Saint-Etienne : le guide du supporter pendant la Coupe du Monde de Rugby 2023

Le sport à Saint-Etienne, c’est une institution ! Cité ouvrière, berceau de grandes industries françaises, la ville a souvent vibré au rythme du football : de l’épopée européenne de 1976 aux dix titres de champions de France, « les Verts » occupent une place de choix au panthéon du sport français. Mais c’est de ballon ovale dont il sera question en 2023. 4 matchs de la Coupe du Monde de Rugby se tiendront dans le bouillonnant chaudron de Geoffroy Guichard. L’occasion d’attirer les projecteurs sur une ville innovante et tournée vers l’avenir reconnue « ville créative pour le design » par l’Unesco.

Choisir son match

Construit en 1931 et rénové à plusieurs reprises, le mythique « Chaudron » de Geoffroy-Guichard, d’une capacité de 42 152 places, est le stade vintage de cette Coupe du Monde de Rugby 2023. 4 matchs sont prévus à Saint-Etienne :

-Italie/Namibie - vendredi 9 septembre à 13h (poule A)
-Australie/Fidji - dimanche 17 septembre à 17h45 (poule C)
-Argentine/Samoa - vendredi 22 septembre à 17h45 (poule D)
-Australie/Vainqueur tournoi de qualification - dimanche 1 octobre à 17h45 (poule C)

Pour se procurer un billet, il suffit de se rendre sur la billetterie en ligne (Lien externe) à partir du 13 septembre 2022 à 18h. Des places à l’unité seront disponibles pour les 48 rencontres de la compétition. Les supporters peuvent aussi bénéficier en exclusivité de la prévente en rejoignant la communauté Famille 2023 et profiter de nombreux avantages.

Se déplacer et se rendre au stade en modes doux

Le stade Geoffroy-Guichard se situant à proximité du centre-ville, les supporters les plus motivés peuvent rejoindre le stade à pied depuis le cœur historique en moins de 45 minutes. Les autres opteront pour les transports en commun : le bus ou le tramway dont la fréquence des deux lignes desservant le stade est renforcée les soirs de matchs. Pratique !
Pour s’échauffer avant le début du match, il est possible de parcourir la ville à deux roues grâce au service de location en libre-service Vélivert.
Pour faciliter les déplacements, les visiteurs peuvent se procurer un City Pass auprès de l’Office de tourisme de Saint-Etienne afin de bénéficier d’un accès illimité au réseau de transports de la ville mais aussi accéder à des visites.

Se déplacer en transports en commun à Saint-Etienne (Lien externe)
Louer un vélo  à Saint-Etienne en libre-service avec Vélivert (Lien externe)

Suivre le match en ville...et célébrer la 3ème mi-temps

Dans une ville qui vibre au rythme des exploits de son club de football, suivre un match dans un bar, bière à la main (avec modération), est un passage obligé pour qui veut s’immiscer dans la culture locale. Impossible de parler des bars à Saint-Etienne sans évoquer la rue des Martyrs de Vingré, véritable « rue de la soif » fréquentée par les étudiants et animée jusqu’à tard dans la nuit. A quelques centaines de mètres de là, la Place Jean Jaurès abrite le bar Six Nations. Avec un nom qui fleure bon le ballon ovale et une façade rouge flamboyante qui rappelle celle des pubs anglais, ce nouveau bar sera sans doute l’un des spots incontournables pour vivre cette Coupe du Monde de Rugby en ville.

Bar Six Nations (Lien externe)

Savourer les produits locaux

Dans le centre-ville, les halles Mazerat-Biltoki sont le nouveau haut-lieu de la gastronomie stéphanoise. Construites en 1872, elles ont retrouvé leur effervescence et accueillent à nouveau, commerces de bouche et artisans. Ici, on fait ses courses, on boit un café en terrasse, on déguste de délicieux plats concoctés sur place avec des produits du marché : de la street-food de qualité à grignoter du bout des doigts ! Pourquoi ne pas déguster des râpées stéphanoises (galettes de pommes de terre râpées) accompagnées de Sarasson (une préparation fromagère à base de fromage blanc battu) ? Et si vous cuisinez, ne manquez pas les pâtes artisanales fraîches de la maison Cornand, une institution stéphanoise depuis 1919. Pour le dessert, on pousse la porte du chocolatier Weiss, implanté à Saint-Etienne depuis 1882 !

