La Collection Courtauld à la Fondation Louis Vuitton à Paris

La Collection Courtauld quitte son adresse londonienne pour investir les volumes lumineux de la Fondation Louis Vuitton à Paris du 20 février au 17 juin 2019. Une occasion exceptionnelle de découvrir une centaine d'oeuvres majeures de l'impressionnisme au sein de l'édifice conçu par Franck Gerhy. Un incontournable de la saison culturelle 2019 à Paris.

Si la vocation de la Fondation Louis Vuitton est bien l'art contemporain, elle n'en oublie pas pour autant les racines historiques de l'art moderne. L'accueil de la Collection Courtauld dans les murs de la Fondation à Paris illustre la volonté de rappeler cette filiation.

Monet, Renoir, Degas, Toulouse-Lautrec, Van Gogh, Gauguin, Modigliani, Turner

L'exposition "La Collection Courtauld, le parti de l'impressionnisme" met en lumière la fabuleuse collection construite par le couple Courtauld à son domicile de Londres au début du XXè siècle. La Fondation Louis Vuitton profite de la rénovation de Somerset House à Londres, qui héberge la collection, pour présenter à Paris "des tableaux connus de tous mais que l'on a rarement vus soi-même", comme le souligne Suzanne Pagé, la directrice artistique de la Fondation.

L'édifice parisien conçu par Franck Gerhy offre espace et lumière à des oeuvres aussi iconiques que Un bar aux Folies-Bergère de Manet, présentée en introduction de l'exposition. Le parcours s'organise ensuite autour de deux grands ensembles consacrés à Cézanne, avec La Montagne Sainte-Victoire au grand pin, Le Lac d'Annecy, Les Joueurs de cartes..., et à Seurat, Jeune Femme se poudrant, Le Pont de Courbevoie...

L'exposition est jalonnée d'oeuvres de Monet, Renoir, Degas, Toulouse-Lautrec, Van Gogh, Gauguin et Modigliani. L'ensemble représente quelque cent dix peintures et oeuvres graphiques, dont dix aquarelles de William Turner. Le visiteur entre aussi dans le salon du couple Courtauld, reconstitué pour l'occasion par la Fondation Louis Vuitton afin de remettre les tableaux en situation.

Courtauld, l'un des plus grands mécènes du XXe siècle

Avec la Collection Courtauld, la Fondation Louis Vuitton valorise la place essentielle des collectionneurs dans l’histoire de l’art, entre l'exposition de la Collection Chtchoukine en 2016-2017, qui fut un immense succès, et de la Collection des frères Morosov annoncée à l'automne 2020.

Découvrir la Collection Courtauld, c'est aussi s'intéresser à la personnalité de Samuel courtauld, protestant d'origine française, à son sens du mécénat et à sa conception, déjà, d'un art accessible à tous. Avec sa femme Elizabeth, il s'attache à défendre les artistes français, notamment Cézanne, peu prisé en Grande-Bretagne dans les années 1920.

Industriel à succès, Courtauld constitue un fond et construit sa collection personnelle entre 1923 et 1929. Il contribue à imposer l'impressionnisme dans les grands musées britanniques. On découvre le projet philanthropique du collectionneur, fondateur d'une institution, le Courtauld Institute or Art, aujourd'hui reconnue pour l'enseignement et la connaissance de l'art. Bernard Arnault, président de LVMH et de la Fondation Louis Vuitton, dit volontiers s'inspirer de sa démarche.

Se rendre à la Fondation Louis Vuitton à Paris