Que faire ?

Visitez
la France 

Tournée des sites culturels d’exception ou randonnées aux sommets. En amoureux sur la route des vins ou en croisière avec les enfants… Quel voyage en France ferez-vous cette fois-ci ?

Ponant fait escale pour la première fois sur les îles de Wallis-et-Futuna

Ponant naviguera pour la première fois à Wallis-et-Futuna à l'automne 2018.

À l’occasion de ses 30 ans, la compagnie de croisières Ponant mettra le cap l’an prochain sur ces petits morceaux de France nichés dans le Pacifique. Dépaysement garanti.

Ponant travaille sur ce projet depuis 2014 pour qu’il puisse voir le jour à l’occasion de son anniversaire. Les 26, 27 et 28 septembre 2018, son bateau l’Austral naviguera pour la première fois à Wallis-et-Futuna dans le cadre de la croisière « Ponant fête ses 30 ans en Polynésie », qui se déroulera du 24 septembre au 6 octobre 2018.

Escale à Alofi, une île paradisiaque située en face de Futuna

L’itinéraire de 13 jours et 12 nuits partira de Lautoka, aux Iles Fidji, pour arriver à Papeete. Pendant la croisière, les passagers feront escale pendant trois jours sur les îles françaises de Wallis-et-Futuna. Tout d’abord à Alofi, une île paradisiaque située en face de Futuna et qui appartient également au territoire d’outre-mer français. Bordée d’eaux turquoise protégeant une très large variété de faune sous-marine et de plages de sable fin, elle offrira un cadre enchanteur aux passagers qui sillonneront aussi la route côtière.

Ils mettront ensuite le cap sur Futuna pour visiter, dans les terres, l’église Villa Malia de Leava connue pour ces célébrations annuelles de la Vierge Marie, sainte patronne du village.

Architecture coloniale et lac de cratère

Le lendemain, ils prendront la direction de Mata Utu, chef lieu de l’île de Wallis, pour découvrir l’architecture coloniale du palais du Roi devant lequel se déroulent les fêtes traditionnelles. Ils visiteront ensuite la cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption, construite au XIXe siècle, et abritant le siège du diocèse de Wallis-et-Futuna. L’escale se terminera par la promenade au bord du lac de Lalolalo. Profond de 82 m, il est certainement le plus impressionnant des lacs de cratères de Wallis.

De nouveaux itinéraires à l’étude pour 2020

« Ponant a eu un coup de cœur pour cette région et reste fidèle à sa philosophie qui est d’aller là où les autres compagnies ne vont pas. Venir à Wallis-et-Futuna à l’occasion de notre 30e anniversaire est aussi symbolique car c’est le lieu de l’immatriculation de notre flotte », explique Hervé Bellaïche, Directeur Général Adjoint Commercial et Marketing de Ponant.

Les passagers, « en grande majorité francophones et fidèles à la compagnie », navigueront à bord de l’Austral. Comme les autres navires de la flotte, ce yacht de 142 m incarne une atmosphère alliant luxe, discrétion et bien-être. La compagnie privilégie l’intimité avec un nombre de cabines limité : 132 seulement, et toutes avec balcons. Les 210 passagers auront à leur disposition tout un panel de services haut de gamme : deux restaurants, dont un gastronomique, une piscine, un bar extérieur, une terrasse, un espace fitness et un spa.

Photo 2 - L’Austral, un luxueux yacht qui compte 132 cabines. (c)Ponant - François Lefebvre

Les passagers pourront également profiter de la présence à bord du navigateur Olivier de Kersauson, qui accompagne régulièrement la compagnie depuis plusieurs années, et prendra la parole à plusieurs reprises pour des conférences depuis la passerelle ou le théâtre.

Au vu du succès rencontré par cette croisière inédite, « les clients se sont rués dessus », confie Hervé Bellaïche, la compagnie n’exclut pas de programmer de nouveaux itinéraires vers Wallis-et-Futuna en 2020.

Se rendre à Wallis-et-Futuna