Piano aux Jacobins, à Toulouse

La 40e édition du festival Piano aux Jacobins se déroulera du 5 au 30 septembre 2019 à Toulouse et réunira des jeunes talents ainsi que des virtuoses reconnus.

Dans l’ambiance feutrée du cloître des Jacobins, la programmation pour les 40 ans du festival s’annonce inoubliable. C’est le pianiste Christian Zacharias qui aura l’honneur d’inaugurer les festivités le 5 septembre. Figure majeure du piano contemporain, il interprétera plusieurs sonates de Haydn (n°32 en sol mineur ; n°31 en la bémol majeur ; n°62 en mi bémol majeur), ainsi que deux œuvres de Bach : la Suite française n°5 en sol majeur et la Partita n°3 en la bémol.

Bach, Beethoven et Chopin revus par la jeune génération

Dès le lendemain, la jeune génération des virtuoses du piano prend la scène. Le 6 septembre, les spectateurs pourront écouter le Français Alexandre Kantorow interpréter des œuvres de Bach, Beethoven, Chopin, et Faure mais aussi la Danse Macabare de Saint-Saëns. Le 10 septembre, ce sera au tour du Britannique Martin James Bartlett avec une programmation plus moderne mêlant les compositeurs Bax, Granados, Anderson, Ginastera ou Gershwin tandis que le 12 septembre, le Russe Pavel Kolesnikov fera résonner dans le cloître les grandes œuvres de Chopin, Beethoven et Debussy...

Mais Piano aux Jacobins donne aussi l’occasion d’écouter des grands noms du piano, dont la renommée est déjà faite : ambiance jazz au programme avec Jacky Terrasson (le 7), Chopin avec Nelson Goerner (le 11), Bach et Beethoven avec Piotr Anderszewski (le 13), jazz cubain avec Rolando Luna (le 14), Prokofiev avec Nicholas Angelich (le 17)…

Chilly Gonzales à l'honneur

Le 20 septembre, c’est la star mondiale Chilly Gonzales qui sera à l’honneur, pour une soirée carte blanche organisée à la Halle aux Grains. Artiste protéiforme et infatiguable, ce Canadien qui a battu le record du monde de temps passé à jouer du piano (plus de 27 heures sans s’arrêter…), a notamment sorti son troisième album de piano solo en septembre 2018.

Le festival Piano aux Jacobins, organisé à Toulouse tous les ans depuis 1979 au mois de septembre, s’installe principalement dans le cloître du couvent des Jacobins. Situé en plein centre-ville, à mi-chemin entre le Capitole et la Garonne, le couvent date du 13e siècle et fait partie des trésors architecturaux de la Ville Rose. Ses colonnades de marbre gris offrent au festival une acoustique d’exception.

Certains concerts sont également organisés à l’extérieur du cloître, notamment à la Halle aux Grains, une salle de concert de plus de 2 000 places en centre-ville, ou dans d’autres salles des alentours.

Se rendre au festival Piano aux Jacobins, à Toulouse