Allez au contenu Allez à la navigation Allez à la recherche Change language

Comment ouvrir un compte bancaire en France ?

Venir en France

Banque. © AFP

Si vous vous installez en France pour plus de trois mois, ouvrir un compte bancaire pourra faciliter votre quotidien. Dès votre arrivée, présentez-vous à l’agence bancaire de votre choix avec les documents requis. © AFP

Si vous vous installez en France pour plus de trois mois, ouvrir un compte bancaire pourra faciliter votre quotidien. Dès votre arrivée, présentez-vous à l’agence bancaire de votre choix avec les documents requis. L’ouverture d’un compte est rapide. Pour les fonds nécessaires à vos premières dépenses, pensez néanmoins à vous munir d’un montant minimal en euros ou d’une carte bancaire internationale !

Documents à fournir à la banque

Pour ouvrir un compte bancaire, vous devrez fournir à la banque les documents suivants :

  • passeport ;
  • visa de long séjour valant titre de séjour (VLS/TS) ;
  • justificatif de domicile (facture de gaz ou d’électricité, ou de téléphone fixe, ou encore quittance de loyer).

L’établissement bancaire vous demandera également un spécimen de votre signature qui lui permettra de vérifier l’authenticité des chèques à traiter.

Relevé d’identité bancaire

Votre banque vous fournira gratuitement les relevés d’identité bancaire (Rib) utiles pour le virement de votre salaire sur votre compte, ou pour le prélèvement de certaines factures (loyer, téléphone, etc.). Vous pourrez dès lors disposer de votre compte courant et commander une carte bancaire et un chéquier.

Carte bancaire

La carte bancaire, payante, vous permettra de retirer des espèces dans les distributeurs automatiques de billets (Dab) et de payer vos achats chez les commerçants.

  • Le débit sur le compte de la somme retirée d’un Dab est toujours immédiat.
  • Chez un commerçant, la carte peut être à débit immédiat ou à débit différé (en général en fin de mois).
  • La carte peut être nationale ou internationale (réseaux carte Visa ou Mastercard).

Frais bancaires

Sachez que votre établissement bancaire peut vous facturer :

  • des frais de gestion mensuels ;
  • des frais de cotisation de carte bleue ;
  • des "agios" en cas de dépassement bancaire autorisé.