Que faire ?

Visitez
la France 

Tournée des sites culturels d’exception ou randonnées aux sommets. En amoureux sur la route des vins ou en croisière avec les enfants… Quel voyage en France ferez-vous cette fois-ci ?

10 expositions incontournables à Paris en 2018

Parmi les expositions très attendues cette année à Paris, la rétrospective Kupka, et Artistes et Robots, au Grand Palais.

La saison culturelle est lancée avec son lot d’artistes célèbres et de rendez-vous à ne pas manquer. S'il fallait n'en choisir que 10, voici notre sélection d'expositions à découvrir à Paris cette année.

La plus engagée : "César, La Rétrospective"

A travers une exposition réunissant une centaine d'œuvres, le Centre Pompidou rend hommage à Baldaccini César, dit César, le sculpteur marseillais qui a notamment créé le trophée en bronze de la cérémonie des César du cinéma français. Vingt ans après sa disparition, le musée parisien met en lumière des cycles méconnus de cet artiste engagé mais aussi ses célèbres "Fers soudés", "Expansions", "Compressions" et "Empreintes".

Centre Pompidou
Du 13 décembre 2017 au 26 mars 2018
Tarif adulte : 14 euros

En savoir plus : . "César, La Rétrospective", au Centre Pompidou (Lien externe)


La plus délicate : "L’art du pastel de Degas à Redon"

L’exposition présentée au Petit Palais met en avant une sélection de 150 œuvres issues des principaux courants artistiques allant de l’Impressionnisme au Symbolisme et illustrent l’évolution du pastel pendant la seconde moitié du XIXe siècle. De la simple esquisse colorée aux grandes œuvres très élaborées, l’exposition lève le voile sur les créations d’Auguste Renoir, de Paul Gauguin, d’Edgar Degas, de Berthe Morisot, d’Odilon Redon ou encore de James Tissot.

Petit Palais
Du 15 septembre 2017 au 8 avril 2018
Tarif adulte : 10 euros

En savoir plus : . "L’art du pastel de Degas à Redon", au Petit Palais (Lien externe)


La plus intime : "Corot, le peintre et ses modèles"

Après une exposition dédiée à Claude Monet, le musée Marmottan Monet dévoile un pan caché de l'art de Camille Corot. Exceptionnellement réunies, plus de 60 figures secrètes du premier paysagiste moderne sont révélées au grand public.

Musée Marmottan Monet
Du 8 février au 8 juillet 2018
Tarif adulte : 11 euros

En savoir plus : . "Corot, le peintre et ses modèles", au musée Marmottan Monet (Lien externe)


La plus fastueuse : "De Calder à Koons, bijoux d’artistes"

Nombreux sont les artistes modernes et contemporains à s’être intéressés de près au bijou. Diane Venet, collectionneuse de bijoux d’artistes depuis plus de 30 ans, fait partager sa passion pour ces œuvres miniatures à travers une collection de 250 bijoux provenant de 150 artistes français et internationaux.

Musée des Arts décoratifs
Du 7 mars au 8 juillet 2018
Tarif adulte : 13 euros

En savoir plus : . "De Calder à Koons, bijoux d’artistes", au musée des Arts décoratifs (Lien externe)


La plus futuriste : "Artistes & Robots"

L’exposition Artistes & Robots investit le Grand Palais avec une trentaine d’œuvres réparties en trois séquences : "La Machine à créer", "L’œuvre programmée" et "Le robot s’émancipe". Le projet s’intéresse de près à l’avènement de l’imagination artificielle dans ses différentes matérialisations artistiques et aborde les grands enjeux que cette révolution technique soulève.

Grand Palais
Du 5 avril au 9 juillet 2018
Mise en vente à partir du 24 janvier

En savoir plus : . "Artistes & Robots", au Grand Palais (Lien externe)


La plus imposante : "Delacroix (1798-1863)"

En partenariat avec le Metropolitan Museum of Art de New York, le musée du Louvre présentera, au printemps 2018, une exposition retraçant l’ensemble de la carrière artistique d’Eugène Delacroix. Inédit à Paris depuis l’exposition du centenaire de sa mort en 1963, cet événement rassemblera plus de 180 œuvres de l’artiste. Un rendez-vous à ne pas manquer !

