Exposition "Des Rivages et des hommes" à Nausicaa

Les espaces "Escales en Méditerranée" et "Voyage en Manche Mer du Nord" de l'exposition "Des Rivages et des Hommes" de Nausicaa ont fait peau neuve. Depuis le début du mois d'avril 2019 l'expérience est renforcée avec une nouvelle scénographie et de nouveaux décors qui mettent en valeur ces milieux côtiers et les espèces qui y vivent.

Nausicaa, le plus grand aquarium d'Europe implanté à Boulogne-sur-Mer dans les Hauts-de-France, invite à vivre une expérience unique à la découverte de 1600 espèces, qui ravira toute la famille, à travers l’exploration de deux univers pleins de surprises : "Voyage en Haute Mer" et "des Rivages et des Hommes". Le centre de la mer Nausicaa a été entièrement rénové en 2018.

Escales en Méditerranée

Depuis l'Antiquité, l'Homme s'est installé sur les 46.000 km de rivages accueillants de la Méditerranée pour y fonder de grandes civilisations. Célèbre pour ses paysages et son patrimoine historique incomparable, la Méditerranée possède, par ailleurs, une faune et une flore uniques au monde, prodigant ses richesses à une population de plus en plus nombreuse.

L'exposition dédie un espace aux épaves, ces précieux témoins de notre histoire engloutis au fond des mers. Tel un plongeur dans une épave sous-marine, le visiteur découvre les animaux qui en ont pris possession. Le décor évoque l'intérieur d'un cargo ou navire avec des ouvertures vers l'extérieur où passent les poissons et les plongeurs...

Très symbolique de la Méditerranée le mérou l'un des plus gros poissons que le plongeur peut rencontrer sur les côtes méridionales françaises. C'est une espèce hermaphrodite, d'abord femelle puis mâle, qui vit sur des fonds rocheux accidentés avec des cavités pour s'abriter. Les plus vieux individus peuvent vivre jusqu'à 50 ans.

La murène, prédatrice nocturne

Plutôt craintive, la murène est une espèce territoriale que l'on trouve dans tout le bassin méditerranéen, vivant cachée dans des crevasses, jusqu'à une centaine de mètres de profondeur. Plutôt mauvaise nageuse, c'est une prédatrice nocturne qui chasse en général à l'affût. La murène affectionne particulièrement les épaves qui offrent de nombreuses cachettes.

Voyages en Manche et en Mer du Nord

Les eaux froides et agitées de la Manche et de la Mer du Nord sont riches en vie marine. Les Hommes puisent leur subsistance dans ces eaux poissonneuses qui sont aussi un refuge pour les oiseaux, les phoques ou les dauphins.

Aujourd'hui, la région est le siège d'une multitude d'activités qui vont du tourisme à l'exploitation de l'énergie. Les pays riverains de la Manche et de la Mer du Nord se trouvent face à un défi important : préserver ce patrimoine naturel exceptionnel qui leur permet d'assurer leur développement économique.

La visite est enrichie par l'installation d'un nouveau bassin consacré à l'observation des langoustines dans leur terrier et un nouvel aménagement scénographique audiovisuel qui met en lumière l'ampleur du phénomène des marées dans la région de la Côte d'Opale. La langoustine est un crustacé sédentaire qui reste la plupart du temps caché dans son terrier. En revanche c'est un prédateur actif dès la nuit tombée. La langoustine peut vivre en association avec un poisson, le gobie à grandes écailles.

En savoir plus :

Se rendre à Nausicaa dans les Hauts-de-France