Biennale internationale des arts numériques – Nemo, à Paris

Du 3 octobre 2019 au 9 février 2020, la Biennale internationale des arts numériques - Nemo est présente dans 40 sites en Île de France ainsi qu'au CENT QUATRE, à Paris. Au programme, des créations innovantes adossées à des technologies toujours en évolution. Bluffant !

Il y a un demi-siècle, à Londres, l'exposition "Cybernetic Serenpidity" présentait déjà des dessins et des morceaux de musique conçus par ordinateur. Depuis, les arts numériques n'ont cessé de réinventer les rapports de l’art avec la technique et les sciences, fondant informatique et robotique dans une vision artistique globale.

Cette année encore, Nemo, la Biennale internationale des arts numériques, présentera des créations innovantes, issues de la pensée d'artistes en quête d'une esthétique nouvelle adossée à des technologies toujours en évolution, proposant au public leurs réflexions sur les enjeux de son époque.

Intelligence artificielle, Singularité et post-humanisme

Comme lors des éditions précédentes, dans une approche résolument humaniste, il y sera ainsi question de l’omniprésent concept "d’intelligence artificielle", de l’apprentissage exponentiel des machines, des réalités augmentées et virtuelles appliquées à la vie quotidienne, de la "main invisible" des datas, de "l’homme augmenté", de la Singularité qui nous est promise, du post-humanisme, du transhumanisme et du post-anthropocène... Ces représentations artistiques de futurs possibles susciteront assurément des débats autour de nos enjeux de société et des futurs préférables pour nous suggérer qu’il est encore temps d’agir !

Pendant les quatre mois de l'édition 2019-2020, plus de 40 lieux à Paris et en Île-de-France seront animés par des concerts, expositions, performances, spectacles et rencontres avec de grands noms du secteur qui mettront en exergue la beauté qui nous entoure, faite de pixels et de sons nouveaux.

Art contemporain numérique, spectacle vivant et nouvelles technologies...

Cette édition dirigée par Gilles Alvarez du CENT QUATRE à Paris a été imaginée sur les bases des précédentes avec, d’ores et déjà, certaines évolutions qui préfigurent une Biennale 2021 - 2022 entièrement repensée à un âge numérique en perpétuel mouvement... On y retrouve l’art contemporain numérique, le spectacle vivant en prise avec les nouvelles technologies, la création dans l’espace public et dans les lieux patrimoniaux, les rapports entre les arts et les sciences, les enjeux sociétaux du numérique et bien sûr l’irrigation des territoires d’Île-de-France par les nouvelles formes de créations pluridisciplinaires.

Voir cette publication sur Instagram

🔴 MODE #POSTHUMAIN ACTIVÉ JUSQU’AU 9 FÉV 20 🔌 Vous êtes plongé.e.s dans un futur proche où le genre humain s’est éteint. Plusieurs milliers d’entre vous, êtres du futur, avez capté les signaux émanant d’une exposition abandonnée depuis 2019 au @104paris samedi dernier « Jusqu’ici tout va bien ? Archéologies d’un monde numérique » 🔮📡👤 🛸 Pour découvrir ces œuvres fonctionnant en totale autonomie sans leurs créateurs ni public initial, RDV du mercredi au dimanche 12h-19h 💥 📷 @quentin_che . . #biennalenemo #installation #newmedia #newmediaart #sciencefiction #technology #future #contemporary #art #contemporaryart #digital #digitalart #dystopia #bones #screen #videoart

Une publication partagée par Biennale Némo (@biennalenemo) le

Cette édition Némo 2019 - 2020 pose une question encore plus ouverte que lors des éditions précédentes, à la mesure des avancées technologiques : le genre humain est-il appelé à disparaître sous l’assaut des nouvelles technologies dont les fameuses NBIC (nanotechnologies, biotechnologies, informatique et sciences cognitives) ? La réponse vous sera peut-être apportée lors des 80 concerts, expositions, spectacles, performances, rencontres et conférences qui se tiendront dans 45 lieux partenaires de 40 villes en Île-de-France...

Infos pratiques 

Du 3 octobre 2019 au 9 février 2020.
Au "Cent Quatre" à Paris et 40 villes en Île de France.

En savoir plus 

Retrouvez les liens externes de l'événement :

Se rendre à Paris