Que faire ?

Visitez
la France 

Tournée des sites culturels d’exception ou randonnées aux sommets. En amoureux sur la route des vins ou en croisière avec les enfants… Quel voyage en France ferez-vous cette fois-ci ?

Dans les coulisses de Mushroof : une ferme urbaine bientôt sur les toits de Paris

Le projet Mushroof imaginé par la start-up Cultivate.

Dans le nord de Paris s’active l’un des plus grands chantiers de la capitale : le futur quartier Chapelle International, en construction dans le 18e arrondissement, va notamment accueillir une ferme de plus de 7.000 m².

Salades vertes, aromates, fleurs comestibles : d’ici un an, voilà ce qui poussera sur le toit d’un immense bâtiment du futur quartier Chapelle International, en construction au nord de Paris. Ce gigantesque pôle logistique de plus de 40.000 m² a été livré l’automne dernier.

Il accueille une gare pour les trains de marchandises, des commerces, des immeubles de bureaux, et le plus grand centre de données de la ville de Paris. Mais c’est son toit qui est le plus étonnant : à côté de terrains sportifs, une ferme urbaine de 7000 m² va s’y installer.

Une serre chauffée grâce à la chaleur dégagée par le centre de données situé au sous-sol

Sur ce toit d’où l’on aperçoit la butte Montmartre, 2.000 m² de cultures en pleine terre seront exploitées d’ici le printemps 2019 : de quoi fournir tout le quartier en légumes racinaires ! A côté, une serre de 1.200 m² en hydroponie permettra de cultiver toute l’année des aromates, des salades vertes et des fleurs comestibles.

Cerise sur le gâteau, la serre sera chauffée grâce à la chaleur dégagée par le centre de données situé au sous-sol du bâtiment. 52 tonnes de légumes et de végétaux devraient être produits tous les ans sur ce toit.

Intitulé Mushroof, ce projet agricole innovant a été pensé par la start-up Cutivate, de Sarah Msika et Sidney Delourme. Pour les deux fondateurs, il était question de porter un projet d’envergure : "Nous voulions mettre en place une agriculture raisonnée mais vraiment productive, explique Sarah Msika, qui permette d’envisager un écosystème complet : un site agricole accessible au public, une production commercialisée en circuit court..."

La ferme urbaine prévoit un restaurant ouvert au public

Ainsi, la moitié de la production sera vendue dans les magasins Franprix du quartier, alors que les aromates et les fleurs comestibles pourraient rejoindre les tables des restaurants alentours. Sarah Msika et Sidney Delourme ne comptent pas s’arrêter là : si la production le leur permet, ils pourraient également fabriquer et vendre des produits transformés, notamment en conserves.

A terme, la ferme urbaine accueillera aussi un restaurant ouvert au public, et un espace événementiel de 1.500 m². Il faudra encore patienter quelques mois pour déguster les légumes 100% La Chapelle : la serre sera installée au début du printemps prochain. Mais grâce à l’hydroponie, les cultures sont courtes : première récolte prévue au printemps 2019.

Mushroof est l’un des projets les plus emblématiques d’une transformation plus profonde à l’œuvre à Paris : la capitale redécouvre ses toits et de nombreux projets agricoles poussent des deux côtés de la Seine. Saviez-vous que du houblon allait bientôt pousser sur le toit de l’Opéra Bastille ?

Se rendre à Chapelle International, dans le nord de Paris 

La ferme urbaine Cultivate est en construction dans le futur quartier Chapelle International, immense pôle logistique au nord de Montmartre.

Aller
plus loin