Musée du Louvre
Du 29 mars au 23 juillet 2018
Tarif adulte : 15 euros

En savoir plus : . "Delacroix (1798-1863)", au Louvre (Lien externe)


La plus moderne : "Kupka, pionnier de l'abstraction"

Première rétrospective mondiale depuis plusieurs décennies, l'exposition Kupka au Grand Palais couvre l’ensemble de l’œuvre de l’artiste au fil de 300 oeuvres, de ses débuts marqués par le symbolisme jusqu’à ses dernières réalisations dans les années cinquante. Grâce au parcours européen du peintre (1871-1957), enraciné dans sa Bohème natale, formé dans la Vienne fin de siècle et dans le Paris des avant-gardes, l’exposition conduit à une nouvelle approche de deux courants majeurs des XIXe et XXe siècles, le symbolisme et l’abstraction, dont Kupka fut l’un des principaux acteurs. A voir absolument!

Grand Palais
Du 21 mars au 30 juillet 2018
Tarif adulte : 14€
En savoir plus : "Kupka, pionnier de l'abstraction" (Lien externe)


La plus pédagogique : "Icônes de Mai 68, les images ont une histoire"

A l’occasion des 50 ans de "Mai 68", la BNF consacre une rétrospective à l’un des événements majeurs du XXe siècle. Des clichés les plus célèbres aux images les plus insolites, l’exposition retrace et explique l’histoire médiatique de ce mouvement de contestation politique, sociale et culturelle.

BNF Bibliothèque nationale de France
Du 17 avril au 26 août 2018
Tarif adulte : 9 euros

En savoir plus : . "Icônes de Mai 68, les images ont une histoire", à la BNF (Lien externe)


La plus composite : "Peintures des lointains"

Pour la première fois depuis sa création, le Musée du Quai Branly présente sa collection de peintures : 200 œuvres inédites qui font le point sur le regard que portaient les artistes occidentaux sur les sociétés et peuples plus ou moins lointains. Matisse, Gauguin, Emile Bernard, l'exposition revient sur les voyages et les rencontres des peintres européens du XVIIIe au XXe siècle.

Musée du Quai Branly
Du 30 janvier 2018 au 6 janvier 2019
Tarif adulte : 10 euros

En savoir plus : . "Peintures des lointains", au musée du Quai Branly (Lien externe)


La plus colorée : "Picasso. Bleu et rose"

L’exposition consacrée aux périodes bleue et rose de Picasso, entre 1900 et 1906, signe la première collaboration de grande ampleur entre le musée d’Orsay et le musée national Picasso-Paris et un rassemblement inédit de chefs d’œuvres du plus célèbre artiste espagnol.

Musée d’Orsay
Du 18 septembre 2018 au 6 janvier 2019
Tarif adulte : 12 euros

En savoir plus : . "Picasso. Bleu et rose", au musée d’Orsay (Lien externe)


La plus pédagogique : "Icônes de Mai 68, les images ont une histoire"

A l’occasion des 50 ans de "Mai 68", la BNF consacre une rétrospective à l’un des événements majeurs du XXe siècle. Des clichés les plus célèbres aux images les plus insolites, l’exposition retrace et explique l’histoire médiatique de ce mouvement de contestation politique, sociale et culturelle.

BNF Bibliothèque nationale de France
Du 17 avril au 26 août 2018
Tarif adulte : 9 euros

En savoir plus : . "Icônes de Mai 68, les images ont une histoire", à la BNF (Lien externe)


La plus composite : "Peintures des lointains"

Pour la première fois depuis sa création, le Musée du Quai Branly présente sa collection de peintures : 200 œuvres inédites qui font le point sur le regard que portaient les artistes occidentaux sur les sociétés et peuples plus ou moins lointains. Matisse, Gauguin, Emile Bernard, l'exposition revient sur les voyages et les rencontres des peintres européens du XVIIIe au XXe siècle.

Musée du Quai Branly
Du 30 janvier 2018 au 6 janvier 2019
Tarif adulte : 10 euros

En savoir plus : . "Peintures des lointains", au musée du Quai Branly (Lien externe)


La plus colorée : "Picasso. Bleu et rose"

L’exposition consacrée aux périodes bleue et rose de Picasso, entre 1900 et 1906, signe la première collaboration de grande ampleur entre le musée d’Orsay et le musée national Picasso-Paris et un rassemblement inédit de chefs d’œuvres du plus célèbre artiste espagnol.

Musée d’Orsay
Du 18 septembre 2018 au 6 janvier 2019
Tarif adulte : 12 euros

En savoir plus : . "Picasso. Bleu et rose", au musée d’Orsay (Lien externe)


Se rendre à Paris