Journées européennes du patrimoine 2019 : que le spectacle commence !

Les arts et le divertissement sont au cœur du programme de l’édition 2019 des Journées européennes du patrimoine, les 21 et 22 septembre. France.fr vous propose sa sélection de sites à visiter à cette occasion.

Station Porte des Lilas-Cinéma, à Paris

Silence, ça tourne ! Saviez-vous que derrière une porte grise de la station de métro Porte des Lilas, dans le 19e arrondissement de Paris, se cache une vraie-fausse station dédiée aux tournages de films ? Baptisée Porte des Lilas-Cinéma, cette station est un véritable plateau de cinéma qui accueille en moyenne jusqu’à 5 tournages par an. Habituellement fermée au public, elle ouvre ses portes pour les Journées européennes du patrimoine. Au programme, des révélations et anecdotes sur les films tournés sur ces quais.

Ateliers de la compagnie La Machine, à Nantes

Les créateurs des Machines de l’Île, à Nantes, et plus récemment de la Halle de la Machine, à Toulouse, ouvrent exceptionnellement les portes de leur atelier de création. Fondée en 1999, la compagnie de théâtre La Machine rassemble des artistes, techniciens et décorateurs de spectacle qui ensemble conçoivent et construisent des objets de spectacle atypiques et impressionnants, à l’image de l’emblématique éléphant de Nantes. À ne pas manquer !

Friche la Belle de Mai, à Marseille

Il y a tant à découvrir à la friche la Belle de Mai, à Marseille, en Provence ! Cette ancienne usine, transformée en lieu de création et d’innovation, accueille à l’année quelque 400 artistes et producteurs qui travaillent quotidiennement sur le site. La friche la Belle de Mai est également un lieu de diffusion artistique et de vie avec cinq salles de spectacles et de concerts, des espaces d’exposition, ou encore un jardin partagé, un café-librairie et un restaurant. Sans oublier le toit-terrasse de 8 000 m² avec vue sur Marseille qui s’anime avec des concerts et autres projections en plein air à la belle saison.

Opéra-Comique, à Paris

Fondé en 1714, sous le règne de Louis XIV, l’Opéra-Comique, à Paris, est l’une des plus anciennes institutions culturelles de France. Dans cette salle baptisée Favart, du nom d’un célèbre auteur de livret, on joue un répertoire mêlant théâtre et chant lyrique, par opposition à l’opéra qui est lui uniquement chanté. Victime de deux incendies, la salle, inaugurée en 1783 en présence de Marie-Antoinette, a été reconstruite plusieurs fois au même emplacement. La Salle Favart que l’on peut voir aujourd’hui est donc la troisième du nom et date de 1898. À l’occasion des Journées européennes du patrimoine, l’Opéra-Comique propose des visites libres et guidées jusque dans ses coulisses. On ne manquera pas d’admirer les dix cariatides soutenant les loges ou encore la Glorification de la musique, œuvre de Jean-Joseph Benjamin-Constant ornant le plafond de la salle. Sans oublier de saluer la Carmen de Bizet dont le buste accueille les visiteurs dans le vestibule Boieldieu.

Théâtre antique de Vienne, près de Lyon

Il aura fallu attendre le début du XXe siècle pour que ce théâtre gallo-romain construit il y a près de 2 000 ans refasse surface. Avec ses 13 000 places, il s’agit sans doute de l’un des plus grands théâtres urbains de l’empire romain. Aujourd’hui, le Théâtre antique de Vienne perpétue sa fonction d’origine avec une programmation éclectique allant de l’art lyrique à la variété en passant par la danse et le jazz, avec le festival Jazz à Vienne qui se tient tous les étés, en juillet. Pour les Journées européennes du patrimoine, le théâtre antique proposera aux familles de partir à la recherche d’un extrait de texte d’une pièce de théâtre en compagnie d'un guide-conférencier. Des visites libres sont également au programme.

Opéra de Lille

Cet opéra construit au début XXe siècle est l’un des emblèmes architecturaux de Lille, dans les Hauts-de-France. Avec sa salle à l’italienne en forme de fer à cheval, ce monument est un bel exemple d’architecture néoclassique. Le dimanche 22 septembre, l’Opéra de Lille sera ouvert au public et proposera une visite immersive grâce à un système audio. Les visiteurs pourront également profiter d’une programmation autour de l’opéra The Indian Queen de Purcell qui ouvrira la saison 2019.

Opéra de Lille (Lien externe)

Hippodrome ParisLongchamp, à Paris

Haut-lieu du sport hippique à Paris, l’hippodrome ParisLongchamp accueille également des festivals tels que Solidays ou plus récemment Lollapalooza. Fermé pour travaux durant deux ans, le site a été entièrement transformé par l’architecte Dominique Perrault. On profite des visites guidées organisées à l’occasion des Journées européennes du patrimoine pour découvrir sa nouvelle architecture, dont les lignes s’inspirent de celles d’un pur-sang au galop. Des animations à destination de toute la famille seront également au programme.

Atelier de construction des décors du Théâtre national de Strasbourg

On passe en coulisse avec la visite de l’atelier de construction des décors du Théâtre national de Strasbourg, situé à Illkirch, en Alsace. On y découvre le travail de 9 artisans —menuisiers, ébénistes, serrurier, chaudronnier, etc. — qui donnent vie aux désirs artistiques des metteurs en scène et scénographes à partir d’une maquette. Une ouverture exceptionnelle.

Visite sur réservation (Lien externe)

Le Manège, à Reims

Le Manège, situé à Reims en Champagne, est l’un des cinq derniers cirques stables de France. Le site se compose de deux bâtiments : le théâtre, installé dans les anciennes écuries, et le cirque reconnaissable à sa forme arrondie. Depuis ses débuts, le cirque accueille toutes sortes de manifestations culturelles et sportives. S’y sont notamment produits Johann Strauss fils, Sarah Bernhardt ou encore le champion de boxe Marcel Thil. Le Manège est aujourd’hui un lieu d’art et de culture tourné vers le cirque et la danse. À l’occasion des Journées européennes du patrimoine, des visites guidées seront proposées.

Le Manège (Lien externe)

Aller
plus loin