Pour une halte gourmande et écoresponsable, on file à la Cité du Design pour découvrir la Fabuleuse Cantine, une adresse qui transforme les invendus alimentaires des alentours, essentiellement des produits locaux et bio, en cuisine créative.

Faire son marché aux Halles Mazerat-Biltoki (Lien externe) -
Gouter les pates artisanales de la Maison Cornand (Lien externe)
Succomber pour les Chocolats Weiss (Lien externe)

Visiter les lieux incontournables de la ville

Capitale industrielle de la France au 19e siècle, Saint-Etienne n’est pas du genre à s’endormir sur ses lauriers : singulière, créative et innovante, la ville a su se réinventer en misant sur une architecture contemporaine audacieuse sous l’impulsion du site Le Corbusier, un ensemble urbain unique en Europe, avant d’être reconnue « ville créative pour le design » par l’Unesco. Le Musée d’art moderne et contemporain (MAMC) accueille la plus grande collection d’art contemporain de France après le Centre Pompidou. Symbole de cette mutation, l’ancienne Manufacture d’Armes abrite désormais la Cité du Design où se situe la célèbre Ecole Supérieure d’Art et de Design de Saint-Etienne. L’art contemporain s’exprime aussi à la galerie Ceysson Bénétière, installée dans un bâtiment de 1200 m² avec des œuvres monumentales. Haut-lieu de la Biennale Internationale du Design de Saint-Etienne, la Cité du Design poursuit sa transformation : son nouveau visage devrait voir le jour à l’horizon 2025-2026 avec un nouveau quartier créatif et innovant comprenant une grande halle événementielle, des lieux d’exposition et un hôtel.

Visiter le Musée d’Art Moderne et Contemporain de Saint-Etienne (Lien externe)
Visiter La Cité du Design (Lien externe) :
Visiter La galerie Ceysson Bénétière (Lien externe)

Explorer les environs

Pour se dégourdir les jambes entre deux matchs, direction le Parc naturel régional du Pilat, véritable paradis pour les randonneurs et amateurs de sorties VTT. Point culminant du massif, le Crêt de la Perdrix (1432 m) offre un panorama somptueux sur la chaîne des Alpes. Les amoureux de nature sauvage en Auvergne-Rhône-Alpes pourront aussi découvrir la Réserve naturelle des Gorges de la Loire, autour du village pittoresque de Saint-Victor-sur-Loire : par une douce journée de septembre, on peut profiter d’une plage de sable fin au bord de la Loire ou grimper dans le village et découvrir son château médiéval qui offre un point de vue époustouflant sur le fleuve.

Explorer le Parc naturel régional du Pilat (Lien externe)
Découvrir la Réserve naturelle des Gorges de la Loire (Lien externe)
Visiter le village de Saint-Victor-sur-Loire (Lien externe) :

Trouver un hébergement

A Saint-Etienne, ville à taille humaine dont le stade est facilement accessible en transports en commun, l’idéal est de loger dans le centre-ville. Par exemple dans l’une des adresses récentes comme le City Loft Hôtel, un appart-hôtel 3 étoiles de 86 appartements installé dans un bâtiment Art Nouveau tout près des Halles Mazerat et du Musée de l’Art et de l’Industrie. Ici, les repas font la part belle aux produits locaux et au bio. On peut aussi profiter d’une City Card incluse dans le forfait « Découverte ». Plus au nord et encore plus près du stade (30 minutes à pied), se trouve un nouvel hôtel Novotel 3* de 77 chambres dans le quartier d’affaires proche de la gare, en pleine mutation. Son point fort : un rooftop de 200m² pour prendre son petit-déjeuner à l’air libre.

Séjourner au City Loft Hôtel (Lien externe)
Séjourner au Novotel Saint Etienne Centre Gare Châteaucreux (Lien externe)

Se rendre à Saint-Etienne, près de Lyon 

Aller
plus loin