de France ? Pour composer votre itinéraire cycliste, rendez-vous sur le site de France Vélo Tourisme où sont regroupés des suggestions de parcours et d’étapes, inspirés des incontournables véloroutes tels que la Loire à Vélo, la Véloscénie ou la Via Rhona.

>Tout savoir sur la location de vélo en libre-service à Paris 
>Préparer votre itinéraire à vélo en France avec France Vélo Tourisme

Par France.fr

Le site France.fr vous parle d'une France inattendue qui revisite la tradition et cultive la créativité. Une France bien au-delà de ce que vous imaginez...

Voir plus